Nebido

Les différents traitements et leurs effets
Avatar de l’utilisateur
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 327
Inscription : 30 Oct 2016 22:56
Âge : 30
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Nebido

Messagepar PauSG » 17 Nov 2016 18:33

Je suis sous traitement hormonal depuis un peu plus de 5 ans, j'ai toujours pris de l'androtardyl. Il y a quelques mois, mon dosage s'est complètement déréglé. J'ai rapproché la fréquence d'injection, essayé de trouver le bon dosage, etc., rien à faire. Soit je suis surdosé, sois je suis exténué les jours avant l'injection. Ajouté à quelques autres effets secondaires pénibles que je détaillerai peut être ailleurs, j'ai décidé de tester le Nebido.

Le principe c'est que la libération du produit est continu, et il faut en général une injection toutes les 10 à 14 semaines.
Pour démarrer, il faut faire l'injection en "fin de cycle", la j'attends parce que j'étais surdosé à ma date supposée d'injection. On dose la testo après 6 semaines, et en général la 2ème injection se fait dans la foulée, pour que le taux soit bien stabilisé. Après, la fréquence d'injection varie de 10 à 14 semaines selon comment chacun assimile le produit.

Forcément, le gros inconvénient du Nebido, c'est qu'il n'est pas remboursé par la sécu, et qu'il est cher. J'ai trouvé des ampoules à 95€ dans les pharmacies "low cost" à Paris, mais les pharmacies classiques m'annonçaient des prix entre 160€ et 190€.

Je partagerai ici mon feeling avec ce produit, et je serai intéressé d'avoir vos témoignages si vous en prenez/vous en avez pris.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Avatar de l’utilisateur
Mr. K
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 256
Inscription : 30 Oct 2016 23:00
Âge : 33
Localisation : 59
Situation : Trans
Genre : Pédé gothique
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
Contact :

Re: Nebido

Messagepar Mr. K » 18 Nov 2016 23:42

C'est intéressant d'avoir ton témoignage sur ce produit. Merci d'en faire le partage.

Avatar de l’utilisateur
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 327
Inscription : 30 Oct 2016 22:56
Âge : 30
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Nebido

Messagepar PauSG » 27 Nov 2016 21:24

Petit retour après la première injection aujourd'hui qui a été faite par un infirmier. Le produit est effectivement très huileux. Le début de l'injection ne fais pas plus mal qu'avec de l'androtardyl. Par contre, au bout d'un moment, on sent que le muscle "fatigue". J'ai ressenti comme un sensation de brûlure légère dans le muscle. Cette sensation s'est estompée quelques minutes après l'injection.
J'imagine que je risque d'avoir un peu mal à la fesse dans les prochains jours, mais pour l'instant je ne sens plus rien du tout.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Avatar de l’utilisateur
yop
Gravier
Gravier
Messages : 6
Inscription : 14 Nov 2016 21:39
Localisation : BZH
Situation : Trans
Pronoms : il
Hormoné : Oui

Re: Nebido

Messagepar yop » 19 Déc 2016 19:00

Ça m'intéresse aussi d'avoir ton retour sur le nNebido. Moi je suis phobique des injections donc j'avoue que c'est super pénible d'en faire une toutes les 2 semaines. Pour l'instant j'arrive à tenir le rythme mais je me disais que si un jour ça devient vraiment trop compliqué à gérer, le nebido pourrait-être une solution de remplacement pour limiter les injections.
Mais du coup, par rapport à l'androtardyl, tu injectes plus de produit ?
Et niveau ressenti, tu trouves qu'il y a des différences ?

Magnus
Galet
Galet
Messages : 220
Inscription : 13 Nov 2016 20:46
Âge : 33
Localisation : Plomelin
Situation : Trans
Genre : homme
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Hystérectomie : Oui
Contact :

Re: Nebido

Messagepar Magnus » 19 Déc 2016 20:50

c'est toujours positif d'avoir un retour, mais du coup la question que je me pose, c'est que vu quand on est en sous dosage à moins de 3 semaines avec l'androtardyl, est ce qu'il n'y a pas un risque d'être aussi en sous dosage à la même amplitude avec le nebido?

Avatar de l’utilisateur
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 327
Inscription : 30 Oct 2016 22:56
Âge : 30
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Nebido

Messagepar PauSG » 19 Déc 2016 22:21

Yop, l'injection est plus importante (4mL vs 1mL), d'ailleurs je la fais faire par un infirmier, je pense que ça serait compliqué de se la faire seul.
Pour ce qui est du ressenti, je préfère en reparler dans quelques semaines, la je n'ai pas assez de recul.

Magnus, il n'y a pas de risque de sous dosage avec le Nebido. C'est un produit fait différemment, à libération continue, donc sa demie-vie est bien plus longue.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Avatar de l’utilisateur
yop
Gravier
Gravier
Messages : 6
Inscription : 14 Nov 2016 21:39
Localisation : BZH
Situation : Trans
Pronoms : il
Hormoné : Oui

Re: Nebido

Messagepar yop » 20 Déc 2016 16:55

ah oui 4ml quand même, ça doit douiller un peu j'imagine... merci pour les précisions ;)

Magnus
Galet
Galet
Messages : 220
Inscription : 13 Nov 2016 20:46
Âge : 33
Localisation : Plomelin
Situation : Trans
Genre : homme
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Hystérectomie : Oui
Contact :

Re: Nebido

Messagepar Magnus » 20 Déc 2016 20:53

ok, merci PauSG. j'avoue que pour l'instant l'androtardyl ne me dérange pas même en étant passé à une ampoule entière tous les 17 jours, mais sur du long terme, je ne sais pas si je resterai avec ce produit ou pas, j'en suis qu'à un an et demi...

Marcus
Gravier
Gravier
Messages : 4
Inscription : 14 Nov 2016 10:53
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui

Re: Nebido

Messagepar Marcus » 24 Déc 2016 14:46

le sujet m’intéresse aussi ^^

Happy
Gravier
Gravier
Messages : 1
Inscription : 19 Fév 2017 03:46
Âge : 20
Localisation : Suisse
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
Chirurgie génitale : Oui
État civil : Oui

Re: Nebido

Messagepar Happy » 19 Fév 2017 05:27

Bonjour, j'ai vu que beaucoup sont intéressés par le Nebido.

Alors je suis Suisse, et nous n'avons donc pas l'Androtardyl, mais le Nebido est le traitement de base (avec le Testoviron je crois, équivalent de l'Androtardyl). J'ai donc commencé mon traitement directement avec Nebido, et à 2,5 ans maintenant, rien à redire.

Mon endo m'a fait les 2 premières injections à 12 semaines d'intervalle (peut-être une erreur, j'ai effectivement senti un manque à partir de 1,5 mois), puis, étant trop chatouilleux :lol: , j'ai choisi de faire mes injections moi-même dans la cuisse à partir de ce moment. Douloureux les premières fois, je conseille de masser la cuisse avec de la pommade qui chauffe les muscle les premiers jours (pommade au camphre pour les chevaux et les vaches, j'ai utilisé), mais maintenant je ne mets plus rien.

J'ai passé à 1 injections toutes les 9 semaines très rapidement et j'en suis encore à cette fréquence aujourd'hui, avec un bilan hormonal par année pour contrôler (le premier à 6-8 mois de T), et à cette fréquence, les taux sont parfaits. Sinon, pendant 1,5 ans de Nebido, je ressentais le manque 1 semaine avant l'injection, et ça s'est complètement arrêté avec l'hysté il y a 1 an, au point que j'en oublie presque mon injection! :P

Pour les effets, la voix a commencé à muer vers 3 mois (je ne sais pas si une 2ème injection à 6 semaines au lieu de 12 aurait changé quelque chose), le dicklit a poussé très vite, en quelques semaines (bon, il n'avait pas atteint sa taille définitive en quelques semaines hein), mes poils au corps sont apparus assez rapidement (ça a commencé vers 1 mois pour faire un boom vers 8 mois pour le ventre) et les poils de barbe ont commencé à apparaître doucement vers 8 mois (je suis blond en même temps). Sinon, la répartition des graisses, très vite (le 1er mois j'ai perdu 8 cm de tour de hanche et pris 2,5 kg, puis plus rien jusqu'à 6 mois). Ah et les règles se sont arrêtées à 5 mois de T.

Et bien-sûr, j'ai eu une seconde vague de changements après l'hysté :mrgreen: .

Enfin voilà, un traitement avec des effets tout à fait normaux et satisfaisant je trouve, et ce qui est cool, c'est la fréquence d'injection, qui fait que forcément, le moral est aussi plus stable.

Dites-moi si vous avez des questions à propos de mon traitement ^^'


Revenir vers « Hormones »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité