Questions sur l'hystérectomie

Hystérectomie, phalloplastie, métoidioplastie
Avatar de l’utilisateur
Phoenicia
Gravier
Gravier
Messages : 12
Inscription : 21 Juil 2018 11:17
Âge : 26
Localisation : 43.700000, 7.250000
Situation : Trans
Genre : Agenre
Pronoms : Iel
Suivi psy : Oui
État civil : Oui

Questions sur l'hystérectomie

Messagepar Phoenicia » 30 Oct 2018 17:45

Salut.
J'ai parcouru un peu les différents sujets mais je n'ai pas vraiment réussi à trouver les informations que je cherche...

Avant de poser mes questions je vais planter le décor :
Je suis suivis par un psy depuis juillet 2018 (plus ou moins va-t-on dire) dans un cmp. C'est en fait une psychologue si je me trompe pas. J'ai obtenu l'ALD il y a peu. Je n'ai pas encore rencontré d'endocrinologue et n'ai donc pas commencé la testostérone.
J'ai pris contact avec deux chirurgiens différents qui n'ont pas été spécialement capable de me dire les papiers dont ils avaient besoin à l'exception d'un seul : une attestation de suivi psy de deux ans.

Partant de là voici mes questions :

- le suivi psy de deux ans est-il obligatoire ?
- j'ai entendu parler d'une entente préalable mais impossible de trouver des détails. Est-ce obligatoire ? Si oui comment ça fonctionne ? Et toujours la même question : suivi psy de deux ans obligatoirement ?
- est-il obligatoire d'avoir commencé la T pour faire l'hysterectomie ou est-ce qu'il est possible de simplement commencer un peu après l'opération ?
- quels autres "justificatifs" y a-t-il à fournir ?

Voilà. Merci d'avance si vous arrivez à me renseigner et en espérant que ça serve à d'autres personne.
"From the moment they are born, everyone has the right to live.", Lloyd Irving.

Sergei
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 225
Inscription : 12 Nov 2016 11:22
Localisation : France
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : il

Re: Questions sur l'hystérectomie

Messagepar Sergei » 30 Oct 2018 18:56

Pas mal de gens se trompent mais quand on dit "suivi psy" cela signifie "suivi par un psychiatre" et non pas "suivi par un psychologue". Un psychologue n'est pas médecin et ne peut donc pas délivrer d'attestation pour les opérations.

La durée minimale de suivi dépend du chirurgien. Donc à voir avec le chirurgien vers lequel tu souhaites t'orienter.

Pour l'entente préalable, je ne peux pas répondre. Apparemment cela varie en fonction des CPAM, certaines sont assez "rigides", d'autres plus "cool".

Dans le cas d'une hystérectomie avec ablation des ovaires, la prise d'un traitement hormonal substitutif (THS) est obligatoire car le corps ne produira plus d'hormones. Le THS c'est soit la prise d'hormones féminines (oestrogènes) soit la prise d'hormones masculines (testostérone).

Magnus
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 555
Inscription : 13 Nov 2016 20:46
Âge : 34
Localisation : Quimper City
Situation : Trans
Genre : homme
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Hystérectomie : Oui
Contact :

Re: Questions sur l'hystérectomie

Messagepar Magnus » 30 Oct 2018 20:53

j'ai eu l'hystérectomie sans entente préalable (après à vérifier sur le site de la CCAM, ce qu'il en est réellement pour l'hystérectomie). j'étais à 6 mois d'hormones à l'opération et le gynéco m'avait demandé l'attestation du psychiatre qui me suivait à l'époque.

voici un exemple d'hystérectomie prise en charge sans entente préalable, à toi d'aller voir le reste: https://www.ameli.fr/accueil-de-la-ccam ... de=JKFC002
ça répondra, je pense, à ta question sur la prise en charge... à savoir que certaines CPAM ont tendance à mettre des batons dans les roues des personnes trans vis-à-vis des remboursements (exigence d'entente préalable là où il n'y en n'a pas, c'est illégal et on peut rebondir là-dessus pas les voies légales à ce sujet, je te conseille d'imprimer les feuilles concernant les hysté du lien au-dessus et ne pas hésiter à mettre ça sous le nez des chirurgiens et de ta CPAM).

il y a plusieurs type d'hysté, plusieurs types d'ouverture, après, à toi de chercher ce qui te convient le mieux. n'hésites pas à regarder les témoignages ici, demander aux chirurgiens quel type d'hysté ils pratiquent (en théorie, ils les connaissent tous, en pratique, ils ont peut-être leur préférence)...
est-ce qu'on est obligé de commencer la T avant? je ne sais pas. j'étais déjà sous T avant, et le gynéco demandait entre 6 et 8 mois de testo. comme l'a dit Sergei, en cas d'hysté avec annexectomie (ablation des ovaires), le TSH est obligatoire, puisque nous n'avons plus de gonades pour produire nous-même nos hormones sexuelles. donc si c'est sur celle-là que tu te diriges, réfléchis bien avant, parce qu'il ne sera plus possible d'arrêter la testo après, même temporairement.

Radis
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 47
Inscription : 30 Oct 2016 22:57
Situation : Trans

Re: Questions sur l'hystérectomie

Messagepar Radis » 30 Oct 2018 23:55

Après tu peux aussi prendre une dose d'hormone faible si tu le supporte, mais ça impossible de le prédire avant :/

Avatar de l’utilisateur
Phoenicia
Gravier
Gravier
Messages : 12
Inscription : 21 Juil 2018 11:17
Âge : 26
Localisation : 43.700000, 7.250000
Situation : Trans
Genre : Agenre
Pronoms : Iel
Suivi psy : Oui
État civil : Oui

Re: Questions sur l'hystérectomie

Messagepar Phoenicia » 31 Oct 2018 16:29

Sergei a écrit :Pas mal de gens se trompent mais quand on dit "suivi psy" cela signifie "suivi par un psychiatre" et non pas "suivi par un psychologue". Un psychologue n'est pas médecin et ne peut donc pas délivrer d'attestation pour les opérations.


Je connais la différence entre psychiatre et psychologue mais je n'ai pas choisi en fait. A la base j'étais suivi par un psychiatre qui m'a expédié au cmp quand je lui ai dit que je voulais un vrai suivi et pas juste qu'il me fasse l'attestation. Je n'ai su que vendredi qu'elle était psychologue et non psychiatre. Après elle a dit qu'elle allait s'arranger avec cette personne pour voir si elle acceptait de me faire l'attestation.

Sergei a écrit :La durée minimale de suivi dépend du chirurgien. Donc à voir avec le chirurgien vers lequel tu souhaites t'orienter.


Oui mais du coup... est-ce que c'est légal ? Est-ce que la CPAM demande ce suivi ? Parce que c'est un peu n'importe quoi à mes yeux... On leur signe une décharge et puis zut !

Sergei a écrit :Dans le cas d'une hystérectomie avec ablation des ovaires, la prise d'un traitement hormonal substitutif (THS) est obligatoire car le corps ne produira plus d'hormones. Le THS c'est soit la prise d'hormones féminines (oestrogènes) soit la prise d'hormones masculines (testostérone).


Oué, j'en suis conscient mais en fait j'avoue que j'essaye de repousser de plus en plus la prise de T parce que j'angoisse déjà pour l'aiguille...

Magnus a écrit :voici un exemple d'hystérectomie prise en charge sans entente préalable, à toi d'aller voir le reste: https://www.ameli.fr/accueil-de-la-ccam ... de=JKFC002
ça répondra, je pense, à ta question sur la prise en charge... à savoir que certaines CPAM ont tendance à mettre des batons dans les roues des personnes trans vis-à-vis des remboursements (exigence d'entente préalable là où il n'y en n'a pas, c'est illégal et on peut rebondir là-dessus pas les voies légales à ce sujet, je te conseille d'imprimer les feuilles concernant les hysté du lien au-dessus et ne pas hésiter à mettre ça sous le nez des chirurgiens et de ta CPAM).


Merci beaucoup !! Ça va beaucoup m'aider ça.

Magnus a écrit :est-ce qu'on est obligé de commencer la T avant? je ne sais pas. j'étais déjà sous T avant, et le gynéco demandait entre 6 et 8 mois de testo. comme l'a dit Sergei, en cas d'hysté avec annexectomie (ablation des ovaires), le TSH est obligatoire, puisque nous n'avons plus de gonades pour produire nous-même nos hormones sexuelles. donc si c'est sur celle-là que tu te diriges, réfléchis bien avant, parce qu'il ne sera plus possible d'arrêter la testo après, même temporairement.


Yep, de ce côté pas de soucis, j'ai bien réfléchis. J'essaye juste de repousser un peu la prise de T mais sinon j'ai bien intention de le faire. De toute façon à partir du moment où j'aurais commencé je serais déjà rassuré.

Radis a écrit :Après tu peux aussi prendre une dose d'hormone faible si tu le supporte, mais ça impossible de le prédire avant :/


Je me doute mais le soucis n'est pas le fait de prendre des hormones mais plutôt le fait de devoir piquer pour ça. x) J'irais pas jusqu'à dire que j'ai peur des aiguilles mais l'idée d'une injection intra-musculaire me fait archi peur en fait. Parce que je me dis que je vais me louper etc. Même si j'ai déjà prévu de faire au moins la première injection par un.e infirmier.e, je suis pas pour autant sûr de réussir la suite et j'ai pas envie de dépendre de quelqu'un pour faire mes injections. :/
"From the moment they are born, everyone has the right to live.", Lloyd Irving.

Avatar de l’utilisateur
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1017
Inscription : 30 Oct 2016 22:56
Âge : 32
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Questions sur l'hystérectomie

Messagepar PauSG » 31 Oct 2018 18:36

Si ce qui te bloque pour la testo c'est l'injection, tu peux aussi en prendre sous forme de gel, mais ce n'est pas remboursé.

Pour l'entente préalable, certains chirurgiens en demandent une pour la mammec alors que cet acte n'est pas soumis à entente préalable. Ca dépend du chir et de ta CPAM.

Pour les 2 ans de suivi psy, il n'y a aucune base légale non plus. Certains chirurgiens les demandent, d'autres pas, mais ce n'est clairement pas "obligatoire".
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Avatar de l’utilisateur
Raph
Galet
Galet
Messages : 136
Inscription : 14 Nov 2016 13:05
Âge : 30
Localisation : Rennes
Situation : Trans
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Questions sur l'hystérectomie

Messagepar Raph » 02 Nov 2018 13:16

J'ajoute aussi qu'une attestation tout court n'a rien d'obligatoire (j'ai d'ailleurs fait mon hysté sans attestation), et que si, les attestations de psychologues sont tout de même souvent acceptées. J'ai fait toute ma transition avec une attestation d'un psychologue, personne n'a jamais tilté.
Globalement, les exigences en terme d'attestation (si oui ou non il en faut une, si il faut qu'il y ai une durée de suivi) dépend des médecins sur lesquels tu vas tomber. Si c'est possible pour toi, selon dans quelle région tu habites, je te conseille de te rapprocher d'une association trans dans ton coin pour avoir des infos, parce que ça varie aussi d'une région à l'autre...

Avatar de l’utilisateur
Phoenicia
Gravier
Gravier
Messages : 12
Inscription : 21 Juil 2018 11:17
Âge : 26
Localisation : 43.700000, 7.250000
Situation : Trans
Genre : Agenre
Pronoms : Iel
Suivi psy : Oui
État civil : Oui

Re: Questions sur l'hystérectomie

Messagepar Phoenicia » 03 Nov 2018 08:31

PauSG a écrit :Si ce qui te bloque pour la testo c'est l'injection, tu peux aussi en prendre sous forme de gel, mais ce n'est pas remboursé.


Ce n'est pas moins efficace en gel ? Et il faut en mettre plus souvent qu'on ne fait d'injection, non ? Après je t'avoue que c'est surtout la première qui me stresse. Passer la première fois, ça devrait aller mieux je pense.

PauSG a écrit :Pour l'entente préalable, certains chirurgiens en demandent une pour la mammec alors que cet acte n'est pas soumis à entente préalable. Ca dépend du chir et de ta CPAM.


Honnêtement, pour la mammec j'ai l'intention de passer par le Dr B à Lyon donc je sais que je devrais faire l'entente préalable. Mais à la base c'est surtout que je croyais que celle-ci était obligatoire pour l'hysté, c'est pour ça que je posais la question en fait.

PauSG a écrit :Pour les 2 ans de suivi psy, il n'y a aucune base légale non plus. Certains chirurgiens les demandent, d'autres pas, mais ce n'est clairement pas "obligatoire".


Mais dans ce cas, y a-t-il un recours particulier pour passer outre les deux ans de suivis ? Parce que franchement même si ma psy a dit qu'elle allait essayer de faire un truc (si j'ai bien compris elle veut demander à des collègues psychiatres s'ils peuvent me faire la fameuse attestation) je préfère prévoir. Sachant que ça m'arrangerais de me faire opérer à Nice et que les chirs que j'ai contacté demandent ce suivi. (S'il y a bien un truc qui m'exaspère c'est de devoir dépendre du bon vouloir des autres pour pouvoir être qui je suis réellement. Bon sang !)

Raph a écrit :J'ajoute aussi qu'une attestation tout court n'a rien d'obligatoire (j'ai d'ailleurs fait mon hysté sans attestation), et que si, les attestations de psychologues sont tout de même souvent acceptées. J'ai fait toute ma transition avec une attestation d'un psychologue, personne n'a jamais tilté.


Bah... de toute façon ils demandent clairement ce papier pour se couvrir si on "change d'avis". Je peux pas les blâmer de vouloir se sécuriser mais du coup ça complique vachement la tâche je trouve. Je suppose que c'est pas marqué sur l'attestation qu'il s'agit d'un psychologue et non d'un psychiatre ? Du coup ça aide je pense. Mais la mienne préfère mettre toutes les chances de mon côté en cherchant un psychiatre qui accepterait de me faire une attestation pour ce suivi.

Raph a écrit :Globalement, les exigences en terme d'attestation (si oui ou non il en faut une, si il faut qu'il y ai une durée de suivi) dépend des médecins sur lesquels tu vas tomber. Si c'est possible pour toi, selon dans quelle région tu habites, je te conseille de te rapprocher d'une association trans dans ton coin pour avoir des infos, parce que ça varie aussi d'une région à l'autre...


Je vais essayer de prendre contact avec une association oui, je pense. Le soucis étant que je suis basé actuellement en IdF et que j'ai l'intention de faire l'hysté à Nice et la mammec à Lyon (oui, j'aime voyager xD). Du coup je ne sais pas si de ce côté ils pourront m'aider mais au moins me dire comment est la CPAM de notre côté. En même temps... ils ont acceptés mon ALD en une journée alors je me dis qu'il n'y a pas de raison qu'ils disent après "ah mais non pour les opé" alors qu'elles sont dans la liste de mon ALD. xD
"From the moment they are born, everyone has the right to live.", Lloyd Irving.

WestDerpy
Gravier
Gravier
Messages : 7
Inscription : 20 Oct 2018 18:36
Situation : Trans
Genre : F
Pronoms : elle
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie génitale : Oui
État civil : Oui

Re: Questions sur l'hystérectomie

Messagepar WestDerpy » 06 Nov 2018 15:23

Phoenicia a écrit :
PauSG a écrit :Si ce qui te bloque pour la testo c'est l'injection, tu peux aussi en prendre sous forme de gel, mais ce n'est pas remboursé.


Ce n'est pas moins efficace en gel ? Et il faut en mettre plus souvent qu'on ne fait d'injection, non ? Après je t'avoue que c'est surtout la première qui me stresse. Passer la première fois, ça devrait aller mieux je pense.



Nan, techniquement le gel c'est même mieux, parce que tu auras une concentration sanguine de T plus stable, et tu évites les complications potentielles des injections.

Par contre t'as raison, c'est une application quotidienne sur la peau classiquement.

Avatar de l’utilisateur
Phoenicia
Gravier
Gravier
Messages : 12
Inscription : 21 Juil 2018 11:17
Âge : 26
Localisation : 43.700000, 7.250000
Situation : Trans
Genre : Agenre
Pronoms : Iel
Suivi psy : Oui
État civil : Oui

Re: Questions sur l'hystérectomie

Messagepar Phoenicia » 06 Nov 2018 15:31

WestDerpy a écrit :Nan, techniquement le gel c'est même mieux, parce que tu auras une concentration sanguine de T plus stable, et tu évites les complications potentielles des injections.

Par contre t'as raison, c'est une application quotidienne sur la peau classiquement.


Sérieux ? J'ai toujours cru que c'était le contraire...

Ça ça devient vite chiant par contre mais je vais me renseigner... niveau prix et durée du tube ça donne quoi ? Parce que le gel n'est pas du tout remboursé, non ?
"From the moment they are born, everyone has the right to live.", Lloyd Irving.


Revenir vers « Chirurgies génitales »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité