Nebido

Les différents traitements et leurs effets
Avatar de l’utilisateur
Sat marron
Galet
Galet
Messages : 127
Inscription : 13 Nov 2016 19:32
Âge : 29
Localisation : La Réunion
Situation : Trans
Genre : [Meh]
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Hystérectomie : Oui

Re: Nebido

Messagepar Sat marron » 29 Mars 2017 13:32

Est ce que ce serait possible d'avoir une petite mise à jour sur le sujet pour un comparatif avec l'Androtardyl ?

Personnellement pour le moment je ne peux pas me le permettre financièrement, mais j'envisage de passer au Nebido parce que penser à l'injection toutes les 3 semaines/1 mois, j'en peux plus....le 4 avril ça ferai trois ans que je suis sous Androtardyl mais pas moyen de me discipliner parce que ça me gonfle au plus haut point et du coup j'ai des semaines de grosses descentes.

Bon, j'envisage (pas encore sûr) de cesser la testo dans les 5 ans qui viennent mais si ça marche "mieux" que l'Androtardyl, ça m'aidera peut être à avoir de la barbe avant d'être chauve quoi...

Si vous avez de la documentation sur comment cela fonctionne, je ne dis pas non.
Il est sur sa montagne...

"Je suis né(e) pour aimer, non pas pour haïr". Antigone, Sophocle.

Avatar de l’utilisateur
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 581
Inscription : 30 Oct 2016 22:56
Âge : 31
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Nebido

Messagepar PauSG » 29 Mars 2017 18:48

Salut Sat,

j'en suis à ma 3ème injection (environ 4 mois de traitement comme la 1ere injection doit se faire après 6 semaines). Pour l'instant je trouve que ce produit est très "confortable", dans la mesure ou c'est quand même vraiment cool de pouvoir réduire le rythme d'injection (je faisais une injection tous les 15 jours avec l'androtardyl). Le fait de passer à de la libération continue évite les pics et les creux, que je ressentais beaucoup depuis un an, donc de ce côté la c'est aussi très agréable pour moi.

Je n'ai pas d'effet secondaire à priori, j'ai toujours de l'acné, à peu prêt en même quantité que sous androtardyl (moins le côté cyclique lié aux injections). Je n'ai pas non plus constaté de changement dans les effets de la testo. Je perdais mes cheveux et ça continue, la pilosité se développait encore sur certaines zones et ça continue aussi, à un rythme qui me semble similaire.

N'hésite pas si tu as des questions spécifiques.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Avatar de l’utilisateur
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 581
Inscription : 30 Oct 2016 22:56
Âge : 31
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Nebido

Messagepar PauSG » 24 Avr 2017 16:12

Juste une note ici, parce que je suis allé acheté mon ampoule il y a quelques jours, et le prix a augmenté à 120€.
La pharmacienne m'a expliqué que l'augmentation n'était pas du fait de la pharmacie, mais du laboratoire, qui refuse depuis quelques semaines de faire de la vente en direct (avec toutes les pharmacies, pas juste eux). Je vais quand même vérifier auprès des autres pharmacies "low cost" de Paris au cas ou.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Schnappi
Gravier
Gravier
Messages : 17
Inscription : 05 Fév 2017 14:04
Situation : Trans
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui

Re: Nebido

Messagepar Schnappi » 24 Avr 2017 23:08

Salut,

je viens parler de mon expérience du coup.
Ca fait presque 8 ans que je suis hormoné, et jusqu'à ce début d'année, j'étais sous Androtardyl à raison d'une injection toutes les 3 semaines. Je n'ai jamais eu trop de soucis de dosages et de ressentis comme certains (genre fatigue avant l'injec), du moins rien de très notable.
Je me suis toujours piqué tout seul (j'ai fait les 2 premières injecs par des infirmiers) avec beaucoup de régularité, mais j'avoue que j'ai toujours trouvé ça assez relou.
Depuis novembre je me suis installé en Espagne et il se trouve que le produit équivalent à l'androtardyl est en rupture de stock et le laboratoire n'a pas l'air de faire beaucoup d'efforts pour le remettre sur le marché (ça va, ça vient).
Du coup c'est un peu contraint que je suis passé au Réandron, l'équivalent du Nebido.
J'ai fait ma première injection le 3 mars, donc il y a presque 8 semaines, et aucun des endocs que j'ai vu ne m'a dit de renouveller la 6e semaine.
J'ai fait des analyses de sang la 5eme semaine, et mes taux hormonaux sont bons. Je referais des analyses un ou deux jours avant ma prochaine injection qui est fin Mai.
Je me sens très bien, pas de fatigue inhabituelle, je suis très actif. Et surtout, je trouve ça ultra confortable de n'avoir à me soucier de ça qu'une fois tous les 3 mois...
Le seul problème, c'est le prix. Ici le Réandron me coute 128€ à chaque fois, ouch...

Un dernier truc, pour rebondir sur ce qu'à dit Pausg sur l'injection, perso je m'étais pas trop posé la question, je l'ai fait moi même. Je me pique dans la fesse et j'ai utilisé la même technique qu'avec l'androtardyl, à savoir que je garde l'ampoule calé entre ma peau et l'elastique de mon caleçon pour que le produit soit moins épais.
Mis à part que ça demande plus de temps parce que 4ml c'est quand même beaucoup, je n'ai pas trouvé ça particulièrement difficile ou douloureux.
Je me suis juste bien massé après en prévention.

Voilà pour le petit retour d'expérience!

Je pense aussi que si j'avais pris du Nebido depuis le début, je n'aurais peut être pas autant perdu mes cheveux. Je crois quand même que s'injecter de la testo toutes les 2 ou 3 semaines c'est assez agressif pour le corps. Encore faut il pouvoir se permettre financièrement de faire autrement...

Avatar de l’utilisateur
Emrys
Gravier
Gravier
Messages : 7
Inscription : 24 Nov 2016 18:07
Âge : 28
Localisation : Région parisienne
Situation : Trans
Genre : Garçon fragile
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Contact :

Re: Nebido

Messagepar Emrys » 23 Août 2017 18:50

Salut,

j'ai parlé du Nebido à mon endoc parce que j'en peux plus de me faire une injection toutes les deux semaines, je n'arrive même plus à me les faire moi-même et ça m'angoisse trop. Elle ne connaissait pas mais a accepté de m'en prescrire, pour dans quelques semaines après avoir fait une prise de sang pour doser la testo.
Du coup je voulais savoir, d'après ce que j'ai lu l'injection est à peu près semblable, est-ce que c'est les mêmes aiguilles qui sont utilisées ? Je ne vais pas me le faire moi-même mais j'aimerais savoir pour être "préparé". J'ai peur que ça fasse plus mal que l'Androtardyl.
Et aussi, si vous savez dans quelles pharmacies à Paris ils le vendent le moins cher ?

Merci pour les retours en tout cas.

Avatar de l’utilisateur
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 581
Inscription : 30 Oct 2016 22:56
Âge : 31
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Nebido

Messagepar PauSG » 24 Août 2017 13:44

C'est le même type d'injection, juste il y a plus de liquide à injecter. L'aiguille est la même mais la seringue du coup est plus grosse. Je trouve que c'est un peu moins agréable qu'avec l'androtardyl, parce qu'au bout d'un moment le muscle "sature" un peu (je ne sais pas si physiologiquement c'est vrai, mais c'est la sensation que ca me fait) et du coup j'ai un peu l'impression d'avoir pris un coup dans la fesse juste après l'injection, mais ca ne dure que quelques minutes.

Si tu la fais faire par unE infirmierE, je te conseille de bien chauffer le produit avant pour qu'il soit plus liquide, et de demander à injecter le produit très doucement.

Pour les pharmacies à Paris, les moins chères que j'ai trouvé sont celle de la place Monge et celle de la rue du four.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Avatar de l’utilisateur
Emrys
Gravier
Gravier
Messages : 7
Inscription : 24 Nov 2016 18:07
Âge : 28
Localisation : Région parisienne
Situation : Trans
Genre : Garçon fragile
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Contact :

Re: Nebido

Messagepar Emrys » 24 Août 2017 14:34

D'accord merci beaucoup!

Avatar de l’utilisateur
Emrys
Gravier
Gravier
Messages : 7
Inscription : 24 Nov 2016 18:07
Âge : 28
Localisation : Région parisienne
Situation : Trans
Genre : Garçon fragile
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Contact :

Re: Nebido

Messagepar Emrys » 11 Sep 2017 20:14

Hello again ^^

J'ai donc eu mon injection de Nebido tout à l'heure.
J'ai été piqué dans la fesse parce que l'infirmière préférait et même si je faisais dans la cuisse avec l'androtardyl, je me suis dit que pour le Nebido c'était peut-être mieux. Mais ça m'a fait super mal, je pouvais à peine marcher après, j'ai galéré pour rentrer chez moi en boitant et j'ai encore super mal deux heures après, au niveau de l'injection et dans la jambe. Du coup je voulais savoir si c'était déjà arrivé à quelqu'un? Je m'inquiète pas trop en attendant de voir si ça passe relativement rapidement, mais bon si ça me fait ça à chaque fois je vais pas supporter longtemps.
J'ai eu mal dès le début de l'injection, donc je me dis que c'est peut-être juste que ça a touché un truc, je sais pas. Il me semble aussi qu'elle a injecté assez rapidement, je m'attendais à ce que ça soit plus long surtout qu'il est écrit sur les notices que ça doit prendre deux minutes. Là ça a duré clairement beaucoup moins longtemps.

Enfin voilà mis à part ça j'ai eu la chance de tomber sur une infirmière très sympa, je suis pas sûr qu'elle ait trop compris sur le fond elle a évité de me genrer tout du long, mais elle était super à l'écoute et essayait de me rassurer parce que j'étais très angoissé ^^

Magnus
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 406
Inscription : 13 Nov 2016 20:46
Âge : 33
Localisation : Plomelin
Situation : Trans
Genre : homme
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Hystérectomie : Oui
Contact :

Re: Nebido

Messagepar Magnus » 11 Sep 2017 20:40

est-ce qu'il faut aussi chauffer l'ampoule comme pour l'androtardyl? peut-être que en chauffant, ça te ferait moins mal (et à voir aussi la zone d'injection dans la fesse, le centre de soins infirmiers où je vais, les infirmières piquent tout en haut de la fesse, pas dans le rebondi en fait et clairement j'ai absolument aucune douleur comme ça, sauf ce vendredi où j'étais tendu, alors que les anciennes infirmières qui me piquaient le faisait dans le rebondi et la 2ème année j'avais un peu mal... mais je suis sous androtardyl, il y a moins de produit à injecter).

Avatar de l’utilisateur
Emrys
Gravier
Gravier
Messages : 7
Inscription : 24 Nov 2016 18:07
Âge : 28
Localisation : Région parisienne
Situation : Trans
Genre : Garçon fragile
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Contact :

Re: Nebido

Messagepar Emrys » 11 Sep 2017 21:02

Oui il faut chauffer l'ampoule, j'ai essayé de le faire un peu mais pas eu beaucoup le temps donc peut-être que ça a joué.
Elle m'a piqué vers le haut aussi, je pense que c'était la bonne zone.
C'est vrai que la tension peut jouer, j'étais assez angoissé et peut être pas super bien positionné.
Merci pour ta réponse en tout cas


Revenir vers « Hormones »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité