Transition et amis

Relations sociales, acceptation, coming-out...
Avatar de l’utilisateur
LeSautelutin
Galet
Galet
Messages : 112
Inscription : 17 Déc 2016 20:12
Âge : 20
Localisation : Correze
Situation : Trans
Genre : FtLutin -aka FtM
Pronoms : il

Re: Transition et amis

Messagepar LeSautelutin » 19 Déc 2016 17:42

Moi je pense que ça c'est plutôt bien passé avec mes amis (surtout que balourd comme je suis, j'ai parfois balancé mon CO un peu d'un coup :oops: ).
L'un s'en doutait: "Oh, mais tu t'es enfin décidé?"
Une autre était super enthousiaste et m'a même demandé si je voulais passer au pronoms masculins :D
Deux était juste super dans les réactions...
Et le reste (sauf les deux ci-dessous) étaient du genre: "OK"

Après évidemment j'ai eu ces deux amis qui m'ont demandé la différence entre moi et une lesbienne (car il ne voyaient pas), qui ont dit évidemment "qu'ils pensaient que j'étais juste une lesbienne", puis une fois qu'ils ont compris. ils ont sorti le fameux "Oh mais en fait t'a les chromosomes XY...?" (euh, non.... :lol: ).
Et une autre qui n'a pas trop compris et a pensé que je voulais "devenir plus androgyne...."


Après, je pense surtout qu'ils s'en fichent, mais complèment (donc aucune question non plus, évidemment). Perso, deux trois questions m'auraient bien plus... mais bon je vais pas m'en plaindre :D
J'aurais bien voulu être doué avec les mots... mais mes phrases déraillent toujours...

"Élan de Vie
Murs oubliés
Libre
"
-Le Pacte des Marchombres, Ellana - Pierre Bottero


http://terresdartistes.fr/merel-vdh/

Avatar de l’utilisateur
LeSautelutin
Galet
Galet
Messages : 112
Inscription : 17 Déc 2016 20:12
Âge : 20
Localisation : Correze
Situation : Trans
Genre : FtLutin -aka FtM
Pronoms : il

Re: Transition et amis

Messagepar LeSautelutin » 13 Jan 2017 17:37

Update: donc de tout les amis que j'ai (et c'est pas énorme, mais il y en a une dizaine quand-même)... devinez combien a eu la gentillesse de dire au moins une fois un accord masculin pendant notre soirée du nouvel an?

Exact: 0

Et ce alors que j'avais mis ma barbe, justement pour rendre le tout un peu plus visuel... je suis p*tain de dégouté. Et comme suis ce gars si gentil, je vais pas les corriger en continu pendant toute la fête non-plus.... Donc voilà, confiance en moi (que j'ai pas beaucoup de toute façon), chuté à 0.

De plus le seul pote que je n'avais pas encore parlé depuis mon CO (celui dont je savais que cela allait poser un peu problèmes... et suis quasiment sûr que c'est parce qu'il est hetero et que je lui ai plu à une époque... Mais bref, depuis que je lui ai parlé de mon enfance de petit gamin/garçon manqué, il y a deux ans, les blagues déplacés (et pas de manières sympathique) n'arrêtaient pas... après on pourraient dire que "mais il est sympa, il t'a déjà dit "il" de temps en temps avant ton CO", mais c'était plutôt le "il" du "de toute façon t'es pas une vraie fille" qui fait mal quand-même).
Mais bref je l'ai croisé à nouveau depuis des mois, et la première chose qu'il a fait c'est me corriger quand je parles de moi au masculin :mur: , pour continuer avec le "De toute façon tu sera toujours une fille pour moi" :mur: .

Sauf que certains trucs faut pas me le dire de cette façon, donc j'ai commencé à le reprendre sur tous les "elle" qu'il m'a sorti, sans aucun effet. Jusqu'à ce qu'un inconnu qui jouait avec nous (on est bénévole dans un club de société et lui il tenait le café associatif ce soir, et ce nouveau joueur venait d'arriver), me demandais pourquoi je le corrigeais à chaque phrase. Bref j'ai expliqué la situation à l'inconnu (un beau "il y a des gens tellement intéressants ici!" de sa part), et soudain mon pote commence à dire "il", en appuyant bien à chaque phrase. En appuyant bien bien fort (puis disant tout fièrement: "tu vois, j'ai dit il!!!!" à la fin de la soirée)

Bref suis pas sûr que c'est parce qu'il a enfin pigé, ou parce qu'il ne voulait pas sembler être le transphobe devant l'inconnu.... partons du principe que c'est le premier.

Bref, les potes ça va être vraiment loooooooooooooooooooooooooooooooooooong :(

(Sauf deux heureusement qui m'ont envoyé un bon année MEC! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: , mais c'est des personnes qui vivent plus loin, et qui sont du LGBTQ+, aka bi-sexuel, et surtout une d'entre elles a un frère FtM (je me demande s'il se promène sur le forum? "Si c'est celui qui se promène avec une hache en mousse, qui n'a pas de portable et habite comme un fou en fin fond de la forêt... c'est moi Xd" ça dit quelque chose à un jeune d'ici?)

Donc voilà, mes amis...
J'aurais bien voulu être doué avec les mots... mais mes phrases déraillent toujours...

"Élan de Vie
Murs oubliés
Libre
"
-Le Pacte des Marchombres, Ellana - Pierre Bottero


http://terresdartistes.fr/merel-vdh/

Avatar de l’utilisateur
mystère
Galet
Galet
Messages : 105
Inscription : 09 Nov 2016 22:56
Âge : 34
Localisation : Nomade sans frontières
Situation : Trans
Genre : arc-en-ciel
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Transition et amis

Messagepar mystère » 13 Jan 2017 20:32

J'avais un couple d'amis comme ça avec qui le "elle" revenait tout le temps, j'avais fini par gueuler en disant maintenant ça suffit, dites vous bien que chaque "elle" me fait l'effet d'une claque dans la face, donc vraiment, vous arrêtez ça, c'est pas si compliqué.
J'avais ajouté un truc du style : si mon père y arrive alors qu'il me connaît depuis ma naissance, y'a pas de raisons pour que vous puissiez pas, et aucune excuse. J'avais laissé couler pendant un bon moment, j'avais demandé gentiment... après que j'aie tapé du poing sur la table, ils se sont plus trompés. Je crois que c'est le genre de chose qui marque, surtout si tu es quelqu'un de calme d'habitude. J'ai toujours été ok pour laisser du temps aux gens, mais à un moment, "l'effort" demandé n'est pas si terrible et il faut qu'ils s'y mettent. La prise de conscience qu'ils font du mal en continuant comme avant peut être un bon électrochoc, parfois ils ne mesurent pas bien à quel point avant qu'on leur dise explicitement.

Avatar de l’utilisateur
Zacharie
Gravier
Gravier
Messages : 21
Inscription : 14 Nov 2016 00:15
Localisation : Montpellier
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui

Re: Transition et amis

Messagepar Zacharie » 20 Jan 2017 16:52

Après ma sortie du placard, un de mes amis les plus compréhensifs m'a dit : "Le tri se fera de lui-même".

Et ça n'a pas raté !

Aujourd'hui je réalise que les connaissances que je pensais amicales et qui m'ont tourné le dos n'avaient pas tant de liens avec moi, ou avaient des attentes de ma personne a mon insu. Je n'avais déjà pas tant d'ami.es a la base, mais celles et ceux qui sont resté.es a mes côtés aujourd'hui sont des personnes qui ont accepté - sans parler de comprendre - d'écouter ce que je ressentais.


Revenir vers « Transidentité et transition sociale »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité