"J'ai une préférence pour les réels garçons"

Relations sociales, acceptation, coming-out...
Avatar de l’utilisateur
Mathelu
Gravier
Gravier
Messages : 20
Inscription : 13 Nov 2016 23:13
Âge : 18
Localisation : Moselle
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : il
Suivi psy : Oui

"J'ai une préférence pour les réels garçons"

Messagepar Mathelu » 01 Sep 2018 13:40

Bonjour,

Tout d’abord, j'espère ne pas mettre trompé de rubrique.

Alors voilà,
Il y a 5 ans, j'ai rencontré une fille, tous les ans je la voyais au moins une fois. Je n'avais jamais osé lui parler... J'avais appris grâce à des connaissances en commun son prénom et j'avais appris de nombreuses choses sur elle juste en l'observant. J'ai passé donc 5 ans à la regarder, ou plutôt la contempler.. Dès qu'elle me parlait ou me regardait, je devenais rouge et balbutiais des choses incompréhensibles et ça l'a faisait rire gentillement. La semaine dernière je l'ai revue et ayant pris cette dernière année pas mal de maturité, je ne pensais absolument pas qu'elle allait me refaire cet effet là.. C'était même pire. Dès que je l'ai vu, c'était comme une claque en pleine figure. Je ne la regardais plus avec un regard d'enfant mais avec mon regard présent et je l'ai trouvé magnifique. Je ne pouvais plus décrocher mon regard d'elle, j'en devenais même idiot.. Alors j'ai pris mon courage à deux mains et je lui ai demandé son prénom (je le connaissais déjà mais je souhaitais l'entendre de sa bouche ha ha ). Par la suite j'ai réussi à prendre son numéro. Je lui ai rapidement annoncé la couleur en lui écrivant que j'étais sous son charme et qu'elle me fascinait.
Hier soir, avec la fatigue je lui ai écrit un pavé en lui ouvrant en totalité mon coeur. Elle a 7 ans de plus que moi alors j'ai écrit une paire de fois qu'elle pouvait me prendre pour un gamin mais que je voulais y croire.. Et ce matin.. J'ai reçu sa réponse.
J'ai déjà vécu une paire de fois l'amour à sens unique mais sa réponse à elle.. Je n'en avais jamais eu de tel. J'ai été non seulement touché par le fait qu'elle a été franche en me disant qu'elle n'était pas intéressé et qu'elle était en train de se rapprocher d'un autre garçon mais ce qui m'a achevé à été sa phrase " Je t'avoue que j'ai une préférence pour les réels garçons ".
Non seulement j'ai été touché par le fait que je venais de me prendre un râteau en tant qu'homme mais en plus en tant que trans. C'est atroce.. Sa phrase résonne en boucle dans mon esprit. Je me dis que je n'ai pas ma place en tant que femme parce que je n'en suis pas "réellement" une, mais en plus de ça je n'ai pas ma place en tant qu'homme. Alors ça me mène à me demander où est ma place. Qui suis-je ? Comment les gens me voient-ils ? Est-ce qu'un jour quelqu'un saura voir en moi l'homme que je suis réellement ? Ou est-ce que je serais toujours vu comme le gamin qui n'est ni une femme, ni réellement un homme ?

Je voudrais simplement être reconnu pour qui je suis.. Surtout que ce n'est pas comme si je n'avais rien commencé au niveau de ma transition... Je suis en plein dedans.. Et ça remet tout en cause. Est-ce que ça en vaut vraiment le coup ? Est-ce qu'il ne vaudrait pas tout simplement mieux que je reste dans ce corps-ci ? Que je fasse semblant jusqu'au bout et que je mène une vie "normale" ?
" Ne perd pas ton temps avec des explication, les gens entendent ce qu'ils veulent entendre. "
- Paulo Coehlo

Avatar de l’utilisateur
ZelosW
Caillou
Caillou
Messages : 68
Inscription : 28 Juil 2018 16:35
Âge : 26
Localisation : Villeneuve Sur Lot
Situation : Trans
Pronoms : Il

Re: "J'ai une préférence pour les réels garçons"

Messagepar ZelosW » 01 Sep 2018 14:06

Un râteau quand tu es amoureux sera toujours douloureux mais ne t'enfonce pas dans une déprime, ne te pose pas de questions tu te fais du mal. Elle ne veut pas de toi, tant pis pour elle, elle ne sait surement pas ce quelle rate. Tu te cassera souvent la figure face à des personnes avec ce genre d'argument mais ça n'est pas pour cela que tu n'es pas un homme pour autant. Si tu te remet en question chaque fois qu'une personne ne te prend pas au sérieux sur ce que tu es, tu passera ta vie malheureux et sincèrement on s'en fous de ce que les autres pensent non. Tu finiras par tomber amoureux d'une personne qui te prendra comme tu es et qui acceptera ce que tu es, fais le deuil de ton râteau et continue d'avancer.
"En tout cas, devenir un ange non merci... Très peu pour moi !" Zelos Wilder
Image

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 496
Inscription : 30 Mai 2017 22:51
Âge : 27
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui

Re: "J'ai une préférence pour les réels garçons"

Messagepar couss » 01 Sep 2018 14:18

Laisse là, c'est une fille qui ne sait rien de ce qu'est la transidentité et qui à mon avis a aussi sorti cette excuse pour justifier son refus.
Elles ne sont pas toutes comme ça heureusement
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Avatar de l’utilisateur
Pyth
Gravier
Gravier
Messages : 39
Inscription : 29 Août 2018 15:02
Âge : 21
Localisation : Marseille
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui

Re: "J'ai une préférence pour les réels garçons"

Messagepar Pyth » 01 Sep 2018 14:28

Pour certain.es on ne sera jamais assez 'réels' légitimes quelques soient les démarches qu'on fasse. Clairement c'est un prétexte qu'elle t'a sorti là. Tu en auras toujours pour te sortir ce genre de trucs, mais c'est toi qui sait pour toi pas eux. Tu vis pour toi, pas pour les autres, surtout quand ils disent des anneries pareilles.
Comme ont dit les autres, ne laisse pas ça t'atteindre et te pourrir la vie. Vu ce qu'elle t'a dit visiblement tu n'as rien perdu.

Avatar de l’utilisateur
Foxtrot
Caillou
Caillou
Messages : 82
Inscription : 09 Juin 2017 23:47
Localisation : France
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : il

Re: "J'ai une préférence pour les réels garçons"

Messagepar Foxtrot » 01 Sep 2018 15:48

Mathelu a écrit :Je me dis que je n'ai pas ma place en tant que femme parce que je n'en suis pas "réellement" une, mais en plus de ça je n'ai pas ma place en tant qu'homme. Alors ça me mène à me demander où est ma place. Qui suis-je ? Comment les gens me voient-ils ? Est-ce qu'un jour quelqu'un saura voir en moi l'homme que je suis réellement ? Ou est-ce que je serais toujours vu comme le gamin qui n'est ni une femme, ni réellement un homme ?

Je voudrais simplement être reconnu pour qui je suis.. Surtout que ce n'est pas comme si je n'avais rien commencé au niveau de ma transition... Je suis en plein dedans.. Et ça remet tout en cause. Est-ce que ça en vaut vraiment le coup ? Est-ce qu'il ne vaudrait pas tout simplement mieux que je reste dans ce corps-ci ? Que je fasse semblant jusqu'au bout et que je mène une vie "normale" ?


Je pense qu'on a tous eu ces interrogations à un moment ou à un autre...

Ne pas se sentir comme un "vrai" homme parce qu'on est pas né biologiquement homme est normal. Enfin, pour moi ça l'est. Ne pas se sentir "légitime" en quelque sorte. Je suis un youtuber qui s'appelle Aydian Dowling -c'est une figure de proue des FTM américains - et il disait que même après dix ans, il avait parfois encore ce sentiment, alors que niveau physique, mental, et sociétal, on pourrait presque dire qu'il a "terminé" sa transition !

Je ne suis jamais sorti avec qui que ce soit -je suis trop lâche pour ça - mais si il y a une chose dont je suis sûr, c'est que je serai toujours bloqué avec moi-même. Bien sûr que faire une transition réduit mon champ de possibilité amoureuse - mais les amours ne durent pas toujours. Se dire "je devrais rester dans un corps de femme, cela me facilitera la vie" est vrai dans le sens sociétal -cela facilite la vie pour le boulot, pour se mettre en couple. Mais c'est faux au niveau de soi-même. On aura pas toujours le même boulot, le même lieu de vie, les mêmes amis, les mêmes aventures. La seule chose qui est éternelle, où on sera toujours bloqué, c'est notre présence corporelle.

Alors tant pis si je les gens ne me voient pas comme un "vrai" homme mais comme un gamin ou une femme qui ne s'assume pas, et tant pis si moi-même je n'arrive pas à me sentir comme un "vrai" homme de temps à autre. Tant pis si j'ai l'impression d'être dans un entre-deux jusqu'à la fin de mes jours.

Tant pis parce que les moments où je me sens vraiment, complètement moi-même, je me sens comme un VRAI HOMME et c'est le moment où je suis le plus en accord avec moi-même.

Faire une transition pour relier corps et esprit vaut le coup, selon moi, et je comprend que certaines personnes décident le contraire. Mais ne va pas croire que cela garantira une "vie normale". Aucune vie n'est normale d'un bout à l'autre.

Avatar de l’utilisateur
ZelosW
Caillou
Caillou
Messages : 68
Inscription : 28 Juil 2018 16:35
Âge : 26
Localisation : Villeneuve Sur Lot
Situation : Trans
Pronoms : Il

Re: "J'ai une préférence pour les réels garçons"

Messagepar ZelosW » 01 Sep 2018 17:59

Je fais parti des personnes qui parfois ne se sentent pas "vrai" homme mais après tout qu'est ce qu'un vrai homme ? Finalement naître avec un pénis ne fait de la personne un homme que par le genre, tu es un vrai homme de part tes actions. Je me sens encore plus homme quand je vois que je fais tout pour subvenir aux besoins de ma femme et que je suis la pour la protéger parce que sincèrement un homme biologique qui reste à se faire entretenir, c'est pas un homme dans tout les sens du terme, je passerais les mots avec quoi je les qualifies. Parfois notre cerveau travaille pour rien, on ne se fait que du mal sans raison.

La population a peur de la différence alors elle va pas s'embêter a essayé de se mettre avec un trans par peur des regards, ces gens la faut les laisser dans leur monde pleins de préjugés. Comme j'ai dis à ma femme, on a des avantages comme le choix de notre prénom, pas de soucis d'érection pour les rapports ect... Les femmes qui nous repousse ne savent pas ce qu'elles ratent, ah ah !
"En tout cas, devenir un ange non merci... Très peu pour moi !" Zelos Wilder
Image

Sergei
Gentil Modo
Gentil Modo
Messages : 219
Inscription : 12 Nov 2016 11:22
Localisation : France
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : il

Re: "J'ai une préférence pour les réels garçons"

Messagepar Sergei » 01 Sep 2018 23:28

Alors comme l'ont dit les autres membres, ça n'a pas de sens de remettre en cause ta transition suite à un râteau.

Il faut aussi comprendre que la grande majorité des personnes ne connaissent rien à la transidentité et par conséquent le sujet leur fait peur. Les gens se font tout un tas d'aprioris et ont une image galvaudée du sujet. Il est possible qu'elle se soit mal exprimée en parlant de "réels garçons". Par manque de vocabulaire ou de connaissances sur un sujet, il est facile d'utiliser des termes blessants sans avoir l'intention de blesser.

Elle est aussi dans son droit de ne vouloir sortir qu'avec des hommes cisgenres. Être trans n'est pas facile à vivre et signifie "avoir un corps particulier par rapport à un homme cis". Forcément cela impacte aussi la vie du/de la partenaire.

Ce qui me surprend dans ton récit c'est qu'au final vous ne vous connaissez absolument pas. Si j'ai bien compris, physiquement elle te plait mais tu l'idéalises totalement. Tu ne sais pas qui elle est vraiment. Elle, elle ne te connait pas. Mets toi un peu à sa place. Recevoir une déclaration d'amour d'un pur inconnu, forcément, ça fait peur. Personne ne répondra positivement à une telle demande dans ce contexte.

La différence d'âge est elle aussi significative. La mentalité change énormément entre 18 et 25 ans. Il y a un passage d'adolescent à adulte qui s'effectue avec son lot de responsabilités à assumer (gérer le travail, le logement, l'argent, etc). Il est normal qu'elle recherche quelqu'un plutôt dans sa tranche d'âge pour qu'il y ai une certaine cohérence en terme de projet de vie.

Tu peux avoir l'impression d'être mature mais à 18 ans personne n'est encore arrivé à maturité. Je peux te dire qu'à mon âge (j'ai légèrement plus de 25 ans), les 18-20 ans ont l'air de petits enfants pour nous.

Avatar de l’utilisateur
Pyth
Gravier
Gravier
Messages : 39
Inscription : 29 Août 2018 15:02
Âge : 21
Localisation : Marseille
Situation : Trans
Genre : M
Pronoms : il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
État civil : Oui

Re: "J'ai une préférence pour les réels garçons"

Messagepar Pyth » 01 Sep 2018 23:49

Je plussoie Sergei même si je pense que plus que l'âge c'est une question de trajectoire de vie. Par ex ma copine a 27 ans, j'ai 21 ans, et sur beaucoup de points j'ai bien plus de 'maturité' (je suis en 'fin d'études', je me projette dans une vie pro par ex, ce n'est pas son cas, elle n'a presque jamais travaillé, n'a pas de projet, elle est encore au stade où elle se construit, bref). Tout ça pour dire que ça dépend des parcours, ne va pas t'imaginer que 5 ans de différence d'age c'est une montagne, ça dépend des gens.

Aussi je pense que même si il faut faire preuve de compréhension, refuser de relationner avec une personne juste parce qu'elle est trans, ça reste transphobe. Et il n'y a rien d'excusable là dedans. Après vu que la majorité de la société est transphobe par ignorance, ça s'explique, et oui, ça arrive. Et effectivement elle ne mesurait sans doute pas la portée de ses paroles.
Mais ce qu'il me semble important de retenir, c'est que ça ne se passera pas toujours comme ça. De toute façon pour qu'il y ait relation il faut que les deux parties soient intéressées. Il est probable que si elle était intéressée, alors ta transidentité ne serait pas un problème, ou du moins qu'elle serait prête à travailler sur elle même pour que ça ne le soit plus.

Avatar de l’utilisateur
ZelosW
Caillou
Caillou
Messages : 68
Inscription : 28 Juil 2018 16:35
Âge : 26
Localisation : Villeneuve Sur Lot
Situation : Trans
Pronoms : Il

Re: "J'ai une préférence pour les réels garçons"

Messagepar ZelosW » 02 Sep 2018 08:04

Je comprend pas en quoi refuser de relationner avec un trans est transphobe. On est dans une société où les gens ont peur de la différence, certaines personnes ne m'acceptent pas sans pour autant être transphobe, c'est qu'ils ne comprennent pas pourquoi je me sens homme et non femme. Ensuite beaucoup de personne se pense ouverte et finalement on découvre qu'on dérange (vécu avec ma belle famille).
"En tout cas, devenir un ange non merci... Très peu pour moi !" Zelos Wilder
Image

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 496
Inscription : 30 Mai 2017 22:51
Âge : 27
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui

Re: "J'ai une préférence pour les réels garçons"

Messagepar couss » 02 Sep 2018 11:34

Et tout dépend aussi où on est dans la transition et quel rapport à notre corps on entretient. Ma chérie n'est pas transphobe du tout et se bat pour nos droits mais au lit il faut combiner avec mon corps et c'est complexe. Je garde mon t shirt, elle a des parties qu'elle ne peut pas toucher, hors de question d'avoir un câlin sous la douche, je panique parfois en plein câlin lorsque la dysphorie vient me faire chier, etc. Elle m'aime et fait avec mais je sais que c'est parfois un peu frustrant pour elle, mais à côté de ça elle tire beaucoup d'avantages de ma transidentité (compréhension sur le harcèlement de rue, sur les règles et les seins lourds, force de vie, militantisme, vision particulière de la vie, etc.).
Pour revenir à la personne dont on parle, il y a sûrement beaucoup de méconnaissances et elle s'imagine sûrement des choses qui bloquent pour sa sexualité.
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.


Revenir vers « Transidentité et transition sociale »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité