Transition chez les paramédicaux

Relations sociales, acceptation, coming-out...
Avatar de l’utilisateur
Shadow
Caillou
Caillou
Messages : 94
Inscription : 13 Nov 2016 20:49
Âge : 31
Localisation : 62
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui

Transition chez les paramédicaux

Messagepar Shadow » 21 Nov 2016 23:20

Embauche : Je souhaite résumer ici mon parcours et les difficultés rencontrées lors de mon début de carrière car elles avaient fait écho, sur l'ancien forum, à certains. Donc si ça peut aider ... ;)

Je suis infirmier, j'ai été diplômé et donc lancé sur le marché du travail avec une mastectomie, un an d'hormonothérapie et un CEC non lancé. En gros un passing pas trop crade mais des papiers qui ne correspondent pas du tout.
J'ai eu deux entretiens d'embauche pour un premier poste à l'époque. Tous les deux sur le même modèle :
- CV et lettre de motivation au masculin, sans évoquer ma transidentité.
- Entretien au masculin
- En fin d'entretien, demande des derniers rapports de stage (au féminin) que je leur présente en précisant qu'ils sont au féminin car je suis trans et en court de transition. Une phrase courte, sur un ton banal.
- Réactions des recruteurs : indifférence pour les uns, un peu paumée pour la seconde.
Les premiers m'ont embauché pour l'ouverture de la clinique pour laquelle je bosse encore actuellement, la seconde ne m'a jamais rappelé.

Ca aurait pu être parfait si je n'avais pas eu ensuite des problèmes avec les hauts dirigeants du groupe et l'ARS.
A mon arrivée dans l'entreprise, pas de problème particulier : tenues, vestiaires, badge, planning et même fiche de paie au masculin. J'ai su (plus tard) que la seule précaution qu'ils ont prise me concernant était de demander au psychiatre proprio de la clinique si un employé trans était problématique pour lui. La réponse était non.
Seulement, deux mois après l'ouverture, une fois que j'étais bien ancré dans mon taff, très à l'aise avec tout le monde, l'ARS fait une descente à la clinique pour vérifier tous les dossiers des employés et s'assurer que tout le monde est en règle (démarche normale).
Et là, mon dossier coince.
Pour eux, il est impossible et illégal de se présenter et vivre au masculin en ayant un diplôme au féminin. Rien ne prouvait, selon eux, que mon diplôme était le mien et pas celui de ma soeur par exemple.

J'étais en pleine période d'essai (4 mois), mes chefs directs étaient emmerdés car je bossais vraiment bien et ne voulait pas couper les ponts avec moi mais au dessus, sous couvert de pas vouloir s'emmerder de trop (et par crainte de finir en justice si je faisais une erreur grave), ils leur conseillaient de prendre en compte les remarques de l'ARS et de rompre mon CDD.
On a fini par trouver un compromis : j'ai lancé mon CEC (sans hystérectomie, en me disant que ça ne passerait jamais d'ailleurs ...) et fourni des attestations médicales et sociales pour "prouver" ma transition en cours qu'on a scellé dans une enveloppe, avec un courrier écrit conjointement par le directeur de moi-même autorisant cette démarche (puisqu'il est illégal qu'un employeur ait accès à des données médicales de ses employés). Le tout a été mis au coffre de la clinique et n'aurait été ouvert et utilisé qu'en cas de procès.

J'ai eu par la suite mon CEC, l'ARS s'est calmée avec moi (car ils les ont encore emmerdés lors de la certification un an et demi après) et tout est rentré dans l'ordre.

Avatar de l’utilisateur
Shadow
Caillou
Caillou
Messages : 94
Inscription : 13 Nov 2016 20:49
Âge : 31
Localisation : 62
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui

Re: Transition chez les paramédicaux

Messagepar Shadow » 21 Nov 2016 23:38

Outing: Comme dit dans le post précédent, j'ai été embauché au masculin.
C'était l'ouverture d'un établissement de soin donc que des nouveaux embauchés, forcément. Parmi eux, trois anciens collègues de promo qui m(ont connu au féminin et ne savaient pas pour ma transition puisque j'ai demandé, en dernière année, à faire un report d'année afin d'avancer dans ma transition. Ils avaient donc fini leurs études quand j'ai repris et fini les miennes sous une identité masculine officieuse.

Pendant deux mois, mon identité a tenu. Personne ne m'a jamais rien dit. Puis du jour au lendemain, rumeur dans la clinique comme quoi je serai trans. Qui en est à l'origine, j'en sais rien, un des trois forcément. En trois jours, tout le monde le savait. C'est ma binôme Aide-Soignante (AS) qui m'en a parlé. Elle-même avait un doute car se souvenait de m'avoir croisé à l'IFSI (au féminin) mais n'était sure de rien donc s'était tu.
Bref, elle m'annonce que tout le monde parle de moi.
Je suis partagé : déception et humiliation face aux commérages, sentiment de tristesse à l'idée de n'avoir réussi à passer pour un cis que deux mois et d'un autre côté je n'ai pas honte de ma transidentité et je confirme donc la rumeur (de toutes façons, je n'ai aucun moyen de la réfuter xD)

Tout le monde en parlera ... à tout le monde sauf à moi :D Je n'entendrai aucune remarque déplacée, aucune question chelou ni propos transphobe. Ca aura duré quinze jours environs puis ça se tassera, d'autres gossips prenant le relais.
Au fil du temps, ma transidentité étant bien intégrée par tout le monde, on l'abordera en détail avec mon AS et superficiellement avec les autres. Elle sera même oubliée au fil des années "nan mais toi tu sais pas ce que c'est d'avoir tes règles alors no coment!" :roll:

La seule règle que j'ai explicitement fixée était que mes patients n'avaient pas à le savoir. Pas par honte, mais bossant en psychiatrie, laisser la moindre faille à certains d'entre eux peut rapidement devenir ingérable pour travailler. Et jusqu'ici, seul un patient s'interrogeant lui-même sur son identité, a demandé à une collègue si j'étais trans (mon passing doit pas être si bon que ça ^^').

Avatar de l’utilisateur
silly_cat
Caillou
Caillou
Messages : 55
Inscription : 16 Nov 2016 17:49
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : il_lui
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui

Re: Transition chez les paramédicaux

Messagepar silly_cat » 25 Nov 2016 20:28

Merci pour ce témoignage! : )

ellie
Galet
Galet
Messages : 160
Inscription : 16 Nov 2016 18:50
Situation : Trans
Pronoms : il
Chirurgie du torse : Oui

Re: Transition chez les paramédicaux

Messagepar ellie » 08 Fév 2017 21:35

Merci pour ce témoignage... Étant moi même étudiant infirmier ça me fait flipper par rapport à mes études... Ton témoignage me rassure un peu

Avatar de l’utilisateur
esquare
Caillou
Caillou
Messages : 63
Inscription : 14 Nov 2016 00:55
Situation : Trans
Pronoms : il

Re: Transition chez les paramédicaux

Messagepar esquare » 23 Jan 2018 20:09

Je fais un peu remonter ce topic.
Au passage merci pour ton témoignage shadow ! =)
Je suis étudiant infirmier,je suis rentré à l'école en ayant déjà des papiers sous M.
Bref, je me cache bien de dire que, puis bon je vois pas l'intérêt que j'aurais à parler de ça. Surtout vu les propos tenu en cours par des intervenant.es et élèves sur la transidentité.....
Et dès fois je me dis, mais qu'elle méconnaissance du sujet. Puis merde, en tant que futur.es soignant.es comment vous pouvez être à ce point aussi jugeant.Oo
Bon souvent la violence n'est pas frontale ( plus de l'ordre du ragot, insinuation....) quand on dit au gens que leurs propos sont pas correct, ou qu'ils se retrouvent face à une personne lgbtqi+.

A la fois j'écris sans trop savoir quoi attendre. Juste discuter en mp ou ici de vos ressentis en tant qu'étudiant en ifsi ou déjà infirmier. =)
Le milieu médical reste quand même hyper sexiste, raciste, homophobe,transphobe et j'en passe. Je me demandais comment vous faisiez pour gérer ça.
Vous est il déjà arrivé d'entrer en conflit ou d'être mis à mal par rapport à ça.

ellie
Galet
Galet
Messages : 160
Inscription : 16 Nov 2016 18:50
Situation : Trans
Pronoms : il
Chirurgie du torse : Oui

Re: Transition chez les paramédicaux

Messagepar ellie » 24 Jan 2018 21:16

J'ai perso été mis super mal lors de mon dernier stage (en psychiatrie...) J'ai même du m'arrêter parce que j'en pouvais plus... Je suis pas out j'ai commencé la T que depuis 2mois donc aucun passing... Et j'entendais tellement de propos homophobe et transphobe... C'est l'horreur ! :(

Avatar de l’utilisateur
esquare
Caillou
Caillou
Messages : 63
Inscription : 14 Nov 2016 00:55
Situation : Trans
Pronoms : il

Re: Transition chez les paramédicaux

Messagepar esquare » 25 Jan 2018 15:40

Ha merde. Je suis vraiment désolé pour toi Ellie :/ Déjà que les stages c'est pas toujours évident niveau techniques et connaissances, alors si en plus tu te fades une ambiance nauséabonde -_-
J'ai toujours du mal à comprendre pourquoi le médical peut parfois être aussi réac alors que vu la diversité des personnes qui sont soigné.es ....
Ca s'explique en partie par l'histoire de la médecine mais c'est chiant que ça mette autant de temps à évoluer dans les mentalités. :S

Bon courage ! Du coup tu dois le recompléter cet été ? Comme l'a fait Shadow et si c'est possible pour toi, demander un report d'un an si tu sens que ça devient vraiment compliqué ça peut te permettre de souffler.....? Après c'est peut être court en terme de changement de papier et ton avancé dans ton parcours.
Ou espérer que tu tombes sur des administratifs sympa qui sont pas chiants en terme de badge et autre pour la suite. =)
Même si c'est pas la majorité malheureusement ce qui me donne espoir ( encore) c'est quand même d'avoir rencontré des gens qui dans certaines structures/assos et services sont ouverts et tente des choses. =)

ellie
Galet
Galet
Messages : 160
Inscription : 16 Nov 2016 18:50
Situation : Trans
Pronoms : il
Chirurgie du torse : Oui

Re: Transition chez les paramédicaux

Messagepar ellie » 25 Jan 2018 19:30

J'ai deja demandé mon changement de prénom depuis décembre ! j'espère qu'il sera fait d'ici l’obtention de mon diplome ! Pour l'instant je ne sais pas si je dois rattraper mon stage ou pas (on m'a dit que j'étais pas investi etc. sur mon bilan de stage) J'attend mars pour savoir ! :) Je pense que si j'ai un stage à rattraper j'essayerais peut etre de demander mon CEC avant le diplome (si je peux pas etre diplomer en juillet ca sera en décembre...)

Merci pour ton message en tout cas! :)

Avatar de l’utilisateur
esquare
Caillou
Caillou
Messages : 63
Inscription : 14 Nov 2016 00:55
Situation : Trans
Pronoms : il

Re: Transition chez les paramédicaux

Messagepar esquare » 25 Jan 2018 21:24

Je croise les doigts pour ton changement de prénom soit accepté ! =)
Ha mais t'es en fin d'études si je comprend bien. Tiens le coup !! et ça serait encore mieux si t'avais ton CEC de changé avant la remise de diplôme, ça te facilitera la tâche pour la suite. =) C'est plus pour les bilans de stage ou c'est chiant -_- Après quelques mois d'exercices, voir un an on risque plus trop de te les demander pour des entretiens d'embauches.

ellie
Galet
Galet
Messages : 160
Inscription : 16 Nov 2016 18:50
Situation : Trans
Pronoms : il
Chirurgie du torse : Oui

Re: Transition chez les paramédicaux

Messagepar ellie » 26 Jan 2018 07:59

Oui je suis en dernière année ! Je pense pas avoir le temps de faire mon CEC avant la fin de l'année parcontre vu que je passe pas du tout et que j'ai même pas commencer a regarder comment fallait faire...


Revenir vers « Transidentité et transition sociale »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité