Etre prof : Transition et concours de l'enseignement

Relations sociales, acceptation, coming-out...
Avatar de l’utilisateur
EcgG
Gravier
Gravier
Messages : 10
Inscription : 14 Nov 2016 11:44
Localisation : Lyon
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il lui

Etre prof : Transition et concours de l'enseignement

Messagepar EcgG » 14 Nov 2016 13:49

Bonjour à tous !

J'aimerais savoir si certains d'entre vous avaient déjà passé les concours de l'enseignement (CAPES, agrégation, ...) sans avoir encore fait leur changement d'état civil. Je ne me faisais pas trop de soucis avant d'avoir vu le documentaire "Trans, c'est mon genre" et le témoignage de Stéphanie qui est en congé maladie "forcé" suite à sa transition. J'avais sûrement une vision un peu Bisounours on va dire.

Je serai hormoné en janvier 2017, et passerai le concours en avril 2018, donc je ne pourrai pas avoir changé mon état civil d'ici là. Quelqu'un a-t-il été dans cette situation ou bien a-t-il déjà eu affaire à l'éducation nationale en tant que prof ?

Merci beaucoup !

P.S.: j'espère que je poste au bon endroit, je dois encore encore trouver mes repères dans ce nouveau forum !

Avatar de l’utilisateur
Sheyshou
Gravier
Gravier
Messages : 67
Inscription : 13 Nov 2016 20:12
Âge : 17
Localisation : Lille
Situation : Trans
Genre : Demiboy
Pronoms : Il et Iel
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Etre prof : Transition et concours de l'enseignement

Messagepar Sheyshou » 14 Nov 2016 18:59

Je connais une prof qui est en début de transition et enseigne déjà et elle m'a déjà parlé d'autre prof (Mtf) qui enseignée en étant trans et pour qui ça se passait bien. En revanche, elle est pas resté en contacts avec elleux. S'il y a des associations transgenre dans ta ville essaye de te renseigner. Courage * 1000 ! c'est déjà assez dur d'être prof, si en plus vous avez des battons dans les roues a cause de l'administration...
"Il est funeste d’être seulement homme ou femme : il faut être féminin-masculin ou masculin-féminin."
"Rien n’existe tant qu’on ne l’a pas écrit." Virginia Woolf

Avatar de l’utilisateur
EcgG
Gravier
Gravier
Messages : 10
Inscription : 14 Nov 2016 11:44
Localisation : Lyon
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il lui

Re: Etre prof : Transition et concours de l'enseignement

Messagepar EcgG » 14 Nov 2016 20:40

Ah merci ça me rassure un peu ! Franchement je m'étais dit que vu que je n'aurai pas affaire au bon vouloir d'une seule personne mais plutôt à l'institution de l'éducation nationale je n'aurais pas eu de problèmes, et je ne m'étais jamais vraiment posé de questions.

Campbell
Gravier
Gravier
Messages : 8
Inscription : 15 Nov 2016 16:44
Âge : 21
Localisation : Région Parisienne
Situation : Trans
Genre : Demiboy
Pronoms : Il-Iel
Contact :

Re: Etre prof : Transition et concours de l'enseignement

Messagepar Campbell » 15 Nov 2016 17:29

Perso c'est un sujet qui m'intéresse, je compte devenir prof dans les années à venir et j'aimerais bien savoir du coup comment ça s'organise
Et j'aimerais aussi savoir dans le concret comment ça se passe avec les élèves, si quelqu'un a des réponses sur ça parce que ça m'angoisse un peu ^^

Avatar de l’utilisateur
Sheyshou
Gravier
Gravier
Messages : 67
Inscription : 13 Nov 2016 20:12
Âge : 17
Localisation : Lille
Situation : Trans
Genre : Demiboy
Pronoms : Il et Iel
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Etre prof : Transition et concours de l'enseignement

Messagepar Sheyshou » 15 Nov 2016 19:22

Le mieux niveau élèves c'est qu'ils ne soient pas au courant, mais evidemment si ça se passe devant eux la transition, ils vont se poser des questions et surement vous posez des questions. Après, perso quand je vois les classes (collèges et stmg) que j'ai eu, je conseillerais de ne pas le dire a moins d'être sur de pouvoir l'encaisser ou d'être vraiment adorer par vos élèves. Parce qu'ils peuvent être odieux et pas que les élèves, aussi leurs parents (comme les miens). Jusqu'ici je n'ai été que dans une classe compréhensive qui bien que l'ayant appris plus tard (une fois que la prof était partie du lycée) sont resté très respectueux et l'ont genrer comme il fallait.
Après je pense qu'il est possible de trouver des témoignages sur internet du bon du mauvais histoire de vous faire une meilleure idée. :)
"Il est funeste d’être seulement homme ou femme : il faut être féminin-masculin ou masculin-féminin."
"Rien n’existe tant qu’on ne l’a pas écrit." Virginia Woolf

Avatar de l’utilisateur
Mark
Gravier
Gravier
Messages : 144
Inscription : 30 Oct 2016 22:59
Âge : 30
Localisation : Lille
Situation : Trans
Genre : Gros pédé-stre
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
Contact :

Re: Etre prof : Transition et concours de l'enseignement

Messagepar Mark » 17 Nov 2016 01:30

Quand j'étais prof (contractuel), je n'étais pas encore out, donc je ne peux pas témoigner directement, mais je connais des gens pour qui ça roule (ftm comme mtf), après ça dépend à la fois de l'établissement et du rectorat quand tu débutes. Il y avait un ftm qui postait régulièrement sur le sujet, d'ailleurs, mais je ne parviens pas à me rappeler qui et il était dans le privé donc c'est encore un peu différent. Il avait commencé sa transition alors qu'il était déjà en poste et il avait eu quelques soucis avec les parents, mais comme sa direction le soutenait ça se passait plutôt bien. Pour les concours ce n'est jamais évident, j'espère que ça se passera bien pour toi en tout cas.

Avatar de l’utilisateur
Pan
Gravier
Gravier
Messages : 6
Inscription : 07 Déc 2016 18:33
Âge : 27
Localisation : Paris
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Etre prof : Transition et concours de l'enseignement

Messagepar Pan » 09 Déc 2016 22:32

Hello !
Moi j'ai eu le capes en juin et un copain aussi. Perso j'ai demandé un report de stage pour repasser l'agrégation. Je suis hormoné depuis moins d'un mois... J'ai un peu peur de comment ça va se passer aux oraux (si j'ai les écrits, hein...) si j'ai encore mon prénom F et que j'ai pas mal changé (je suis déjà assez androgyne, voire assez masculin). Comme mon pote avait fait pour le CAPES, j'ai mis mon prénom M en deuxième prénom après mon prénom F au moment des inscriptions en ligne au concours, même si rien n'est changé d'un point de vue administratif pour le moment pour moi. J'espère aussi que ça passera et que ça limitera un peu les questions aux oraux si j'ai beaucoup changé, comme ça a été le cas pour lui. Quoi qu'il en soit, normalement je serai prof à la rentrée de septembre 2017. Je te tiendrai au courant si tu veux !
Pour ce qui est de mon pote, il était déjà hormoné depuis pas mal de temps, mais je ne sais pas exactement depuis combien de temps. En tout cas il a un très bon passing. Il s'est fait opérer du torse l'été juste avant sa rentrée, donc il a fait sa rentrée après les vacances d'octobre. Il a prévenu la direction de l'établissement qu'il était ftm et attendait son CEC, donc qu'il ne faudrait pas faire apparaître son prénom F, mais M sur les papiers administratifs. Apparemment ils ont été compréhensifs. Entre temps, il a eu une réponse positive pour son CEC, donc je crois qu'il a pu faire sa rentrée dans de bonnes conditions :)


Revenir vers « Transidentité et transition sociale »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité