coming out et copain

Relations sociales, acceptation, coming-out...
Avatar de l’utilisateur
tapis
Gravier
Gravier
Messages : 42
Inscription : 13 Fév 2017 10:00
Âge : 22
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: coming out et copain

Messagepar tapis » 19 Juil 2017 21:18

J'ai eu le même genre de "dilemme" avec mon ex, en revanche de notre côté il n'y avait pas de projet d'union "officielle".

J'étais avec un homme tout à fait hétéro, pendant deux ans et demi.
À un moment c'est devenu trop compliqué de lui cacher (même si j'avais tendu des perches), et j'ai entamé des démarches dans mon coin mais j'ai fini par craquer et je lui ai dit. On a rompu une journée puis on s'est remis ensemble en se disant "c'est ok, oui je suis un mec trans et pas une femme masculine mais tant que j'ai un corps de femme c'est ok on ne peut pas vivre l'un sans l'autre".

Finalement on s'est séparés pour de bon deux mois plus tard et bizarrement tout s'est mis à avancer super vite, j'ai réalisé après coup que je m'étais aussi accroché à cette relation justement pour pas avoir à affronter ces questions. On pensait ne jamais pouvoir se séparer, mais en fait toute cette histoire paraît floue désormais et la rupture a été très simple à surmonter passé ce cap. J'ai perdu un grand amour, mais j'ai gagné la suite de ma vie (oh quelle phrase niaise pardon).

Je ne sais pas depuis combien de temps tu es avec lui du coup, et toutes nos histoires sont différentes mais voilà la version où on ne pouvait pas rester ensemble. Et si tu as des projets de vie avec lui, il vaut peut-être mieux qu'il ait connaissance de cette dimension importante de ta personne, ça doit être pesant de vivre à moitié dans le secret, mais c'est comme et quand tu le sens. Après le coming-out aussi, quelle qu'en soit l'issue, il faut se préparer possiblement à des remarques très très maladroites de la part de l'autre et ça peut blesser...

Il s'agit de ta vie, et même en étant très très attaché-e à quelqu'un on peut se rendre compte qu'il vaut mieux continuer sans lui. Prends le temps de te demander comment tu envisages la suite pour toi avant tout, comment tu te vois et comment tu t'épanouiras, si tu ressens une frustration dans cette relation, comment ça pourrait aller avec lui si tu devais continuer à lui cacher. Mais par expérience, refuser de transitionner pour quelqu'un d'autre, même si ça me paraissait logique auparavant et qu'évidemment il a fallu le temps pour se décider, ça me semble destructeur à long terme.

J'espère en tout cas que tu trouveras comment aborder tout ça :)
j'aime les fleurs :lire:

Avatar de l’utilisateur
Fey
Gravier
Gravier
Messages : 13
Inscription : 17 Juil 2017 12:27
Âge : 26
Situation : Trans
Genre : dude
Pronoms : il

Re: coming out et copain

Messagepar Fey » 20 Juil 2017 10:36

Salut tapis, merci pour ton témoignage, il donne à réfléchir ! En effet il vaut mieux qu'il ait connaissance de ce que je suis. D'une part pour moi, parce que c'est vraiment pesant de vivre dans le secret comme tu dis. Et aussi parce que je suis quelqu'un de très honnête et que mentir par omission c'est définitivement pas mon truc..
En tout cas plus j'y pense et plus je me dis que je ne pourrais pas le cacher plus longtemps. J'ai fais mon coming-out à une pote très proche et juste le fait qu'elle utilise le bon pronom pour me parler me donne un sentiment de libération incroyable, donc je crois que c'est le signe que j'en ai vraiment besoin :)
Après nous sommes ensemble depuis trois ans et j'ai même changé de région pour lui, j'ai laissé mes potes derrière moi, etc et je dois avouer que c'est flippant de me dire que je pourrais tout perdre en un claquement de doigt ! Mais au bout d'un moment, c'est vrai que cacher ça pourrait être destructeur sur le long terme donc il faut aussi que je pense à moi.

Bref, merci pour ton histoire, c'est vraiment rassurant d'en parler avec d'autres qui ont vécu la même chose !

Avatar de l’utilisateur
Mark
Galet
Galet
Messages : 246
Inscription : 30 Oct 2016 22:59
Âge : 31
Localisation : USA (TN) / Lille
Situation : Trans
Genre : Ours pédé-stre goth
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
Contact :

Re: coming out et copain

Messagepar Mark » 14 Sep 2017 05:21

Je rejoins complètement tapis : c'est vraiment destructeur sur le long terme de ne rien dire du tout. Il y a peut-être des gens qui vivent ça autrement, mais si on ne se sent pas bien parce qu'on cache quelque chose, il vaut sans doute mieux l'exprimer. J'ai transitionné des années après avoir rompu, dans les faits, mais c'est en étant en couple que j'ai réalisé le besoin de transitionner et à l'époque je n'ai pas réussi à expliquer les choses, mais ça devenait vraiment compliqué, surtout parce que l'autre projette toujours des éléments sur soi, et que si ces éléments comportent du féminin là où on voudrait que ça n'existe pas, ça amène un sentiment de dysphorie extrêmement fort, et compliqué à supporter (sans rentrer dans les détails, je souffrais énormément mentalement quand on couchait ensemble pour cette raison). Je ne pense ensuite pas qu'il y ait de côté systématique (un homme hétéro qui romprait forcément, je pense que c'est plus compliqué que ça, car on est des personnes avant d'être des êtres genrés, donc ça va dépendre des projections, des vues sur le genre, de la plasticité mentale de ces questions) mais je sais que perso sur le long terme j'ai vraiment souffert de n'être pas capable d'exprimer tout cela à la personne de laquelle j'étais le plus proche. Depuis, j'ai expliqué à mon ex ce qu'il s'était passé à cette époque (j'ai rompu en lui donnant une partie des raisons seulement), mais j'aurais vraiment aimé qu'on puisse en discuter à l'époque. Ca peut clasher, mais ça peut aussi transformer la relation, même si c'est la fin du couple tel qu'il était avant, en un soutien précieux.


Revenir vers « Transidentité et transition sociale »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités