Page 28 sur 40

Re: Anecdotes drôles et moins drôles

Publié : 09 Jan 2018 20:57
par couss
Aujourd'hui cours sur les discriminations avec mes 5e. On analyse l'article du code pénal définissant la discrimination et les motifs de discriminations que cet article donne. Parmi ces motifs, l'identité de genre figure. J'explique donc ce qu'est l'identité de genre, et beaucoup me disent qu'ils ont vu des reportages et notamment celui de sept a huit dimanche dernier où Tristan Reese, un mec trans, a porté son enfant. Ils me posent des questions sur les parcours de transition (et apprennent que l'opération du bas n'est pas forcément l'objectif de tous et qu'il y a pleins de parcours possibles), me demandent si je connais des personnes trans (ils ne savent pas pour moi), trouvent que les personnes trans ont du courage. Trois gars trouvent même que c'est super cool pour un homme de pouvoir porter son enfant.
Et enfin la question géniale d'une élève après que j'ai expliqué le changement de papiers "mais je ne comprends pas, si la loi dit que ce n'est pas normal de les discriminer, pourquoi elle les embête avec leurs papiers, moi j'ai fait ma carte d'identité ça m'a pris trois semaines, pourquoi eux on leur demande d'aller voir un juge, ils n'ont rien fait de mal ?"

Re: Anecdotes drôles et moins drôles

Publié : 09 Jan 2018 23:16
par Caligura
Je trouve l'anecdote adorable ! J'espère que ces enfants feront toujours preuve de tolérance plus tard !

Re: Anecdotes drôles et moins drôles

Publié : 10 Jan 2018 03:30
par Factory reset
Salut,
Je lis régulièrement vos anecdotes, et j’ai été pris d’une frénésie de commenter quelques unes des dernières : :mrgreen:

Tapis :
Moi aussi, j’ai eu le truc du « je veux comprendre l’origine de ta transidentité » de la part de proches cis’ . C’est vrai que c’est assez saoulant, nous avons en général une approche plutôt pratique de la question (ex : par quoi commencer, se renseigner sur les traitements hormonaux, etc.), et pas du tout ontologique/ psychanalytique comme eux, à vouloir savoir absolument quelle en est la « cause ».


Couss
 :
Je ne veux pas enfoncer le clou, mais...ce réveillon aurait été la dernière fois qu’ils m’auraient vu ! ><
Mais je veux bien le reconnaître, j’ai de moins en moins de patience avec les gens à mesure que je prends de l’age.

Msora :
Ce genre d’anecdotes à la sauce « quatrième dimension » m’arrivait souvent quand je vivais encore dans ma ville natale. Et c’est vraiment la merde. Désolé, mais il n’y a pas d’autre mot. ^^ Mais tu as raison, tu as du bol d’avoir fait ton CO avant à cette fameuse fille, tu as réussi à éviter le pire.

Caligura et Apeiron
 :

Méfiez-vous les gars, parce que des pattes longues ne sont pas forcément synonyme de masculinité faciale. Ce serait peut-être même l’inverse. Il semble y avoir une constante dans les coupes de cheveux pour hommes, qui consiste justement à tondre, voire raser de près les pattes et le contour des oreilles.
Y compris pour les coupes longues ! J’avais envie de vous mettre en lien une vidéo Youtube dans laquelle une coiffeuse entretient justement la coiffure d’un mec aux cheveux longs, et on la voit très clairement faire le contour des oreilles aux ciseaux, ainsi que les pattes (et même le bas de la nuque). Mais évidemment, je ne retrouve plus cette stupide vidéo. :roll:
Pour ma part, je trouve effectivement que ça masculinise mon visage quand j’entretiens de près tout ça, et que je dégage bien les oreilles. j'ai un visage pas franchement masculin, mais j’ai aussi de la barbe, donc difficile de dire dans quelle mesure ça joue sur le rendu final.

Re: Anecdotes drôles et moins drôles

Publié : 10 Jan 2018 20:14
par Mickaël
Salut à tous.
Perso quand je vais au centre commercial Leclerc dans ma ville, je vais dans un WC handicapé. C'est neutre. Mais quand il est occupé, je ne
me sens pas toujours d'aller chez les hommes donc je vais chez les femmes.
Régulièrement quand j'en croise une elle regarde toujours le pictogramme sur la porte étonnée. Parfois certaines me reprochent d'être là et me disent : c'est les femmes ici, vous n'avez rien à faire ici ! Je réponds toujours avec une voix grave : désolé ! Parfois même des mecs me suivent aux toilettes dames. Mort de rire !
Moi ça m'amuse.

Re: Anecdotes drôles et moins drôles

Publié : 11 Jan 2018 00:58
par LeSautelutin
En stop hier je suis pris par un chauffeur de camion (bon... il était pas dans son camion mais en route pour aller le chercher), on discute, il est affreusement cru, mais sympa et ouvert... et à un moment je me coince comme d'hab dans la discussion avec un truc sur le passé au féminin, donc je décide à dire que suis trans. Il s'avere qu'il avait jamais entendu parler du mot transgenre... mais que ça nièce est mtf ! Et qu'ils sont plutot cool dans la famille avec ça. Bref on en a discuté, il m'a posé plein de questions... toujours aussi crues XD, mais en même temps super respectueux aussi... bref c'était chouette. Et truc cool, si au début il galérait grave encore avec les pronoms et prenom de sa nièce, à la fin il n'utilisait plus du tout son deadname et la genrait au féminin :mgreen: (je pense que ça vient du moment où il m'a demandé mon ancien prénom et que j'ai répondu "on s'en fiche", et là il m'a regardé en mode "ouai en fait on s'en fiche complètement") et pareil, comme je lui ai expliqué que femme trans = mtf, alors qu'il pensait que c'était l'inverse et là aussi il avait la même réaction du clic ah ouai

Bref on a parlé de tout et de rien, même de Q :P et là aussi je pense que c'est la première fois que j'entends une personne cis me demander sincèrement " ça doit être galère pour toi non, d'avoir un corps qui ne te correspond pas et de devoir vivre avec?"

Je précise d'ailleurs qu'il est cis hétéro ^^

Re: Anecdotes drôles et moins drôles

Publié : 11 Jan 2018 11:46
par axel
hier apm, j'ai eu le 1er "madame" depuis un bail (je suis à 10 mois de T) et jai un passing excellent depuis 2-3 mois avec debut de beubar. Bref à moins d'avoir une conjonctivite prononcée ou des restes d'alcool du jour de l'an dans les yeux: c'est juste impossible.
Donc au cinéma, j'achete ma place et l'employé me fait: "bonjour madame c'est pour quel film ?"
-"downsizing s'il vous plait monsieur" avec ma voix la + grave possible ^^
Le gars devient cramoisi, et énonce des mots inaudibles "ah euuuh oui bien sur" :lol:

Re: Anecdotes drôles et moins drôles

Publié : 11 Jan 2018 19:14
par Simon
Axel, je me fais souvent appeler "madame" au téléphone au boulot, alors même que j'ai mué depuis plus de 3 ans :mrgreen:
mais je partage ma ligne avec une collègue femme, du coup je pense que parfois les gens m'appellent "madame" parce qu'ils s'attendent à parler à une femme.
A chaque fois je leur réponds en mode "j'ai pas entendu et cette erreur est insignifiante" et j'ai bon espoir qu'un jour les gens arrêtent de formuler la question de la sorte au téléphone, qu'ils remplacent "Et vous êtes madame... ?" par : "Et votre nom c'est ... ?"

Re: Anecdotes drôles et moins drôles

Publié : 12 Jan 2018 01:10
par Caligura
Pour vous rassurer, ça arrive que mes frères cis se font mégenrer au téléphone x) Après c'est vrai que c'est chiant, on est pas cis, on aimerait que les gens évitent de nous faire penser à notre passé.

Re: Anecdotes drôles et moins drôles

Publié : 12 Jan 2018 10:07
par The best
j'ai eu longtemps des Madame aux tél...c'est que depuis que j'ai mué encore il y a 3 mois que j'ai enfin monsieur partout sans soucis..au bout de 2 ans et demi de T ..patience sa va venir ^^

Re: Anecdotes drôles et moins drôles

Publié : 13 Jan 2018 20:09
par PicVert
Petite anecdote qui m'est arrivée à la rentrée scolaire de Septembre:

Pendant les vacances d'été, je me suis fait couper les cheveux. Avant je les avais longs et bonds.
J'étais avec deux filles de ma classe et un mec, que je connaissais déjà, d'une autre classe vient vers nous. Je le vois faire la bise aux deux filles pour leur dire bonjour et s'en aller. Au début, j'ai cru qu'il ne m'avait pas vu mais un peu plus tard dans la journée, je le recroise et enfin il vient vers moi pour me saluer et il me sort: "Désolé, je t'avais pas reconnu. Je t'ai pris pour un mec chelou tout à l'heure." Je suis resté sur le cul, mitigé sur la réaction à avoir. J'étais à la fois content d'être pris pour un homme juste en ayant les cheveux courts mais je me pose toujours la question de qu'est-ce qui était "chelou"... xD