Le monde du travail quand on est trans

Relations sociales, acceptation, coming-out...
Anonyme
Gravier
Gravier
Messages : 12
Inscription : 02 Jan 2018 21:56
Situation : Trans
Pronoms : Il

Le monde du travail quand on est trans

Messagepar Anonyme » 02 Jan 2018 22:15

Bonjour,j'ai 20ans et je suis en recherche d'emplois, je suis actuellement au tout debut de ma transition et ne suis pas encore hormoné,
Il es deja tres difficile de trouver du travail en temps normal...Mais alors en pleine transition ca ne dois pas etre evident je suppose...
Pour le moment niveau apparence je ne ressemble qu'a une femme masculine...Bien sur ca ne me fait pas plaisir du tout,mais au moins ca ne pose pas de probleme...Mais ce n'est pas une raison pour renoncer à ma transition bien évidement
Mais ce qui m'inquiete c'est que par la suite je vais vraiment prendre une apparence masculine et pourrais enfin passer pour un mec,seulement le décalage avec me papier pourrais poser probleme avec mes patrons surtout si je travail dans un endroit ou il faut un badge ou quoi...
Je ne pense pas que ca soit tres bien vu d'etre trans,et evident il faut savoir l'assumer,et de se coter la je ne sais pas du tout comment aborder la choses en general,les personnes me connaissant deja,dois je leurs dire que je vais changer ? Et les nouvelles rencontre ayant acce a mes papiers devrons en etre informer également.Dois je leurs dire simplement et clairement les choses ?
Mais franchement on es d'accord avec ca mes chance de trouver un emplois sont quasi nul ?
Apres je suis en debut de transition et j'assume pas vraiment les choses pour le moment alors...

Apeiron
Galet
Galet
Messages : 151
Inscription : 24 Oct 2017 08:53
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui

Re: Le monde du travail quand on est trans

Messagepar Apeiron » 03 Jan 2018 10:18

Bonjour,

Je pense qu'il te suffira d'expliquer simplement le moment venu. Parmi les youtubers FtM français, il y en a beaucoup qui expliquent comment ils ont procédé et en général c'est accepté (ou du moins cela ne peut être un motif de renvoi).
Je pense donc que le mieux est en effet de "leur dire simplement et clairement les choses" comme tu le dis si bien.

Des chances quasi nulles de trouver un emploi? Non! Ce qui compte, c'est que tu leur expliques au mieux les choses et que tu assumes (je sais que c'est difficile). Il faut en tout cas que ton potentiel employeur - ou employeur effectif - sente que ce n'est pas un souci pour la mission qu'il te confie.

Bon courage pour ta recherche et ta transition.

Avatar de l’utilisateur
Florianchanté
Gravier
Gravier
Messages : 9
Inscription : 08 Avr 2017 17:35
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Hormoné : Oui

Re: Le monde du travail quand on est trans

Messagepar Florianchanté » 03 Jan 2018 16:26

Bonjour,

J'ai été confronté aux même questionnements quand j'ai cherché du boulot il y a un an. J'avais une apparence très masculine, mais je n'avais pas encore commencé les hormones et je n'étais même pas décidé sur mon prénom. Au moment de faire mon CV, j'ai choisi d'utiliser mon prénom d'assignation, en me disant que j'expliquerai ma situation au moment de l'entretien d'embauche, mais j'en ai été incapable, j'avais peur qu'ils ne me prennent pas. Après je me suis dit que j'allais laisser passer la période de probation, mais j'ai fini par laisser trainer la situation pendant six mois environs, et par un concours de circonstance, j'ai eu une réunion avec la DRH pour qu'on me présente des personnes différentes (je suis aide à domicile) quelques temps avant que mon endoc me délivre l'ordonnance pour la T. J'en ai profité, j'ai tourné le truc en mode : "Oui les nouvelles personnes que vous me proposez me conviennes, par contre je suis en train de changer prénom et j'utilise les pronom masculin donc ça m'arrangerai si me présentiez comme tel". Et c'est passé comme une lettre à la poste, je suis allé le dire à mes collègues, je n'ai reçu que de la bienveillance. Quelques jours plus tard, ma collègue de l'accueil ma dit que mon employeur avait peur que ça perturbe les bénéficiaire (les petit-e-s vieux/vieilles) chez qui j'interviens, alors j'ai dit à ma collègue "mais naaaaaaaan ça va bien ça passer...".

Et voilà, aucun soucis, certaines personnes chez qui j’interviens me prenne encore pour une fille, mais je m'en fout car pour la majorité ce n'est pas le cas. Mon employeur m'a même fait attestation récemment pour mon changement de prénom.

En tout cas, bon courage, ne te force pas à faire un CO si tu ne le sens pas, et une foi que tu es embauché ça peut être plus simple. Fait comme tu le sens.

Avatar de l’utilisateur
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 866
Inscription : 30 Oct 2016 22:56
Âge : 31
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Le monde du travail quand on est trans

Messagepar PauSG » 03 Jan 2018 17:29

Je pense que ça dépend un peu de la branche dans laquelle tu cherches du travail, et aussi beaucoup de la personne sur qui tu tombes.
Au final, je trouve qu'il y a beaucoup de personnes qui s'en fichent tant que tu fais bien ton travail. N'oublie pas non plus que si tu es confronté à de la discrimination, tu as aussi des recours possibles.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Anonyme
Gravier
Gravier
Messages : 12
Inscription : 02 Jan 2018 21:56
Situation : Trans
Pronoms : Il

Re: Le monde du travail quand on est trans

Messagepar Anonyme » 04 Jan 2018 22:59

Merci pour vos réponses ca me rassure,comme peu de personnes sont au courant et que je ne suis pas hormoné je n'ai pas encore été confronté au éventuels problème social lier a la transition.
Florianchanté ca fait plaisir de voir ca,ton patron l'a bien accepter on dirais,meme si il a eu peur au début,c'est vrai que quand on travail en contact avec les gens parfois les patrons peuvent avoir des craintes par rapport a leurs réactions.Mais il c'est certainement rendu compte que ce n'était pas un probleme en fin de compte.
Apres il faut tomber sur les bonnes personnes forcement,beaucoup on certainement du mal a accepter ca je pense.Mais si l'on refuse de m'employer a cause du fait que je sois trans,rien ne le prouve et donc difficile d'y faire quelques choses.
Je pense qu'il es plus simple de le dire apres pour moi étant donner que ca ne se vois pas encore,bien que je n'aime pas passer pour une femme.
Apres je m’inquiète aussi niveau administratif,car il y a un endroit ou j'aimerais bien bosser,seulement il faut porter un badge,un badge ou le sexe n'est pas mentionner mais le nom,le prenom,ainsi qu'une photo.Seulement c'est quelque choses d'assez strict par exemple on dois le montre des que l'on rentre et le remontre a tout moment de la journée,et il es egalement demander d'avoir un casier judiciaire vierge sinon on ne l'obtient pas ou on nous le retire,donc c'est pas vraiment le genre de choses sur lequel on peu s'arranger.Du coup je me demande si le fait de porter ce badge avec un prenom assez feminin (meme si ma photo serra ressente et qu'on me reconaitra) Ne pourras pas poser probleme ?

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 418
Inscription : 30 Mai 2017 22:51
Âge : 27
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : plutot masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui

Re: Le monde du travail quand on est trans

Messagepar couss » 05 Jan 2018 00:43

Ton prénom est 100℅ féminin ? Car parfois certains prénoms sont mixtes même si c'est très rare. C'est le cas par exemple du prénom Marie, qui était assez commun pour un homme avant la seconde guerre mais qui est rare depuis même s'il est souvent donné en deuxième ou troisieme prénom. Si tu ne peux pas changer de prénom ça peut valoir le coup de te renseigner sur ton prénom de naissance pour trouver "une histoire a raconter aux curieux"
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Anonyme
Gravier
Gravier
Messages : 12
Inscription : 02 Jan 2018 21:56
Situation : Trans
Pronoms : Il

Re: Le monde du travail quand on est trans

Messagepar Anonyme » 05 Jan 2018 11:12

Mon prénom est un prenom bien genré féminin,il existe en version dites feminine et masculine,il n'y a que la derniere lettre qui change,comme si je dit: Alexandra/Alexandre c'est assez genré comme prenoms, c'est toujours possible qu'un homme porte un prenom feminin sans forcement etre trans ca ne veux rien dire c'est vrai,par exemple je connais une femme cis qui s'appelle Antoine et ca à pas l'air de poser probleme.Bon quand on es trans c'est plus difficile car il y a tout un changement a assumer derriere ce prenom et du coup beaucoup de justification inutile a devoir donner.
Apres le fait de devoir dire la verite si on me pose la question ne me derange pas spécialement,ma seul crainte et que cela me cause des problemes.

Quand je changerais mes papier je ne pense pas mettre mon prenom au masculin clairement,en rajoutant des lettres a mon prenom de naissance j'obtient un prenom de mec mais assez mixte seulement tant que ce n'est pas officiel je ne peux rien faire...

amalus
Gravier
Gravier
Messages : 15
Inscription : 16 Jan 2017 18:34
Âge : 25
Localisation : Auvergne
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui

Re: Le monde du travail quand on est trans

Messagepar amalus » 21 Jan 2018 12:57

Je vais un peu remonter le topic parce que j’ai vécu cette situation où pas encore hormoné je cherchais du travail.

C’était pour une formation en alternance, du coup je m’étais dit je ne dis rien aux entretiens de l’école je m’outerais au moment d’entré à l’école auprès du directeur et tout ça et pour l’entreprise au moment de l’entretien. Manque de pot, j’ai zéro confiance en moi et au premier entretien j’ai pas osé de peur de ne pas avoir le second et du coup pas le boulot. Au deuxième entretien j’ai flippé en le retrouvant face à trois mecs que j’arrivais pas à jauger pour savoir si ça passerait ou pas et l’un d’eux finirait par être mon chef. Du coup j’ai été pris comme femme et je me suis dit sert les dents et fais toi violence c’est que deux ans et t’expliquera quand tu auras les hormones.
Je subissais le badge avec prénom puisque j’ai jamais fait la photo et les vestiaires féminins. Et je n’en ai pas parlé au début à mon école je suis un peu lâche je crois. Du coup j’ai eu la chance quatre mois après mon embauche de changer d’équipe et là j’ai craqué ne supoortant plus de mentir.
J’ai tout balancer à mes collègues et à mon chef ( qui m’a pas dormi de la nuit et qui s’est posé pleins de questions c’est sa femme qui me l’a dit puisque c’était aussi l’une de mes collègues jusqu’à son replacement à un autre poste puisque la politique de l’entreprise l’empêchait d’être sous les ordres de son époux.)
Je ne me suis pas outer auprès de ma hiérarchie ni des DRH mais j’aurai pu puisque dans l’entreprise nous avions la chance d’avoir une femme trans en pleine transition, cependant je n’en voyais pas l’intérêt puisque je ne cotoyais quasiment que mes collègues et qu’ils se chargaient de corriger les chefs à ma place, même si à cause de moi ils ont failli avoir des problèmes parce que notre hiérarchie pensaient qu’ils utilisaient mon prénom M et le genre masculin pour me harceler jusqu’à ce que je mette les point sur les i avec l’un de mes supérieurs qui était sympas. Il n’y a qu’aux vestiaires que c’était marrant avec les nouvelles venues qui avaient peur de se changer en ma présence et certaines qui me disaient que je m’étais trompé de vestiaire avant et après que je sois sous T.
J’ai même fait ma mammec durant mon contrat et mes collègues m’ont surprotégé après m’évitant tout port de charge c’était comique mais bon on s’entendait tous super bien et on était comme une famille. Je les regrette souvent d’ailleurs depuis que j’ai mon boulot.

Après une période en intérim j’ai eu des entretiens pour mon travail actuel et à ce moment j’attendais le jugement de mon changement de prénom. Du coup j’ai postulé avec mon prénom F (qui était indéniablement féminin) et j’ai passé tout mes entretiens en tant qu’homme ce que personne n’a remis en cause malgré le prénom mais je pense que c’est l’apparence qui a fait ça.
Du coup quand j’ai eu le boulot, ils m’ont demandés mes diplômes et autres bêtises parce qu’ils les voulaient et je savais que j’avais mon changement de prénom du coup j’ai durement négocier pour tout avoir à mon prénom M. La secrétaire a été géniale j’ai pu entrer dans l’entreprise avec un badge et tout ce qui est vu par mes collègues au prénom M bien que mon contrat et mes fiches de paye comprenait du mme et prénom F, mais ça m’allait puisque personne ne pouvait le voir et que j’avais juste mes papiers à refaire pour changer cela.
Aujourd’hui j’ai encore mon numéro de sécu et mon titre féminin sur les fiches de paye mais plus pour très longtemps puisque j’ai mon changement d’état civil de validé mais j’attends mon déménagement qui est très proches pour refaire mes papiers et j’attends ma carte vitale pour les informer du changement de numéro de sécu.
Je ne sais pas si j’ai juste beaucoup de chance ou pas mais c’est un soulagement pour moi qu’ils aient acceptés avant le changement effectif de mes papiers, mes collègues étant fermés d’esprit j’aurai foncé dans le mur si j’avais du tout changer au moment de la modification de mes papiers.
Par contre je cache bien ma photo sur mon badge puisqu’en la regardant l’autre jour, j’ai bien remarqué que les traits de mon visage continuent d’évoluer et comme je vois la différence j’ai l’impression que tout le monde la verrait.

Avatar de l’utilisateur
Cypher
Gravier
Gravier
Messages : 49
Inscription : 15 Nov 2016 15:40
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il

Re: Le monde du travail quand on est trans

Messagepar Cypher » 16 Mai 2018 18:48

Je me permets de remonter le topic parce que je me pose plein de questions.
Je viens tout juste de commencer les hormones, donc rien n'a changé en moi. On me prend parfois pour un homme dans la rue mais dès que j'ouvre la bouche, ma voix me trahit. Cependant, dans les mois à venir, ça risque de changer (j'espère en tout cas !)
J'ai récemment postulé pour un emploi et j'ai décroché un entretien la semaine prochaine. Vaudrait-il mieux que je m'oute dès l'entretien ? Ou alors seulement à mon arrivée dans l'entreprise, dans le cas où je serais pris ? Et de quelle manière l'annoncer ?

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 418
Inscription : 30 Mai 2017 22:51
Âge : 27
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : plutot masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui

Re: Le monde du travail quand on est trans

Messagepar couss » 16 Mai 2018 19:08

Certains postulent au masculin et n'annoncent pas leur situation lors de l'entretien mais au moment de fournir les papiers en précisant que l'identité n'est pas encore à jour mais que ce sera changé dans les mois qui viennent
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.


Revenir vers « Transidentité et transition sociale »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité