Testostérone et alimentation

Les différents traitements et leurs effets
Avatar de l’utilisateur
Tom.Matthew
Gravier
Gravier
Messages : 23
Inscription : 06 Nov 2017 12:37
Âge : 23
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Suppôt de Cthulhu
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Testostérone et alimentation

Messagepar Tom.Matthew » 21 Jan 2018 21:29

Hello !
J'ai jeté un coup d'oeil au forum, et je ne pense pas avoir vu de sujets similaires à celui-ci, donc je me permets de le poster ici (j'espère qu'il est au bon endroit)
J'ai commencé la T y a maintenant un tout petit peu plus de deux mois, et tout se passe très bien pour le moment ! Mais j'avais une petite question :
Je suis vegan depuis un an et demi environ, et végétarien depuis un peu plus de deux ans. Commencer la T, ça m'a d'abord plongé dans une sensation de faim un peu permanente, surtout après les injections, ou j'avais vraiment l'impression d'être affamé h24, avec des envies de trucs vraiment gras (burgers, frites, etc). Peu à peu, ça s'est stabilisé, et maintenant je ressens des piques de faim surtout juste après les injections (pendant 5 jours) et après ça se calme. Par contre, depuis environ 1 mois, j'ai remarqué que mon veganisme devient très difficile à gérer et à supporter. Mes convictions sont restées les même bien sûr, mais j'ai commencé à développer une frustration énorme vis à vis de la nourriture. Je me mets à avoir envie de trucs qui me dégoûtaient avant la T, genre steak hachés, poissons, poulet, etc...bref des trucs pas du tout vegan, et qui pourtant me repoussaient pas mal avant de commencer les hormones.
C'est horrible, parce que sachant ce qu'on fait aux animaux dans l'industrie et ne pouvant pas "un-see" toutes les images d'abattoirs, de pêches, et de tortures animales en tout genre que j'ai vu ces dernières années, ces pensées sont extrêmement culpabilisantes pour moi, et ça me rend parfois limite malheureux. J'ai l'impression que la T révèle des envies que j'avais enfoui depuis tout ce temps, et manger devient un problème pour moi. Je ressens énormément de frustration, mêlée à de la tristesse et de la culpabilité vis à vis de mes repas...
Du coup j'ai décidé de temporairement redevenir végétarien le temps que ça se tasse (je déteste le lait, donc en fait j'ai juste rajouté la possibilité de manger des oeufs de temps en temps, et du fromage). Donc je voulais savoir si certaines personnes avait ressenti la même chose et la même frustration vis à vis de certains aliments, même en dehors d'un régime végétarien/vegan ? Le pire, c'est que je peux pas trop en parler dans mon entourage (sauf à mon copain qui comprend à 100%), parce que tout mon entourage est vegan (ou en tout cas à 95%) et ils ont un discours assez culpabilisant, genre "t'es sérieux, y a rien de difficile à être vegan" etc... À mes yeux y avait rien de difficile à l'être avant, je me passais très facilement de fromage, d'oeufs, ou de tout produits animaliers... Mais là j'avoue que ça commence vraiment à me travailler. Je ne pourrais jamais redevenir omnivore parce que j'ai vu, lu, et appris beaucoup trop de choses sur l'industrie alimentaire... donc voilà... Gros dilemme.

Ce post n'exclu pas du tout l'avis de personnes omnivores, je précise ! Si vous avez ressenti un truc similaire, je suis vraiment curieux d'en savoir d'avantage.

Merci d'avance !

ellie
Galet
Galet
Messages : 132
Inscription : 16 Nov 2016 18:50
Situation : Trans
Pronoms : il
Chirurgie du torse : Oui

Re: Testostérone et alimentation

Messagepar ellie » 21 Jan 2018 21:46

Alors, j'ai eu un ce problème dans le sens ou j'ai de nouveau envie de viande... (ca fait 4ans et j'en mange pas...) Je pense que c'est lié à la construction de muscles! Le corps a besoin de plus de protéines qu'avant, et du coup ton cerveau d'envoi des infos pour que tu lui en apportes...

Les "envies" qu'on a c'est souvent lié à un manque d'un élément. Donc essaye de prendre plus de protéines (légumineuses d'amour <3 ) pour voir si ça t'aide! :) aussi aussi de manger plus gras, en ajoutant des oléagineux dans tes plats par exemple (les noix de cajou et la cacahuètes sont tes amies ! )

Avatar de l’utilisateur
Tom.Matthew
Gravier
Gravier
Messages : 23
Inscription : 06 Nov 2017 12:37
Âge : 23
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Suppôt de Cthulhu
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Testostérone et alimentation

Messagepar Tom.Matthew » 22 Jan 2018 18:23

Pourtant, je fais attention justement à manger beaucoup de protéines, parce que je fais pas mal de sport à côté. Donc je compense toujours avec des simili-carnés, des protéines végétales, de légumineuses, etc... Donc bon :( Parfois ça fait un peu passer la frustration, mais il suffit que je sorte et tombe nez-à-nez avec une affiche qui fait la promotion du poulet rôti pour que ça revienne >_< La faiblesse de mon cerveau...
J'espère que ça se tassera avec le temps et les mois. Merci pour ta réponse en tout cas !

Avatar de l’utilisateur
MXE*
Galet
Galet
Messages : 180
Inscription : 13 Nov 2016 20:14
Âge : 30
Localisation : Charente Maritime
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Testostérone et alimentation

Messagepar MXE* » 22 Jan 2018 21:55

Je suis végan et j'ai pas eu ce genre d'envies en commençant la T mais plutôt au moment où j'ai augmenté la dose, mais qui coïncide avec le moment où j'ai commencé à courir. J'avais des fringales, que je mets plus sur le compte du sport que de la T à titre perso. Je me suis fait des plus gros repas et j'ai pas hésité à manger des trucs assez junk style simili-carnés, simili-fromage, burgers, pizzas, glaces, bref à me faire plaisir avec des trucs plus gras et plus sucrés mais qui restent véganes. Après, j'ai jamais été tenté de manger des POA parce que c'est plus des aliments pour moi mais chacun est différent de ce point de vue.

Avatar de l’utilisateur
LeSautelutin
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 316
Inscription : 17 Déc 2016 20:12
Âge : 21
Localisation : Correze
Situation : Trans
Genre : FtLutin
Pronoms : il
Hormoné : Oui

Re: Testostérone et alimentation

Messagepar LeSautelutin » 22 Jan 2018 22:22

Moi je suis presque végétalien (bref je mange plus que les oeufs de nos poules, et 2x du fromages par mois parce que sinon ça me manque trop-mais j'étais un très grand mangeur de fromage avant), depuis 10mois ou quelques. Bref, je comprends ce que tu dis... mais je gère tranquille en mangeant plus d'oeufs ou aussi juste un peu d'huile de colza et noisettes/amandes/autres noix... en fait c'est pas juste les protéines aussi les graisses qui me manquaient depuis que suis sous T. Du coup, en oeuf (pour les gens qui en mangent) je fais un/deux petits oeufs au plat, cuit d'un seul coté (donc mou sur le dessus), avec dessus (environ 1cc/oeuf) de levure de bière malté, puis assaisonné avec du poivre, origan, poudre paprika, ail en poudre, et sel :) . En trucs végans je mange pas mal de gratins (patates, légumes, faux-mage maison), tartes salés, et beaucoup de riz (de préférence avec du thym, basilic et amandes hachés ou de garam masala, huile etc), bref de toute façon j'ai toujours aimé manger gras ^^'

Pour ce qui est viande et poissons, j'en ai plus mangé depuis presque 17ans (par propre choix), donc la majorité de ma vie, et mon cerveau enregistre plus ça comme de la bouffe heureusement. Mais t'inquiète pas, l'odeur de viande me donne toujours faim XD, pas besoin d'avoir honte.

Par contre, est-ce que tu manges les céréales complètes? Riz complet, blé-complet (je conseillerai l'épeautre d'ailleurs, ça rassasie mieux), etc etc Car ça ça peut jouer pas mal sur l'appétit aussi.

Il y a une recette d'ailleurs que je mangeais souvent le matin: 1verre farine sarrasin, 1 verre petit flocons d'avoine, 2verres d'eau, poignée de raisins, puis faire cuire ça comme des galettes épaisses et tartiner avec ce qu'il te plait (ou sans rien). Avec ça j'étais calé pour la journée (bref je mangeais les autres repas, mais aucune envie de grignoter entre deux, ce qui est depuis que j'en mange plus -j'aime plus le trop gras le matin- toujours le cas)
"Élan de Vie
Murs oubliés
Libre
"
-Le Pacte des Marchombres, Ellana - Pierre Bottero


https://www.facebook.com/L.Etaincell page pro-acteur
https://www.facebook.com/harlekineanimation page pro-animation-évènementielle

Avatar de l’utilisateur
Tom.Matthew
Gravier
Gravier
Messages : 23
Inscription : 06 Nov 2017 12:37
Âge : 23
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Suppôt de Cthulhu
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Testostérone et alimentation

Messagepar Tom.Matthew » 22 Jan 2018 22:27

Merci pour ton message MXE ! Je pense que le sport y est aussi pour quelque chose. Je comprends pas pourquoi d'un coup ça devient une souffrance pareil pour moi... Je pense que ça peut aussi venir du fait que j'ai été anorexique pendant une très longue partie de ma vie, et que pendant toute cette période, je me suis privé de tout (j'étais à l'époque encore omnivore mais en fait je mangeais quasiment rien). Du coup, là tout va mieux, je commence à me sentir mieux dans ma vie et mon corps, et je pense qu'inconsciemment, toutes ces années de frustration et de haine me rattrapent et me travaillent un peu. Je vais essayer de tabler sur une alimentation végane aussi variée que possible, et attendre que ce sentiment passe en essayant de ne pas y penser. Je me laisse la possibilité de craquer avec des options végétariennes quand vraiment ça ne va pas, enfin surtout à l'extérieur en fait, parce qu'à la maison j'ai/on a plus eu de POA depuis plus d'un an et demi maintenant. Je pensais vraiment pas que j'éprouverai ça, vu la facilité que j'ai eu à devenir vegan avant la T. Mais comme tu dis, on est tous différents donc difficile de vraiment savoir d'où ça vient. Bref, faut juste que ça passe quoi.

Edit pour Lesautelutin : Merci beaucoup pour ton message ;_; ça me fait vraiment me sentir mieux. Il est clair que, peu importe à quel point je suis frustré et pas bien vis à vis de la nourriture en ce moment, je ne redeviendrai JAMAIS omnivore. L'idée de la viande/poisson me rattrape en ce moment, mais par contre je sais que je serai incapable d'en manger une seule bouchée si j'en avais devant moi. C'est vraiment une frustration "mentale", c'est terrible et malgré tout tellement culpabilisant, parce que j'avais jamais eu ce genre de pensées avant la T.
Oui j'essaye de manger des céréales complètes quasiment à chaque fois ! Puis depuis que j'ai commencé j'essaye vraiment de manger plus complet, plus, et un peu plus gras, parce que sinon j'ai très vite faim à nouveau.
Merci beaucoup pour la recette ! Je vais suivre tes/vos conseils en espérant que ça passe vite... C'est pas tous les jours, heureusement, j'ai des "phases" ou je bade tout seul devant mon assiette, mais ça se dissipe plus ou moins vite à chaque fois...

Bref, merci encore ! Je me sens un peu mieux !

Avatar de l’utilisateur
Caligura
Gravier
Gravier
Messages : 32
Inscription : 18 Sep 2017 02:09
Situation : Trans
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Testostérone et alimentation

Messagepar Caligura » 23 Jan 2018 15:15

Je précise que je suis pas végan. Mais j'ai parfois des troubles alimentaires qui m'empêchent de manger des éléments solides (donc la viande c'est pas possible pour le moment). Il m'arrive également d'avoir des sensations de faim intense mais je prends des compléments alimentaires comme la spiruline, ou la poudre de moringa, c'est riche en protéine. Ça me suffit à calmer un peu ma faim. Après, j'ai une autre solution qui calme ma faim. J'ai constaté qu'en remplissant énormément une petite assiette, mon cerveau a l'impression qu'il va y avoir beaucoup de truc à manger. L'effet plein de nourriture apaise la faim. Enfin, ça marche sur moi, il n'est pas dit que ça marche sur tout le monde ! Ou alors, essaie de manger dans une assiette rouge, il parait que cela réduit la faim, par contre j'ignore si c'est vrai ;) Mais je conseille ces techniques pour ceux qui veulent perdre du poids.

Avatar de l’utilisateur
Kaghan
Galet
Galet
Messages : 206
Inscription : 09 Déc 2016 21:48
Âge : 23
Localisation : (59)
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui

Re: Testostérone et alimentation

Messagepar Kaghan » 05 Fév 2018 12:02

Je suis végétarien, je ne mange quasiment plus d'oeuf mais le fromage, c'est dur de s'en passer. Je connais un peu cette frustration dont tu parle bien que je la ressent un peu différemment ... J'ai régulièrement des fringales, mais les odeurs ou la vision de la nourriture me file la nausée. Et c'est devenu hyper problématique dans le sens où je suis obligé de planifier mes repas à l'avance (genre lundi je mange ça, mardi ça ect) et faire les courses accompagnés pour suivre à la lettre mes prévisions sinon je me retrouve à ne manger que des cochonneries pendant une semaine ... Résultat, j'ai faim très souvent mais le simple fait de savoir que je vais possiblement souffrir après avoir mangé me coupe toutes envies. D'où l'utilité de prendre quand même un minimum de malbouffe sous la main (pour moi en tout cas, ça m'évite de tourner de l'oeil par moment). Bon après ya malbouffe et malbouffe ... Mon truc c'est les chips de banane (des rondelles fritent dans de l'huile quoi) et perso ça me cale pas trop mal. Mon poids reste stable du coup pour l'instant je continue comme ça.

Faudrait voir si ça rien que tu peux avoir pour t'occuper la bouche pour t'éviter cette culpabilité? Et d'ailleurs, tu n'as rien a te reprocher ;)
Un jour, j'ai été gentil avec la vie. Elle m'a crachée dessus. Depuis, je rentre dans le tas. Et ça va mieux.


Revenir vers « Hormones »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités