Je mets une demi-heure à me piquer...

Les différents traitements et leurs effets
Guy
Gravier
Gravier
Messages : 2
Inscription : 08 Juin 2018 14:46
Localisation : France
Situation : Trans
Genre : Garçon
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Je mets une demi-heure à me piquer...

Messagepar Guy » 26 Oct 2018 20:59

Je t'en prie ;)
Merci :) Suis trop content, d'autant plus que je me sens tellement mieux depuis ! :) ^^

Bien si tu as mis moins de temps à te piquer ;)
Il y a eu un sujet pour cette question sur le forum, trouvé il y a quelques jour en farfouillant ici ^^

Je t'envoie le lien, je crois que ça pourra répondre à ta question : viewtopic.php?f=18&t=759

Si te piquer est assez difficile pour toi (ce que je comprend totalement ... ) pourquoi ne pas faire ton injection par des équipes infirmières, du moins à l'occasion ? Je sais que c'est contraignant, difficile psychologiquement comme tu as indiqué plus haut mais ça peut être utile : au moins une fois pour qu'on te montre comment injecter dans la cuisse (même si tu continu ton habitude), ou revoir la méthode pour l'injection dans la fesse (quitte à la faire toi-même devant l'infirmier/ère qui te dit si c'est bien ou pas) ?

Je te souhaites que ça te soit moins compliqué en tout cas :)

Avatar de l’utilisateur
Foxtrot
Caillou
Caillou
Messages : 90
Inscription : 09 Juin 2017 23:47
Localisation : France
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : il

Re: Je mets une demi-heure à me piquer...

Messagepar Foxtrot » 26 Oct 2018 23:25

Merci beaucoup Guy pour le lien ! Je suis rassuré de n'avoir aucun de ces symptômes ^^ En effet, rien que pour me montrer comment faire dans la cuisse, je demanderais à une infirmière la prochaine fois.

Seregil
Gravier
Gravier
Messages : 12
Inscription : 06 Sep 2018 14:23
Localisation : France
Situation : Trans
Genre : H
Pronoms : il

Re: Je mets une demi-heure à me piquer...

Messagepar Seregil » 27 Oct 2018 21:21

Tu piques d'un coup sec en y allant franchement ? Parce que si tu piques tout doucement c'est normal que ça fasse mal. Le mieux c'est de piquer d'un coup sec en y allant franchement, en veillant à ce que ton muscle soit le plus détendu possible (en portant ton poids sur la jambe que tu ne piques pas).
Tu sentiras beaucoup moins que si tu piques lentement, voire pas du tout... Tu as du voir la différence.

Par contre, comment tu fais pour n'avoir pas pu faire ton reflux ? Il ne faut pas piquer au milieu de la fesse hein, mais vers l'extérieur et le haut, il n'y a vraiment pas besoin de se contorsionner tant que ça.
Si jamais ça te fait des sortes de crampes de te tourner : un peu d'étirement et ça devrait le faire (en position debout, tu lèves ton genou gauche comme si tu montais une haute marche, cuisse à angle droit quoi, et tu pivotes sur la gauche en maintenant ton genou avec ton bras droit. Et idem de l'autre côté)

Après ton reflux, si tu as du sang dans l'aiguille : tu changes d'aiguille. Pas de seringue ni de produit. Moi ça m'arrive de virer la goutte de sang (le sang étant plus léger que l'huile, il est en surface, ça se fait facilement).

Après j'ai toujours lu et entendu (venant de docs infirmiers) que c'était plus douloureux de se piquer la cuisse (et que les risques de toucher et d'abimer le nerf étaient plus grands).

Avatar de l’utilisateur
Foxtrot
Caillou
Caillou
Messages : 90
Inscription : 09 Juin 2017 23:47
Localisation : France
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : il

Re: Je mets une demi-heure à me piquer...

Messagepar Foxtrot » 28 Oct 2018 23:23

J'y vais doucement, peut-être que c'est pour cela que ça me fait mal...Je suis pas souple du tout, c'est pour ça que j'ai du mal à me contorsionner. Mais merci pour les conseils ! J'essayerais d'y aller franc la prochaine fois, et de demander aussi à une infirmière de me montrer pour la cuisse.


Revenir vers « Hormones »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité