Retour sur les effets de l'andractim

Les différents traitements et leurs effets
Fiburnin Planchon
Gravier
Gravier
Messages : 3
Inscription : 15 Avr 2018 13:11
Situation : Trans
Pronoms : il ou elle

Retour sur les effets de l'andractim

Messagepar Fiburnin Planchon » 15 Avr 2018 13:24

Bonjour tout le monde.
Pour commencer je suis NB et j'aimerai commencer une transition hormonale dans le but d'être plus androgyne.
En fait c'est surtout la barbe que je recherche, être imberbe est vraiment un problème pour moi (j'ai très peu voir pas de dysphorie sur le reste de mon corps).
Mon psy m'a parlé de l'andractim. D'après ce que j'ai compris, ça à le même effet que l'androtardyl, mais plus localement. Je suis un peu perplexe et j'aimerai savoir dans quelle mesure :hum: (du coup si vous en avez pris vous même, je serait très intéressé par votre retour d'expérience, surtout si vous avez uniquement appliqué le produit sur votre mâchoire, quels effets ça a eu sur le reste de votre corps, votre voix etc... ).
Sachant que mon corps me convient mais que c'est vraiment la barbe que je veux, l'andractim serait approprié dans mon cas ?
Ou, autre option, avoir des injections "classiques" pendant plusieurs années, puis arrêter. (la répartition des graisses se refait vers "F" si j'ai bien compris, mais la barbe reste)

Sergei
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 233
Inscription : 12 Nov 2016 11:22
Localisation : France
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : il

Re: Retour sur les effets de l'andractim

Messagepar Sergei » 15 Avr 2018 14:01

NB ?

Une transition "à la carte" cela n'existe pas. Il est totalement impossible de choisir les zones qui seront impactées par la virilisation, même avec une crème "locale".

L'andractim a des effets très faibles par rapport à la testostérone en injection (Androtardyl).

La barbe, c'est principalement génétique. Quasiment aucun FtM n'arrive à avoir une vraie belle barbe même après plusieurs années sous testostérone à raison d'une injection toutes les 3-4 semaines (alors ceux qui n'utilisent que l'andractim je ne t'en parle même pas).

Pour le cas de "l'arrêt des injections après plusieurs années de traitement", les poils restent plus ou moins mais ils deviennent plus fin (donc moins visibles) et poussent beaucoup moins vite. Tout ce qui est relatif à la voix, à la calvitie et aux effets sur le "dicklit", ça reste.

Avatar de l’utilisateur
L'OursonQueer
Galet
Galet
Messages : 171
Inscription : 22 Déc 2016 17:17
Âge : 23
Localisation : 44
Situation : Trans
Genre : Masculin-Queer
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Retour sur les effets de l'andractim

Messagepar L'OursonQueer » 15 Avr 2018 14:15

Je plussois Sergei, impossible de savoir à l'avance ce que le traitement (quel qu'il soit) pourra apporter comme changements. Ça dépend vraiment de chacun.

Si vraiment le but rechercher est d'avoir uniquement une barbe, il pourrait être intéressant que tu te renseignes concernant les greffes de barbe.

Fiburnin Planchon
Gravier
Gravier
Messages : 3
Inscription : 15 Avr 2018 13:11
Situation : Trans
Pronoms : il ou elle

Re: Retour sur les effets de l'andractim

Messagepar Fiburnin Planchon » 15 Avr 2018 14:18

NB: Non Binaire.

Pour commencer, je sais que j'ai la génétique nécessaire pour avoir de la barbe (près T j'ai déjà une moustache assez visible) et je suis assez jeune (19 ans).
Mais je déchante pas mal, on m'aurait donc assez survendu l'aspect local de ce gel ? C'est pareil que les injection mais en moins "puissant" ?

Fiburnin Planchon
Gravier
Gravier
Messages : 3
Inscription : 15 Avr 2018 13:11
Situation : Trans
Pronoms : il ou elle

Re: Retour sur les effets de l'andractim

Messagepar Fiburnin Planchon » 15 Avr 2018 14:24

L'OursonQueer a écrit :Je plussois Sergei, impossible de savoir à l'avance ce que le traitement (quel qu'il soit) pourra apporter comme changements. Ça dépend vraiment de chacun.

Si vraiment le but rechercher est d'avoir uniquement une barbe, il pourrait être intéressant que tu te renseignes concernant les greffes de barbe.


Je n'avait jamais entendu parler de greffe de barbe, tu aurais des infos là dessus ?

Avatar de l’utilisateur
L'OursonQueer
Galet
Galet
Messages : 171
Inscription : 22 Déc 2016 17:17
Âge : 23
Localisation : 44
Situation : Trans
Genre : Masculin-Queer
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Retour sur les effets de l'andractim

Messagepar L'OursonQueer » 15 Avr 2018 18:23

Je n'avait jamais entendu parler de greffe de barbe, tu aurais des infos là dessus ?

Je t'avoue que j'y ai juste pensé parce qu'une vidéo (que je n'ai pas vue) traitant du sujet était dans mes recommandations YouTube il y a pas longtemps, donc nan j'ai pas plus d'infos que ça là-dessus, désolé. Mais je suppose que ça doit être trouvable assez facilement sur internet.

Sergei
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 233
Inscription : 12 Nov 2016 11:22
Localisation : France
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : il

Re: Retour sur les effets de l'andractim

Messagepar Sergei » 15 Avr 2018 19:23

Fiburnin Planchon a écrit :Mais je déchante pas mal, on m'aurait donc assez survendu l'aspect local de ce gel ? C'est pareil que les injection mais en moins "puissant" ?

L'Andractim est significativement moins puissant que les injections. Les effets seront principalement locaux mais sachant qu'une partie de la testo va très probablement passer dans le sang, il est possible que ça influe un peu sur d'autres zones aussi.

Avatar de l’utilisateur
Amadeus
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 329
Inscription : 15 Nov 2016 18:20
Âge : 29
Localisation : Pays de la Loire (53)
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Hormoné : Oui

Re: Retour sur les effets de l'andractim

Messagepar Amadeus » 17 Nov 2018 14:34

Je remonte ce topic car j'ai rdv avec mon endoc en janvier et je voudrais lui parler de l'andractim. Je suis déjà hormoné et le dosage est bon, sauf que la barbe a du mal à pousser. Est-ce que c'est possible d'avoir les deux ? (androtardyl et andractim pour la pousse de la barbe)

Seregil
Gravier
Gravier
Messages : 24
Inscription : 06 Sep 2018 14:23
Localisation : France
Situation : Trans
Genre : H
Pronoms : il

Re: Retour sur les effets de l'andractim

Messagepar Seregil » 20 Nov 2018 17:48

Je connais des personnes qui ont commencé par l'andractim avant de prendre des injections, leur voix a commencé à muer mais très lentement et assez peu. Les effets sont vraiment surtout locaux concernant l'andractim. Perso je n'ai pas l'impression que l'andractim ait eu le moindre effet sur moi (en parallèle de la T)

Par contre à l'arrêt des hormones, les poils reprennent leur constitution (plus fins etc), et des témoignages que j'ai pu voir, la pilosité diminue sensiblement (poils qui après épilation repoussent sous forme de duvet etc) donc ce n'est pas si permanent que ça. (ça l'est en partie).
Le temps que tu obtiennes une pilosité faciale satisfaisante (dans l'hypothèse où la T t'apporterait une pilosité faciale qui te convienne) tu auras probablement mué (ou du moins en partie), sans parler de la croissance génitale. Et ça par contre, ce sont des effets irréversibles, donc c'est à prendre en compte si ce ne sont pas des effets que tu recherches.


Sergei, quand tu dis qu'une "transition à la carte n'existe pas", j'imagine que tu voulais dire que les effets des hormones ne sont pas à la carte.. Parce que justement, les transitions, elles, peuvent être à la carte... contrairement à ce que la SoFECT cherche à imposer.
Je ne sais pas ce que tu appelles une "vraie belle barbe", mais je suis un peu sceptique concernant ton "presque aucun". Je suis par ailleurs parfaitement d'accord avec toi sur l'aspect génétique / héréditaire hein, mais je n'ai pas l'impression que la proportion d'hommes trans ayant une pilosité faciale limitée soit si importante que tu le dis, du moins pas de ce que j'ai pu en voir, empiriquement.

Avatar de l’utilisateur
Amadeus
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 329
Inscription : 15 Nov 2016 18:20
Âge : 29
Localisation : Pays de la Loire (53)
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Hormoné : Oui

Re: Retour sur les effets de l'andractim

Messagepar Amadeus » 20 Nov 2018 21:52

Seregil a écrit :Je connais des personnes qui ont commencé par l'andractim avant de prendre des injections, leur voix a commencé à muer mais très lentement et assez peu. Les effets sont vraiment surtout locaux concernant l'andractim. Perso je n'ai pas l'impression que l'andractim ait eu le moindre effet sur moi (en parallèle de la T)

Par contre à l'arrêt des hormones, les poils reprennent leur constitution (plus fins etc), et des témoignages que j'ai pu voir, la pilosité diminue sensiblement (poils qui après épilation repoussent sous forme de duvet etc) donc ce n'est pas si permanent que ça. (ça l'est en partie).
Le temps que tu obtiennes une pilosité faciale satisfaisante (dans l'hypothèse où la T t'apporterait une pilosité faciale qui te convienne) tu auras probablement mué (ou du moins en partie), sans parler de la croissance génitale. Et ça par contre, ce sont des effets irréversibles, donc c'est à prendre en compte si ce ne sont pas des effets que tu recherches.


Sergei, quand tu dis qu'une "transition à la carte n'existe pas", j'imagine que tu voulais dire que les effets des hormones ne sont pas à la carte.. Parce que justement, les transitions, elles, peuvent être à la carte... contrairement à ce que la SoFECT cherche à imposer.
Je ne sais pas ce que tu appelles une "vraie belle barbe", mais je suis un peu sceptique concernant ton "presque aucun". Je suis par ailleurs parfaitement d'accord avec toi sur l'aspect génétique / héréditaire hein, mais je n'ai pas l'impression que la proportion d'hommes trans ayant une pilosité faciale limitée soit si importante que tu le dis, du moins pas de ce que j'ai pu en voir, empiriquement.


C'est vrai que mon message n'était pas clair, mais je suis déjà hormoné en fait. Je suis sous androtardyl depuis un peu plus de 2 ans. Ma pilosité pousse sur le reste du corps, mais très peu au niveau de la barbe. Disons que ça ne pousse pas aussi vite que je le voudrais, en plus d'avoir une voix qui a peu mué. Je sais bien que l'andractim a un effet local, c'est pour ça que ça m'intéresse, je veux juste un petit coup de pousse en fait ^^" Et je voulais savoir si d'autres ont fait la même chose et avoir leur retour sur leur expérience.


Revenir vers « Hormones »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité