Douleur après l'injection

Les différents traitements et leurs effets
Avatar de l’utilisateur
Nael
Gravier
Gravier
Messages : 22
Inscription : 13 Nov 2016 19:57
Localisation : Bretagne
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il

Re: Douleur après l'injection

Messagepar Nael » 23 Déc 2016 12:05

J'ai essayer de comparer (3 essais pour l'instant), j'ai une "sciatique chronique", donc niveau évaluation de la douleur mon ressenti est biaisé, mais effectivement si le produit est pas assez chaud (les joies des vieilles maisons peu chauffés) ou que je masse trop / pas assez / trop fort trop tôt, bah oui ok ça fait pas du bien ça met des jours à s'estomper... J'ai a peu près trouvé ce qui va bien à mon corps, massage doux + se bouger dans la demie heure (sport ou rangement, ou ballade), parce que sinon, je m’endors littéralement dans l'heure qui suit.... et c'est pas terrible au réveil, avec un jolie boule, bon ça s'estompe en massant... je pense littéralement prévoir la bouillotte la prochaine fois x)

Avatar de l’utilisateur
Kaghan
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 404
Inscription : 09 Déc 2016 21:48
Âge : 24
Localisation : (59)
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui

Re: Douleur après l'injection

Messagepar Kaghan » 23 Déc 2016 12:54

Je pique dans la cuisse, pas dans la fesse, et je fais un coup à droite, un coup à gauche. Je n'ai jamais mal à droite, je ne chauffe pas le produit, je ne masse pas ... Juste, je le fais le matin avant la douche, donc y'a quand même un effet de chaleur parce que je me lave pas à l'eau froide ^^

A gauche par contre, c'est presque systématique. J'ai une boule pendant deux-trois jours et une légère douleur pendant une bonne semaine. A contrario de ce que j'ai lu là, ma mère (qui est infirmière) m'a dit que masser risqué d'emflammer plus qu'autre chose ... Je suppose que ça dépend des gens et qu'on a tous des endroits plus ou moins sensible.
Persévérance est fille de l'Excellence.

Avatar de l’utilisateur
Klaive
Galet
Galet
Messages : 116
Inscription : 14 Nov 2016 20:00
Âge : 22
Localisation : Proche de Paris
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui

Re: Douleur après l'injection

Messagepar Klaive » 24 Juil 2017 05:05

[J'ai glissé quelques photos dans mon message, si c'est déplacé dites-moi et je supprime, mais ça peut aussi être utile pour d'autres plus tard.]

Ouf, je commence à être rassuré...
Je me suis piqué moi-même hier dans la cuisse (première injection, et première injection tout seul) et sur 5cm de diamètre c'est devenu légèrement rouge et ça a fait une boule douloureuse.
Je surveille des signes éventuels d'infection.
Ce qui est étonnant, c'est que j'ai piqué légèrement en biais, et la boule s'est formée non pas autour de la zone où l'aiguille est entrée dans ma cuisse, mais autour de la zone où se situait l'extrémité de l'aiguille (je ne sais pas si je suis clair).
Ça fait mal surtout à l'intérieur de la cuisse.
Plusieurs rougeurs sont apparues en surface (je n'ai aucune allergie connue, ça ne doit pas être une réaction allergique).
Pièces jointes
image.jpg
Vue de haut.
image.jpg (1.26 Mio) Consulté 1496 fois
image.jpg
Photo de ma cuisse de profil. On peut voir le gonflement sur le dessus.
image.jpg (1004.31 Kio) Consulté 1496 fois

Avatar de l’utilisateur
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1031
Inscription : 30 Oct 2016 22:56
Âge : 32
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Douleur après l'injection

Messagepar PauSG » 24 Juil 2017 11:31

Si c'est dur et chaud, ça peut être un début d'infection. Le moyen le plus simple de l'arrêter c'est d'imbiber des compresses d'alcool à 90° et de les poser sur la zone.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Avatar de l’utilisateur
Klaive
Galet
Galet
Messages : 116
Inscription : 14 Nov 2016 20:00
Âge : 22
Localisation : Proche de Paris
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui

Re: Douleur après l'injection

Messagepar Klaive » 24 Juil 2017 14:29

C'est effectivement chaud au toucher, donc j'alterne alcool et huile essentielle d'arbre à thé (chacun.e ses méthodes en effet).
Mais ce matin ça avait déjà un peu dégonflé et ça c'était un peu éclairci avant que je commence à soigner ma cuisse.

Avatar de l’utilisateur
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1031
Inscription : 30 Oct 2016 22:56
Âge : 32
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Douleur après l'injection

Messagepar PauSG » 26 Juil 2017 16:26

Si jamais ça ne part pas, va chez le médecin, si jamais il y a une infection il te prescrira sûrement des antibiotiques.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Naël
Gravier
Gravier
Messages : 10
Inscription : 30 Juil 2017 12:11
Âge : 49
Localisation : Gembloux (Belgique)
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Douleur après l'injection

Messagepar Naël » 30 Juil 2017 14:45

Klaive a écrit :Ce qui est étonnant, c'est que j'ai piqué légèrement en biais, et la boule s'est formée non pas autour de la zone où l'aiguille est entrée dans ma cuisse, mais autour de la zone où se situait l'extrémité de l'aiguille (je ne sais pas si je suis clair).
Ça fait mal surtout à l'intérieur de la cuisse.
Plusieurs rougeurs sont apparues en surface (je n'ai aucune allergie connue, ça ne doit pas être une réaction allergique).


Bonjour,
Je suis nouveau sur le forum ... et j'imagine que ton "problème" s'est résorbé/résolu depuis.
Alors oui, une explication à ta réaction est celle déjà proposée de l'infection.

Mais une autre explication possible ... c'est que tu n'es pas allé assez profondément lors de l'injection ou que ton aiguille est trop courte pour ta stature.
Quand on pique dans le quadriceps (vaste externe) et qu'on est de stature "normale", il faut enfoncer entièrement l'aiguille qui fait normalement 40 mm (ou 4 cm). On dit de l'enfoncer "droit" (à 90°) pour être certains d'aller bien profondément dans le muscle.
Si par contre, tu as beaucoup de tissus graisseux à cet endroit, une aiguille de 50 mm (ou 5cm) peut se révéler nécessaire.

Parfois, quand c'est la première fois, on n'enfonce pas l'aiguille jusqu'au bout. Soit parce qu'on ose pas, soit parce qu'on y pense pas ... ou aussi parce que comme on est un peu tendu (stressé) on oublie de bien relâcher son muscle ... et du coup, quand l'aiguille rentre dedans, ça peut faire un peu mal et du coup, on s'arrête là en se disant que "ce sera bon".

C'est une hypothèse ... pas une certitude. Mais j'en parle même si c'est probablement "trop tard" pour toi, parce que je me dis que ça peut servir à d'autres plus tard. ;)

Avatar de l’utilisateur
Klaive
Galet
Galet
Messages : 116
Inscription : 14 Nov 2016 20:00
Âge : 22
Localisation : Proche de Paris
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui

Re: Douleur après l'injection

Messagepar Klaive » 01 Août 2017 01:34

Ça me sera aussi utile, puisque je dois me repiquer dans deux semaines. Et toute info laissée sur le forum est une bonne chose.
Je ne suis en effet pas allé assez profond, enfin, pas tout le long, plus précisément.
J'avais du mal à rester au même endroit durant l'injection du produit, j'ai reculé et avancé l'aiguille dans ma jambe à plusieurs reprises tout en continuant d'injecter. ^^

Naël
Gravier
Gravier
Messages : 10
Inscription : 30 Juil 2017 12:11
Âge : 49
Localisation : Gembloux (Belgique)
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Douleur après l'injection

Messagepar Naël » 03 Août 2017 16:46

Klaive a écrit :J'avais du mal à rester au même endroit durant l'injection du produit, j'ai reculé et avancé l'aiguille dans ma jambe à plusieurs reprises tout en continuant d'injecter. ^^


Ta position de départ va grandement jouer sur tes sensations ET sur la stabilité de ton injection.
Perso, j'ai un petit plateau de métal pour préparer mon injection et ensuite amener le tout là où je pourrais me poser le plus confortablement pour faire l'injection. L'avantage du métal, c'est que tu peux le désinfecter correctement pour une meilleur asepsie (Ensemble de mesures préventives devant écarter tout microbe).

Pour les injections dans le vaste externe du quadriceps (cuisse, légèrement sur le coté bien dans le "ventre" du muscle (tier central)), je me mets toujours assis, jambes allongées (mais pas trop tendues) soit sur un divan, soit sur le sol avec le dos soutenu.
Par rapport à la position assise jambes pliées (comme sur une chaise) ou debout, ça permet un bien meilleur relâchement du quadriceps et moins de risque de "bouger" pendant l'injection.
Perso, je pique plutôt "en douceur" car ça permet de sentir quand l'aiguille rentre dans le muscle ... et donc de relâcher à nouveau (ou encore) si la sensation est plutôt désagréable. Car quand le muscle est détendu, relâché, on ne sent pratiquement rien ... en tout cas ni douleur, ni sensation désagréable.
Le faire en douceur, permet aussi de sentir si tu touche un petit nerf (pas douloureux mais une petite décharge qui surprend un peu). Alors tu stoppes, tu recule ton aiguille de +- 1 cm (donc elle ne sort pas de ta cuisse, c'est juste un petit recul), tu la penche, avant de l'enfoncer à nouveau pour passer à coté du nerf en toute sécurité. Idem si tu as un peu de sang dans ton aiguille lorsque tu aspire avant d'injecter ... tu recule de +- 1 cm avant de pencher et de renfoncer pour passer à coté de la petite veine.
Puis, tu injectes gentillement et en douceur ...

En faisant les choses comme ça ... je n'ais aucune, mais absolument aucune douleur après mes injections, même pas de sensations de gènes.

Voilà, en espérant que ces petites précisions puissent t'aider. ;)


Revenir vers « Hormones »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : morgann et 2 invités