Coming Out

Relations sociales, acceptation, coming-out...
genderfucker
Gravier
Gravier
Messages : 15
Enregistré le : 29 mai 2019 14:21
Situation : Trans
Pronoms : incertains

Re: Coming Out

Message par genderfucker » 26 juin 2019 17:09

C'est chouuuu :D

Avatar du membre
CHAT
Galet
Galet
Messages : 114
Enregistré le : 06 mai 2019 17:47
Localisation : Fondcombe
Situation : Trans
Genre : voyageur temporel
Pronoms : il lui

Re: Coming Out

Message par CHAT » 07 juil. 2019 17:43

Re.
J'ai finalement décidé d'écrire une lettre pour mon C.O...
Je la mets ici pour que vous me donniez peut-être des conseils , tout ça tout ça ...
C'est très long , ça fait 6pages. Bon courage !

COMING OUT
coming-out , de l'anglais « coming out of the closet »(sortir du placard) signifie le dévoilement d'une orientation sexuelle ou d'une identité de genre à ses proches pour les personnes concernées .

Bonjour !
Je mets peut-être un peu de suspens . Il y en à qui devait s'en douter. D'autre non.
Mais je sens que je vais en surprendre plus d'un .
Tout d'abord , sachez que ce n'est pas une erreur, un caprice , un manque d'attention, ou autre conneries.
C'est moi, juste moi .
Alors soi vous m'acceptez et ont mange des cookies ,
soi non et vous pouvez vous brosser pour avoir une chipolata au prochain barbecue .
Je tiens à dire que ce n'est pas la peine d'essayer de me faire changer , de me « raisonner ».
Si c'est dans vos attention, vous pouvez partir tout de suite .
Il reste des gens ?
Bon ; Je continue alors...

Vous pensez que je suis quoi ? Allez y , je prends les paris !
500$ sur lesbienne ! Ouh, y'en a qui vont en perdre du fric !
Je prends ça comme ça parce que ce n'est pas dramatique , contrairement à tout ce qu'on pourrait montrer à la télé , des enfants qui pleurent et tout et tout qui ont peur... (Bon, c'est vrai que j'avais et ai les chocottes de faire ce Coming-out )
MAIS BON.
Vous êtes prêts ?
À la une
à la deux
à la tr...
ATTENDEZ !
Vous savez au moins qui il y à dans cette communauté ?
L=lesbienne
G=gay
B=bisexuel
T=trans

Vous commencez à trouvez ? Ou je vous laisse encore un petit quart d'heure ?
-  « Hé vas y fais pas chier , dis nous merde ! »
Je vois que le public s'impatiente …
OK... C'est boooon , je peux faire durer le suspens … C'est marrant .


JE SUIS TRANSGENRE.
Haaaaa!Bon , je crois que vous me devez tous 500 balles les amigos !
Je suis trans , ce qui veut dire qu'on m'à assigné fille à la naissance mais qu'en fait je suis un garçon.
Bon . Que ceux qui pense que je suis taré lèvent la main .
Hum . Je vois . Bon tout le monde, baissez les mains !
Alors NON , ce n'est pas une maladie mentale .
Ça existe , J'existe bel et bien .
C'est pas parce que je suis « complexé par mon corps en pleine croissance » .
NOPE
En vérité , c'est parce qu'il ne me correspond pas , vous voyez ?
J'aime pas avoir de la poitrine
J'aime pas avoir des hanches
J'aime pas avoir des formes
J'aime pas être appelé « elle »
J'aime pas être vue comme une fille.
Je ne suis pas une fille .

Un peu de vocabulaire qui pourrait servir :

Transgenre : Personne qui ne s'identifie pas aux genre qu'on lui as assigné à la naissance.
Cisgenre:Personne qui s'identifie au genre qu'on lui as assigné à la naissance.
Homme trans (FtM) : Assignés femme à la naissance , ces personnes sont en vérité des hommes .
Femme trans (MtF) :Assignées hommes à la naissance, ces personnes sont en vérité des femmes.
Non binaire : Personne qui ne s'identifie à aucun genre , qui ne se reconnaît pas dans la binarité des genre , quel que soit son genre assigné à la naissance.
Gender-fluid : Personne qui n'a pas de « genre fixe » , qui en « change » selon ses envies
Demi-boy : Personne quel que soit son sexe de naissance dont le genre est le plus garçon , mais que ne l'est pas totalement.
Demi-girl : Personne quel que soit son sexe de naissance dont le genre est le plus fille , mais qui n'est de l'est pas totalement .
Transphobe : Personne rejetant , discriminant, jugeant les personnes trans de par leur identité de genre différente de la leur .
Lesbienne : Personne de genre féminin sexuellement attirée par les personne du même sexe qu'elle .
Pansexuel(le) : Personne attirée sexuellement par tout les genres , quels qu'ils soient .
Bisexuel(le) : Personne attirée sexuellement par les deux sexe .








J'aurais voulu détailler plus mais je connais tant tout cela par cœur !
Je vous donne une extrait de texte que j'ai écrit quand je doutait d'être trans.


Pourquoi je pense que je suis trans ?

-Parce que je me préfère physiquemment en mec
-Parce que je me suis toujours imaginé aller au lycée en tant que mec
-Parce que je ne m'identifie qu'à des hommes (fictifs ou réels)
-Parce que j'aime quand on m'appelle monsieur
-Parce que je me retrouve dans pas mal de témoignage de transmettre
-Parce que je n'arrive pas bien à m'imaginer autrement
-Parce que dans le futur je me vois comme un homme
-Parce qu'en ce moment je soufre de ce questionnement
-Parce que je veux une voix grave
-Parce que je veux être un garçon aux yeux de tous
-Parce que je me sens mal à l'aise en tant que fille

Pourquoi j'en doute tout de même ?

-Parce que je suis tombé.e sur des sites de gens qui le regrettent trop tard
-Parce que partout on me dit qu'il faut bien y réflechir
-Parce que je ne hait pas (tout le temps) mon corps
-Parce que je ne sais pas si c'est de la dysphorie
-Parce que j'ai peur de devoir faire marche arrière
-Parce que certains parcours sont différents des miens.



Qu'es ce que j'appelle de la dysphorie ?

-Quand je panique d'être moi , une fille toute ma vie
-Quand je pense que j'ai l'air d'un mec et qu'on m'appelle mademoiselle
-Quand je chante avec mon casque sur les oreilles et que je me rends compte après que ma voix n'est pas celle du chanteur et qu'elle est aigue
-Quand je pense que je passe mais que mes hanches et ma poitrine dépasse .
-Quand je cauchemarde que mes cheveux ont repoussés .

Les questions qui me font douter puissance 1000 :

Et si c'était pour rompre la routine ?
Et si c'était juste pour faire partie d'une communauté ?
Et si c'était pour ne plus être une fille impopulaire ?
Et si j'avais été influencé.e ?
Et si c'était une phase normale et que j'en faisait toute une histoire pour rien ?


Voyez vous, j'ai déjà eu tout les questionnement que vous voulez que je me pose.
Et ouais j'ai une longueur d'avance sur vous !

Un témoignage poignant .
(Encore un texte de doutes)

Moi , quand j'étais petit, je me savais fille (humhum) mais en même temps je n'y voyait pas beaucoup de sens. J'aimais bien mettre des robes , jouer aux poupées, tout ça tout ça . Puis, je me suis considéré comme neutre. Je me voyais juste comme une personne , ni fille ni garçon , car je n'entrai pas dans les stéréotypes du genre : tandis que les garçons jouaient au foot et les filles à la poupée , je jouait au legos et aux marionnettes . Je ne connaissais toujours pas l'existence des transgenres . Les stéréotypes ont encore évoluer alors que j'était en primaire : Les filles se maquillaient et aimaient des garçons , les garçons se bagarraient et jouaient au foot , et moi , toujours hors de tout ça , je dessinai et je lisai des livres .Je me disait souvent « C'est trop pas juste que je sois une fille » C'est vers la 6ème ou la 5ème que je me disais le plus : « Hum ! J'aurais été un si beau garçon ! » ou « Pourquoi je suis pas un garçon ? » pour me résigner à dire que « si je suis née en tant que fille , je vais vivre toute ma vie comme ça ! ».
Je faisais de l'anorexie , à un moment , parce que ma mère me disait »il faut que tu mange pour devenir une belle jeune fille et avoir des beau nénés ! » ça ne me faisaient pas envies , et souvent , je finissais ces discussions par : » De toutes façons moi je veux pas de nénés et j'aurais des trous si il le faut pour ne pas en avoir ! »
Malheureusement , l'adolescence m'a rattrapé et je passais mes été en sweat.
Au début je trouvais ça rigolo d'avoir de la poitrine . Mais je me suis rendu compte que ce ne serait pas temporaire...
C'est vers la 5ème que j'ai découvert l'existence des gens qui « changeaient de sexe ».
Alors je me suis dit : « Attends...C'est possible et on m'a jamais rien dit !? »
Mais ensuite j'ai cru que seuls « les garçons pouvaient se transformer en fille et pas l'inverse » et surtout , « qu'il n'y à que les riches qui peuvent le faire , et ils faut se faire opérer de tout les côtés » .
C'était un peu un rêve jusqu'à ce que je tombe au hasard je crois bien sur une page qui parlaient de transgenres.
De fils en aiguille , j'ai découvert les hommes trans et ça à été la révélation.
Jil y en avait d'autre comme moi , et ça m'étais accessible !
J'était euphorique, puis tantôt mal à l'aise parce que je doutais , puis j'avais peur...
Jusqu'à ce que je me rendre compte que j'étais juste moi en étant un mec trans.
Petites choses à ne pas dire à une personne transgenre …
(Soit dit en passant, moi)
(Au cas ou vous vouliez me respecter)
Il ne faut SURTOUT PAS dire...
-C'est fou , t'as l'air d'un.e vrai mec/meuf.
imaginez l'inverse:Que penseriez vous ?
-T'as quoi entre les jambes ?
Si vous tombez sur moi en posant cette question, il est possible que je réponde :  « un hélicoptère ».bon, vous le savez normalement, mais pas la peine non plus d'en parler à noël entre la dinde et le champagne !
-Et donc tu aimes les hommes ou les femmes ? Ou les deux ?
Ça n'a aucun rapport , un.e trans peut être bi, pan, hétéro homo ou autre.
De toutes façon je suis bi (haaaa 2 c.o d'un coup!)
-Pour moi , si t'as un vagin t'es une fille et si t'as un pénis t'es un homme .
Encore une fois , l'inverse : « Pour moi , si t'as un vagin t'es un mec et si t'as un pénis t'es une femme . » Ca vous parrait absurde ? L'inverse l'est tout autant.
-Tu peux pas changer tes chromosomes , c'est soit XX soit XY !
Ta geule. Juste , ta gueule . C'est pas parce que tu parles de chromosomes que tu es intelligent.e tu sais .

Moi j'utilise les pronoms Il/lui ect puisque je suis un mec .
Donc si en sachant ça vous m'appeler elle et me considérez comme une fille , je ne vous répondrai même pas. Ok ?
Je sais que l'erreur est humaine , et vous avez le droit à l'erreur .
Seulement , ne le faîtes pas exprès , et excusez vous si vous faîtes l'erreur .


ÊTRE TRANS ? C'EST UN CHOIX ?

Alors NON
Ce n'est pas un choix.
Être trans ça ne se choisit pas , on est juste comme ça . C'est le corps qui ne suit pas l'esprit en quelques sorte .
Il y à bien des personne trans qui choisirrons de faire comme si de rien n'était , de continuer à vivre leur vie en jouant un rôle qui ne leur convient pas .
D'autre ignorent même l'existence de se terme et se croient alors seuls au monde.
On ne peut pas S'EMPÊCHER d'être trans comme on ne peut s'arrêter de respirer pour vivre.

Pourquoi je choisirait de « devenir trans » du jour au lendemain , alors que cela augmente mes chance
-D'avoir du mal à être embauché.
-D'avoir du mal à trouver quelqu'un .
-D'être disciminé.
-D'être insulté.
-D'être rejeté.
?



Bon . Je ne sais quoi dire d'autre . Sinon que :
-Si vous avez des questions à poser , n'hésiter pas.
-Il n'y à pas de raison d'être triste : Je ne suis pas mort , je suis juste moi même . On pleure pas !
Je vous conseille si vous voulez vous renseigner quelques chaînes ou vidéos spécifiques :

Adrian delavega :C'est un homme trans français.
Miles chronicles : C'est un genre neutre américain . C'est surtout pour voir l'évolution de la testostérone sur Miles.
Dans ton corps « changer de sexe ? » C'est une vidéo explicative.

Ha oui, les opérations et tout et tout !
Alors je tiens à dire que j'aimerais prendre de la testostérone afin de développer des caractéristiques masculines secondaire :
(poils, barbe, acnée(youpi!)mue de la voix)
Il y à plusieurs façons de prendre de la T.
Il y à des injections (piqûres) ou même de la crème.
Je vous mets un lien pour plus d'info là dessus : 

https://www.ftm-transsexuel.info/medica ... l#produits

Et j'aimerais également une mammectomie (retirage des seins)
Oui ça existe aussi !
http://www.ftm-transsexuel.info/medical ... tomie.html
(ça me fait un peu peur cette opérations mais bon)
(Vous pouvez regarder le vlog de Noah Finnce pour voir à quoi ça ressemble)
https://www.youtube.com/watch?v=LcFP8iFqHMA&t=498s
https://www.youtube.com/watch?v=6olU6cKq_1I&t=826s

Bon . Je crois avoir tout dit . Bon et ben …
Salut !

Post Scriptum : Relisez bien tout ça et avant d'avoir une réaction exagérée , réflechissez ici aussi longtemps qu'il le faudra , détendez vous et si vous voulez vous pouvez même me faire une liste de questions que vous avez , les reformuler , hein !
(Les modos : Si c'est trop long ou autre , n'hésitez pas à effacer mon message et dîtes le moi !)
Il y a du bon en ce monde , et il faut se battre pour y arriver .
Le seigneur des anneaux , Sam

Avatar du membre
Octy
Gravier
Gravier
Messages : 15
Enregistré le : 13 juin 2019 03:21
Localisation : Bretagne
Situation : Trans
Genre : Non-binaire - Fluid
Pronoms : iel - il

Re: Coming Out

Message par Octy » 08 juil. 2019 02:21

Pour en revenir à ta lettre, je la trouve assez agressive et ça part un peu dans tout les sens et il y a une coté non sérieux qui s'en dégage, je pense que tu voulais utiliser de l'humour, mais je suis pas sur qu'il marche, ni qu'il rende les choses plus clair ou plus légère, pas sous cette structure du moins (enfin c'est mon avis) c'est toi qui voit ^^

être ferme, c'est important, mais pas besoin d'insulter les gens, ni d'imaginer ce qu'ils peuvent pensé et leur répondre.. c'est assez enfantin.

si j'ai des conseil à te donner :
- présente bien tes besoins, ce que tu attends que les autres fasse (t'appeller par ton prénom (celui que tu t'es choisit), utiliser le masculin... (ça peut être en fin ça), dit ce que tu vas faire si tu en ressent l'envie (genre prendre de la T, faire une opération, changer de nom ...)

- Leur décrire ton expériences, ce que tu ressent, ce que tu n'aime pas chez toi, comment tu te vois à l'avenir et comment tu ne te vois pas, le malêtre que tu ressent ... ça c'est hyper bien, c'est important pour que les autres comprenne et se connecte a toi mais met tout au même endroit, si tu peux, ça sera plus clair.

- n'utilise jamais "je pense" comme "pourquoi je pense que je suis trans" ça renvoie au doute, ça dit que tu n'es pas sur, ça donne idée qu'on peut te remettre en question. Utilise plutôt "Pourquoi je suis trans"

- restructure ta lettre, qu'elle soit plus clair

- Évite toute phrase passive-agressive, soit bienveillant, n'essaie pas de répondre d'avance à leur négativité, ni à leur potentiel remarque, ni à mettre une barrière en étant un peu agressif pour te protéger. Mais reste ferme néanmoins, ne donne pas d'ouverture pour qu'on te remette en question. (du genre évite les "je pense" "je crois" "j'imagine" "peut-être"...). En bref n’écris pas ta lettre comme si tu te défendais. D'ailleurs ne commence pas ta lettre sur la défensive, non plus, meme si ça te démange, dit qui tu es ! affirme le ! soit fier, soit clair ! Ne leur laisse pas de place pour douter !!

- toute ta partis sur les doutes et les questions que tu t'es posé n'est pas assez clair, quand je l'ai lu la première fois, j'ai cru que tu avais encore ces doutes. si tu veux intégrer ça dans ta lettre, ne le jete pas de cette façon "voici quelques extraits" fait un arc autour de ça, montre que tu as eu des doutes, quels doutes, et qu'est-ce qui ta affirmer que tu n'avais pas tort, qu'est-ce qui ta "prouver" que tu était Trans, ça sera plus clair et plus démonstratif pour les autres. je te conseille de le structurer ainsi :
"Ce n'est pas une lubie, un caprice ou une phase, j'ai eu des doutes, je me suis posé plein de questions et j'y ai beaucoup réfléchie avant d'en venir à la conclusion que je suis Trans.

exprime tes doutes, tes questionnement, ce que tu n'aime pas chez toi et comment on te vois ect...
puis exprime qui tu es, qu'est-ce qui te fait te sentir bien, comment tu vois ton avenir (en tant qu'homme...)
et conclu
"
en gros ce que tu as fait mais dans ce sens et bien sur utilise tes mots hein ^^ t'es pas obliger d'utilisé les miens lol

- la partie "qu'est-ce qu'il ne faut pas dire a une personne trans" c'est plutôt à mettre en fin avec ce que tu attends des autres, d'ailleurs tu peux intégrer des liens de ressources qui font tout le boulot pour toi plutot que d'en parler directement. Tu peux dire "Avant que vous me posiez plein de questions, j'aimerais que vous lisez ceci [lien]"

- les définitions que tu utilise ne sont pas toute très juste. genre :
Gender-fluid : Personne qui n'a pas de « genre fixe » , qui en « change » selon ses envies -- dont le genre change et évolue
Lesbienne : Personne de genre féminin sexuellement attirée par les personne du même sexe qu'elle . -- Utilise plutôt "genre", car autrement la formulation est transphobe
Pansexuel(le) : Personne attirée sexuellement par tout les genres , quels qu'ils soient . -- Oui et Non :? , ça dépent, rajoute "ou dont l'attirance n'est pas définit par le genre d'une personne". Pas besoin de précisé le sexuellement non plus
Bisexuel(le) : Personne attirée sexuellement par les deux sexe. -- dit plutôt "attirée par plus de un genre", encore une fois oublie le 'sexe' c'est transphobe.

Cependant les définitions sont une bonne idée, ça remet les chose à plat.

- Intégrer un témoignage dans ta lettre n'est peut-être pas la meilleurs chose à faire, néanmoins tu peux compiler des témoignage et les donner à coté de ta lettre en disant "voici des témoignages d'autre personnes dans lesquelles je me reconnait" si tu veux et si tu pense que ça peux t'aider à t'exprimer. mais je pense que ta lettre devrait mettre bien le focus sur toi. Tu peux aussi t'aider de ces témoignage pour t'aider à savoir comment exprimer ce que tu ressent.

- hésite pas à dédramatisé la chose pour les autres, rassure les ! Que se soit sur les changement physique ou sociaux ! tu en parle à un moment des difficultés d'être trans, mais rassure les aussi que tu as les épaules pour assumer ça, que d'autre réussisse... que plus ils t'aiderons plus se sera facile pour toi. par exemple.
Tu peux aussi leur expliquer comment certaine chose vont se passer, genre si jamais il te mégenre ou t'apelle par ton ancien prénom, dit leur que c'est pas grave mais que tu les reprendra et attend d'eux qu'il fasse un effort pour éviter de ce tromper, par exemple, ça peut aider, en bref montre leur que tu laisse une marge d'adaptation. Ne donne pas d'ordre non plus

- Appuie sur le positif de la chose, sur quel bénéfice ça va t'apporter !

- ENCORE UNE FOIS ! NE SOIT PAS SUR LA DÉFENSIVE !! :D


voilà, c'est les conseils que je donnerais, après c'est ta lettre, c'est ton expérience, c'est toi qui connait tes proches. tu n'es pas obligé d’adhérer aux points que j'ai mentionné ^^ tu fais comme tu l'entend, c'est TA lettre. :D
J'espère que j'ai pas paru trop dur, c'était pas mon but, en soit ta lettre est bien, soit juste plus clair et moins sur la défensive !! ;)

Avatar du membre
PauSG
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 1304
Enregistré le : 30 oct. 2016 22:56
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Mec trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui
Contact :

Re: Coming Out

Message par PauSG » 08 juil. 2019 10:28

Je crois qu'à ta place, j’enlèverais les définitions. Tes proches ont plus besoin de comprendre comment TU te sens et te définis, que de faire l’inventaire des étiquettes disponibles dans la communauté LGBT.

Dans le même esprit, je pense que j’allégerais fortement les passages comme "pourquoi je pense que je suis trans", parce que ça donne l'impression que tu te justifies. Tes proches n'ont pas (et je pense ne peuvent pas) à comprendre pourquoi tu es trans, ils doivent l'accepter.
Le blog de mon parcours: http://transboiramble.blogspot.fr/

Avatar du membre
CHAT
Galet
Galet
Messages : 114
Enregistré le : 06 mai 2019 17:47
Localisation : Fondcombe
Situation : Trans
Genre : voyageur temporel
Pronoms : il lui

Re: Coming Out

Message par CHAT » 08 juil. 2019 16:26

Merci pour les réponses Octy et PauSG .
Octy , en fait c'est ma petite amie qui m'à aidé à introduire humour et tout ça , parce que je n'y arrive pas vraiment (d'ailleurs je n'arrive même pas bien à trouver les blagues .) Quand au côté aggressif , et bien c'est là que ça se complique puisque je ne comprends pas bien les émotions ou les insinuations s'y rapprochant . (Ainsi j'ai vexé ou fait de la peine à pas mal de personne sans le vouloir et tout) (merci l'autisme asperger).
Enfin je ressens des émotions mais différemment , c'est compliqué à expliquer .
J'essayerais bien de réécrire la lettre à ma façon mais encore une fois , ça sera laborieux .
Désolé pour la fausseté des définitions , j'ai trouvé pas mal de définitions différentes à travers mes recherches et j'ai ressortis ce que j'ai compris .
PauSG , oui je vais enlever les définitions , c'est vrai que c'est autre chose .
Je vais essayer autre chose . Merci des conseils.
Il y a du bon en ce monde , et il faut se battre pour y arriver .
Le seigneur des anneaux , Sam

Avatar du membre
CHAT
Galet
Galet
Messages : 114
Enregistré le : 06 mai 2019 17:47
Localisation : Fondcombe
Situation : Trans
Genre : voyageur temporel
Pronoms : il lui

Re: Coming Out

Message par CHAT » 08 juil. 2019 16:35

"Bonjour ou bonsoir.
Papa, maman , vous le sentez sûrement mal arriver , mais c'est un mauvais moment à passer je pense pour vous :
Je suis transgenre .
C'est à dire que je suis un garçon mais que mon corps ne suit pas.
C'est très difficile pour moi de sortir du placard en tant que trans et j'imagine que ça l'est pour vous aussi , mais je ne pouvais pas rester sans rien dire.
Ce n'est pas comme une orientation sexuelle, ou tout ce que je ferait, c'est sortir avec une personne du même sexe ou autre.
Non, là c'est moi.
Moi qui ne suis pas votre fille mais votre fils.
Vous me direz sûrement d'y réfléchir .
Ce n'est pas un caprice, une comédie, une blague ou un manque de confiance en moi.
J'ai eu de longs et profonds doutes qui ont duré des mois , des années.
J'ai eu tout mon temps pour réfléchir .
Ça me fait souffrir de rester là avec mon corps qui ne correspond pas , ma voix aiguë et le fait que tout le monde me voit en tant que fille.
Je peux comprendre que vous ne vouliez pas , que vous refusiez , que vous ayez l'impression que je suis mort , que votre fille est morte.
Vous n'avez jamais eu de fille , juste un fils qui vous annonce enfin qui il est pour pouvoir s'épanouir en tant que tel.
Vous ne pouvez pas me faire changer d'avis ou me raisonner.
Croyez moi, j'ai essayer , ça n'a fait qu'empirer les choses !
Pour résumer la situation, j'ai toujours été un garçon traîté comme une fille et à présent je me confie à vous .
Ce n'est pas comme si (deadname) partait pour ne jamais revenir .
Je serais toujours là , je serais toujours moi, plus qu'avant même.
J'avais peur de vous faire ce coming out et alors je repoussait toujours la date de ce dernier, parce que je vous aime et que j'ai peur de vous décevoir ou que vous ne m'acceptiez pas.
J'aimerais bien que vous employiez les pronoms il/lui
et éventuellement que VOUS choisissiez un prénom masculin.
(J'adore mon prénom, mais il est trop féminin , j'aimerais bien un prénom aussi original que mon prénom de naissance.)
J'apprécierai aussi de commencer une hormonothérapie , consistant à prendre des hormones masculinisantes afin de développer des caractéristiques masculines secondaires (mue,poils ect...)
Et surtout , j'aimerais rentrer au lycée en tant que garçon pour que je puisse vivre mon identité de garçon sans avoir à faire mon coming-out à toute ma classe et profs qui ne comprendront pas.
Je vous aime , votre fils"
(Nouvel essai d'une lettre de coming out écrit seul cette fois) (J'ai tenter d'être le plus chaleureux possible)
Il y a du bon en ce monde , et il faut se battre pour y arriver .
Le seigneur des anneaux , Sam

Max804
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 327
Enregistré le : 22 sept. 2018 16:36
Situation : Trans
Pronoms : il
Chirurgie du torse : Oui

Re: Coming Out

Message par Max804 » 08 juil. 2019 18:30

Et bien Chat, je trouve cette nouvelle lettre plus directe, plus précise, plus naturelle etc. En somme: mieux que la précédente! Perso je ne pense pas que j'aborderai la question de l'orientation sexuelle dans la lettre, mais bon c'est toi qui voit.
Cette phrase "Papa, maman , vous le sentez sûrement mal arriver , mais c'est un mauvais moment à passer je pense pour vous :"
Ne me paraît pas tout à fait claire.

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 931
Enregistré le : 30 mai 2017 22:51
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Coming Out

Message par couss » 08 juil. 2019 20:55

La première phrase est trop agressive pour moi, le reste est bien. Ne parle pas de mauvais moment à passer, dis juste que peut être ils le sentaient arriver, peut-être que non mais que tu ne veux les blesser en aucun cas.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Avatar du membre
CHAT
Galet
Galet
Messages : 114
Enregistré le : 06 mai 2019 17:47
Localisation : Fondcombe
Situation : Trans
Genre : voyageur temporel
Pronoms : il lui

Re: Coming Out

Message par CHAT » 08 juil. 2019 23:14

Merci pour les réponses Max804 et couss . Donc si j'enlève ou modifie la première phrase c'est bon ?
Bon je vais faire ça et tenter de trouver un peu de courage pour leur donner cette lettre .
Il y a du bon en ce monde , et il faut se battre pour y arriver .
Le seigneur des anneaux , Sam

Dag
Caillou
Caillou
Messages : 99
Enregistré le : 30 déc. 2018 18:12
Situation : Trans
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Coming Out

Message par Dag » 08 juil. 2019 23:44

Oui, il suffirait de la modifier pour que ça soit plus clair. A la place de "Papa, maman , vous le sentez sûrement mal arriver , mais c'est un mauvais moment à passer je pense pour vous : Je suis transgenre .", je mettrais quelque chose du type "Papa, maman, vous le sentiez peut-être arriver, j'ai quelque chose à vous dire: je suis transgenre."

Comme Max, j'enlèverais aussi la phrase sur l'orientation sexuelle "Ce n'est pas comme une orientation sexuelle, ou tout ce que je ferait, c'est sortir avec une personne du même sexe ou autre.".

A toi de voir, bien sûr.

Répondre