Site d'injection ET temps entre 2 injections - Questions

Les différents traitements et leurs effets
Naël
Gravier
Gravier
Messages : 10
Inscription : 30 Juil 2017 12:11
Âge : 48
Localisation : Gembloux (Belgique)
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Site d'injection ET temps entre 2 injections - Questions

Messagepar Naël » 15 Sep 2017 11:30

Bonjour à tous,

Voilà, j'ai commencé les injections il y a trois mois maintenant à raison d'un ampoule de Sustanon 250mg toutes les 3 semaines.

La plus grosse difficulté à laquelle je doive faire face, c'est la "descente" que je ressens à partir de la moitié du cycle.
En claire, environs 2 jours après l'injection, je me sens dynamique, plein d'énergie ... bref en pleine forme. Mais ça ne dure qu'un 10-11 jours ... puis ça "redescend". Au point où la semaine avant l'injection suivante, je me sens juste une loque ... très fatigué avec l'envie de dormir dès l'après-midi, l'énergie au ras-des-pâquerettes et le moral du coup qui en prend un coup.
En dehors de quelques effets comme la sensation d'énergie, une libido qui a clairement augmenté, et une plus grande transpiration quand je fais du sport (oui, j'ai repris le sport à raison de +- 5h/semaines) ... je n'ai pas la sensation de la moindre transformation et je suis toujours réglée (même si un peu moins abondant).
Je sais que les effets de la T est particulier à chacun.
Mais, comme la "descente" est vraiment pénible ... j'en ai parlé à mon nouveau médecin traitant (j'ai changé l'ancien m'ayant dit clairement qu'il n'avait pas du tout l'intention de s'intéresser à mon nouveau coté spécifique, car cela ne l'intéressait pas ... au moins il a été clair).

Pour m'aider, mon nouveau médecin traitant a contacté mon endocrino pour voir si on pouvait éventuellement changer la posologie (réduire l'interval entre deux injections) du traitement avant que je ne puisse la revoir (l'endocrino) car il faut min 3 mois pour avoir un rdv.

L'endocrino lui a dit les choses suivantes:
1/ Que l'injection du produit dans la cuisse (vaste externe du quadriceps = ce que je fais) plutôt que dans le cadran supérieur de la fesse (ce qu'elle recommande) faisait toute la différence de l'efficacité du produit. Et donc que c'est parce que je le fais dans la cuisse qu'il n'est pas efficace.
2/ Qu'il n'était pas recommandé de faire les injections plus souvent que toute les trois semaines et que donc si à ce dosage-là, mon taux n'est pas suffisant, il faut en passer par les autres formulations de la testostérone (gels, autre).

J'avoue que ces deux affirmations me laisse totalement perplexe.

1/ Dans la notice du produit, ils mentionnent clairement l'injection IM profonde au niveau des fesses, de la cuisse ou du bras (tel quel dans la notice).
:?: ==> Avez-vous des témoignages, des infos qui pourraient m'éclairer sur cette question svp ???
==> Encore mieux, si quelqu'un a des sources scientifiques ou solides sur cette question ... je suis preneur. :)

2/ J'ai lu à plein de reprises que des traitements par injection était adaptés dans la fréquence des injections selon les différentes réactions individuelles et donc la mesure du taux d'hormone dans le sang. Et ce, aussi bien en allongeant le délais qu'en le raccourcissant un peu (ex: toutes les deux semaines).
:?: ==> Est-ce que quelqu'un ici est sous Sustanon avec une posologie de plus que 1 ampoule toutes les 3 semaines?
:?: ==> A quel moment du cycle faites-vous la prise de sang pour savoir si un dosage convient ou non (elle parle du jour 6 post injection)?


Mon problème est qu'il semble que l'endocrino qui me suit soit la seule à s'occuper des transitions de genre en Belgique Wallone (c'est le docteur V.C. - Je ne sais pas si je peux mettre son nom en toute lettre ou pas) ... Elle est gentille, mais j'ai vraiment l'impression qu'elle a un "protocole" qui n'est pas adaptable aux particularité de chacun. J'ai donc un peu l'impression d'être coincé.
:?: ==> Est-ce que des belges auraient un autre endocrino à me recommander (qui parle sinon français, au moins l'anglais) ... pas trop loin?

:?: ==> Avez-vous d'autres conseils?

Magnus
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 406
Inscription : 13 Nov 2016 20:46
Âge : 33
Localisation : Plomelin
Situation : Trans
Genre : homme
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Hystérectomie : Oui
Contact :

Re: Site d'injection ET temps entre 2 injections - Questions

Messagepar Magnus » 15 Sep 2017 12:32

tu peux peut-être tenter la moitié de la dose mais tous les 14 jours au lieu de l'ampoule entière tous les 21 jours...
peut-être vérifier ta thyroïde avant de changer de dosage/amplitude, parfois cette chipie fait des âneries et on ressent le type d'effet que tu expliques. je veux pas être alarmiste, qu'on soit clairs, mais une petite vérification ne fait pas de mal et tu sauras où tu en es, je pense que ça t'ôtera un doute et tu pourras déterminer si tu dois juste changer ton dosage de T.

Avatar de l’utilisateur
LeSautelutin
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 285
Inscription : 17 Déc 2016 20:12
Âge : 21
Localisation : Correze
Situation : Trans
Genre : FtLutin
Pronoms : il
Hormoné : Oui

Re: Site d'injection ET temps entre 2 injections - Questions

Messagepar LeSautelutin » 15 Sep 2017 14:26

Je te dis ça dans quelques jours, je viens de poser ta question sur le forum hollandais (ou la majorité des FtM prennent du sustanon) ;)
J'aurais bien voulu être doué avec les mots... mais mes phrases déraillent toujours...

"Élan de Vie
Murs oubliés
Libre
"
-Le Pacte des Marchombres, Ellana - Pierre Bottero


http://terresdartistes.fr/merel-vdh/

Avatar de l’utilisateur
LeSautelutin
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 285
Inscription : 17 Déc 2016 20:12
Âge : 21
Localisation : Correze
Situation : Trans
Genre : FtLutin
Pronoms : il
Hormoné : Oui

Re: Site d'injection ET temps entre 2 injections - Questions

Messagepar LeSautelutin » 15 Sep 2017 16:12

Donc,
J'ai eu deux réponses: en effet c'est assez "normal" ou du moins habituel de ne pas avoir bien de changements dans les premiers mois... et ça arrive aussi d'être réglé encore après 3 mois.

Toutefois, côté docteur: Sustanon normalement peut être injecté sans souci tous les deux semaines, et même chaque semaine (il faut juste adapter la quantité évidemment: donc si tu fais tous les deux semaines ça passera probablement à 0,5-0,7mL (sachant qu'une ampoule = 1mL) et toutes les semaines ça deviendra encore moins). Pareil, tous les 4 semaines est possible aussi.
Ce qui est le meilleur pour toi, ça dépend vraiment de ton corps.
Et normalement si c'est cuisse ou fesse ça change rien aussi (Nebido oui, mais Sustanon peut être injecté sans souci dans la cuisse).

Bref, il faudrait faire un test des taux sanguins. Mais ici (forum français) j'entends à priori la veille de l'injection, justement pour voir si ça ne chute pas de manière dramatique... Mais je m'y connais pas assez...

Je te tiens au courant si j'entends d'autres choses :)
J'aurais bien voulu être doué avec les mots... mais mes phrases déraillent toujours...

"Élan de Vie
Murs oubliés
Libre
"
-Le Pacte des Marchombres, Ellana - Pierre Bottero


http://terresdartistes.fr/merel-vdh/

Magnus
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 406
Inscription : 13 Nov 2016 20:46
Âge : 33
Localisation : Plomelin
Situation : Trans
Genre : homme
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Hystérectomie : Oui
Contact :

Re: Site d'injection ET temps entre 2 injections - Questions

Messagepar Magnus » 15 Sep 2017 21:37

je suis sous androtardyl, ça me parait être le même produit que le sustanon (en tout cas même dosage/amplitude, arrêt des règles pas systématique dès le début, effets pas non plus forcément très visible les premiers mois et quantité de produit dans l'ampoule)...
oui, pour le test de T, soit la veille soit juste avant une injection (par exemple le matin la prise de sang si tu fais ta piqûre dans la journée).

Naël
Gravier
Gravier
Messages : 10
Inscription : 30 Juil 2017 12:11
Âge : 48
Localisation : Gembloux (Belgique)
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Site d'injection ET temps entre 2 injections - Questions

Messagepar Naël » 15 Sep 2017 23:42

Merci à vous deux Magnus et LeSautelutin pour avoir pris la peine de me répondre si vite ... vraiment j'apprécie énormément. Car j'avoue que tout ça me prend la tête et que j'ai un peu l'impression de ne pas avoir la possibilité d'avoir une explication claire et nette avec mon endocrino ... à part un "c'est comme ça". Ce qui est bien trop court pour que je comprennes et me sente à l'aise.
La piste de la thyroïde me semble être intéressante car j'ai effectivement des nodules, je vais demander qu'on regarde à ça.

Encore merci :)

Si d'autres ont d'autres réponses à mes questions ou l'adresse d'un endocrino en Wallonie ... ou même en Flandre mais qui parle français ou anglais ... je suis toujours preneur.


Revenir vers « Hormones »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité