Est ce qu'être trans c'est ne pas s'accepter tel que l'on est ?

Relations sociales, acceptation, coming-out...
Répondre
Avatar du membre
CHAT
Gravier
Gravier
Messages : 42
Enregistré le : 06 mai 2019 17:47
Localisation : hobbiton
Situation : En questionnement
Genre : хоббит
Pronoms : это

Est ce qu'être trans c'est ne pas s'accepter tel que l'on est ?

Message par CHAT » 09 mai 2019 19:38

Bonjour ! Je le posais une question importante quand a la recherche de moi même .
Voilà , pour le moment , je me considère comme Pavel , trans FtM . Mais , et si en fait je n'était pas trans et que je ne macceptais juste pas ?
(Attention , je ne veux pas dire que les trans sont conre nature ou autre Conner*es dans le genre )
Voilà la question qui risque de mettre en rogne plusieurs personnes ...
Et si en fait jetait juste une fille cis qui est fatiguée d'être une femme et qui se dit qu'il est plus facile de vivre en tant qu'homme plutôt que de réussir a accepter son corps et sa condition ?
Je me demandais ce que vous pourriez en penser .
Personnelemment je ne me vois jamais comme une fille je n'y arrive pas . Je me vois sois comme un garçon , soit comme un garçon déguisé , soit comme juste quelqu'un ... Mais si c'était juste un rejet inconscient instauré par le fait que je ne suis pas reconnu.e comme une fille canon ou populaire , mais plutôt comme la geek . Je me vois plutôt comme ce garçon timide qui dessine et lit des romans de Hg Wells , et je n'arrive pas dans cette phrase a remplacer le mot garçon par fille .
Qu'en pensez vous ? Es ce un caprice ?
Suis je trans ? Suis je juste cette personne un peu chiante qui bombarde ce forum de questions inutiles ? Désolé pour ce pavé et tous les messages que je mets , mais j'ai besoin de réponses , ou de suggestions .... Voilà . Merci d'avance .
Pavel .(?)
La maison est derrière
Le monde est devant
Nombreux sentiers ainsi je prends

A travers l´ombre
Jusqu´à la fin de la nuit
Jusqu´à la dernière étoile qui luit

Brumes et nuages
Noyés dans l´obscurité
Tout va se mêler
Tout va... se mêler

Max804
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 257
Enregistré le : 22 sept. 2018 16:36
Situation : Trans
Pronoms : il
Chirurgie du torse : Oui

Re: Est ce qu'être trans c'est ne pas s'accepter tel que l'on est ?

Message par Max804 » 09 mai 2019 20:04

C'est à toi de voir si réellement tu penses qu'il te serait plus facile de vire en tant qu'homme que d'accepter d'être une femme geek manquant de popularité. Personne ne peut répondre à ta place au fait de savoir si tu te sens garçons "juste parce que t u ne t'acceptes pas". Tu peux d'ailleurs dans cette période de recherche, essais, erreur, etc. essayer de t'accepter et aussi voir ce que ça signifie "t'accepter toi-même" (accepter d'être une fille, un garçon, les deux, aucun des deux, etc.).

Avatar du membre
CHAT
Gravier
Gravier
Messages : 42
Enregistré le : 06 mai 2019 17:47
Localisation : hobbiton
Situation : En questionnement
Genre : хоббит
Pronoms : это

Re: Est ce qu'être trans c'est ne pas s'accepter tel que l'on est ?

Message par CHAT » 09 mai 2019 20:38

Merci pour la réponse Max804 .
J'ai longtemps essayer et je continu d'ailleurs , mais ce n'est pas facile : quand je suis habillé façon "garçon" je me prends des réflexions et me fait appeler monsieurs ou jeune homme(ça me fait plaisir mais ce sont les réflexions des gens autours qui le gènent ), quand je suis habillé façon fille , je ne me sens pas a l'aise bien que l'on le fasse des compliments ... Et , entre les deux , mes parties féminines plutôt voyantes apparentes , cela ne fait pas vraiment neutre ...
Je me pose beaucoup de question et je pense savoir qui je suis mais seulement j'ai peur de faire "une erreur de jeunesse".
Au fait , quand tu dis c'est a toi de voir si il tes plus facile de vivre en temps qu'homme ou en tant que femme geek en manque de popularité .
Je pense que le manque de popularité ne me manque pas , et être geek ne me dérange pas , on est une bande de geek avec les amis mais seulement je me vois plus comme un garçon geek en manque de popularité car j'ai l'impression que ça reflète plus ma personnalité . Tous ça est compliqué . Merci pour la réponse en tout cas .
La maison est derrière
Le monde est devant
Nombreux sentiers ainsi je prends

A travers l´ombre
Jusqu´à la fin de la nuit
Jusqu´à la dernière étoile qui luit

Brumes et nuages
Noyés dans l´obscurité
Tout va se mêler
Tout va... se mêler

Max804
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 257
Enregistré le : 22 sept. 2018 16:36
Situation : Trans
Pronoms : il
Chirurgie du torse : Oui

Re: Est ce qu'être trans c'est ne pas s'accepter tel que l'on est ?

Message par Max804 » 10 mai 2019 08:54

Hé hé je reprenais seulement les mots de ton message. Je vois que tu apportes des réponses toi même. Qu'il s'agisse ou non d'une erreur de jeunesse importe peu dans le moment présent. Ce qui importe c'est que tu fasses ce qui te fait te sentir bien au quotidien (en essayant de sentir ce qui te convient nonobstant les commentaires autour de toi)... Ainsi tu trouveras par ta propre expérience des réponses plus solides.

Avatar du membre
CHAT
Gravier
Gravier
Messages : 42
Enregistré le : 06 mai 2019 17:47
Localisation : hobbiton
Situation : En questionnement
Genre : хоббит
Pronoms : это

Re: Est ce qu'être trans c'est ne pas s'accepter tel que l'on est ?

Message par CHAT » 10 mai 2019 16:48

Merci pour la réponse ! Oui , il arrive que je parvienne à répondre à mes propres questions !(Parfois ... Mais c'est si rare que ça fait plaisir!)
J'essaye de tester bien sur comme je l'ai déjà dit , et comme je me sens mieux en mec (et que je ne peux pas sortir de ma chambre en fille) , je m'habille comme ça , mais je crois que ma mère veux un peu me freiner sur mes recherches , en m'incitant à porter des robes , me maquiller , et me dire que je m'habille comme un mec ..(Mais maman , tu ne vois pas que je souris à m'en ouvrir la bouche ?)Tout à l'heure , je lui parlait d'un de mes amis qui m'avait fait son coming out gay , donc je lui disais que c'était cool qu'il me l'ai dit et tout , et ma mère me sors : Quand même , c'est trop tôt pour savoir ...
Je crois que je même si j'ai l'illumination trans , ce sera dur , car elle ne semble pas bien apprécier ...
La maison est derrière
Le monde est devant
Nombreux sentiers ainsi je prends

A travers l´ombre
Jusqu´à la fin de la nuit
Jusqu´à la dernière étoile qui luit

Brumes et nuages
Noyés dans l´obscurité
Tout va se mêler
Tout va... se mêler

Max804
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 257
Enregistré le : 22 sept. 2018 16:36
Situation : Trans
Pronoms : il
Chirurgie du torse : Oui

Re: Est ce qu'être trans c'est ne pas s'accepter tel que l'on est ?

Message par Max804 » 11 mai 2019 08:05

Il y a souvent ce préjugé selon lequel "c'est trop tôt pour savoir". Donc quand tu es hétéro à 16 ans pas de problème, mais si tu dis que tu es gay, tout de suite, certain.e.s s'inquiètent en disant que c'est trop tôt pour savoir. Pareil quand on es trans, il y a évidemment ces remarques comme quoi ce serait trop tôt pour savoir (même genre de discours que ceux selon lesquelles ce serait une passade ou de ne pas s'accepter comme on est...). Mais en fait bon ce n'est pas ça qui va changer les choses en réalité. Et même si on peut évoluer et que tout n'es pas forcément fixé quand on a 16 ans....ce type de discours est très problématique car il suppose notamment qu'il faut essayer au maximum d'être dans la norme avant de devoir "céder à son vice" (oui certaines personnes pensent encore qu'il s'agit d'un vice, d'une perversion etc - ce n'est pas ce que je pense) tellement on ne va pas bien / on ne supporte plus etc...En fait on n'est pas obligé d'attendre de ne plus supporter pour transitionner par exemple. Je pense que les parents peuvent avoir ce discours par inquiétude pour l'avenir de leurs enfants (que va devenir mon enfant, sera-t-il heureux etc.) et aussi en ce qui concerne la sexualité, ça leur paraît tôt peut-être parce qu'ils ne veulent pas voir que leur enfant grandit, que 16 ans ce n'est pas si tôt pour avoir des désirs sexuels...etc... Aussi, les parents peuvent être très ouverts en général avec les LGBT mais quand ça touche leur enfant ça passe moins bien. Souvent cette situation est liée à la fois à la peur mais aussi à l'idée qu'on devient LGBT à cause de problèmes (durant l'enfance, relations avec la mère, le père etc), qui n'arrivent que chez les autres car eux sont de bons parents (ou alors qu'ont-ils raté - ma mère me demandait quand j'avais 17 ans ce qu'elle avait raté pour que je n'aime pas les robes...heu rien de spécial, j'aime pas c'est tout...)...bref n'anticipe pas pour autant sur la réaction de tes parents à un éventuel CO...

Répondre