Gérer la frustration sexuelle et amoureuse

Relations sociales, acceptation, coming-out...
Dylan01
Gravier
Gravier
Messages : 1
Inscription : 16 Juin 2018 17:21
Localisation : Belgique
Situation : Trans
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui

Gérer la frustration sexuelle et amoureuse

Messagepar Dylan01 » 16 Juin 2018 17:40

Sur l'autre forum Ftm qui a fermer depuis, il y avait un topic sur le même sujet donc je le réouvre ici: comment faites-vous pour gérer la frustration sexuelle et/ou amoureuse causée par votre transidentité?

j'ai beau regarder un peu par-ci par-là sur les forums LGBT et ça n'a pas l'air d'être la joie. Apparemment c'es la galère pour trouver quelqu'un (homo, bi ou hétéro) quand on est trans

ave.trans
Gravier
Gravier
Messages : 6
Inscription : 18 Avr 2018 12:24
Âge : 17
Localisation : Saint-etienne
Situation : En questionnement
Genre : Feminin
Pronoms : ille

Re: Gérer la frustration sexuelle et amoureuse

Messagepar ave.trans » 17 Juin 2018 00:11

J'ai aucune expérience dans ce sujet mais j'espère pouvoir t'aider. Personnellement, jai d'abord été en couple avec une fille en tant que fille et par la suite je lui ai annoncé ma volonté de devenir un homme. (je suis encore trop jeune pour m'assumer)

Avatar de l’utilisateur
Kaghan
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 346
Inscription : 09 Déc 2016 21:48
Âge : 24
Localisation : (59)
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui
Hystérectomie : Oui
État civil : Oui

Re: Gérer la frustration sexuelle et amoureuse

Messagepar Kaghan » 17 Juin 2018 08:32

Sexuellement mes expériences pré transition se sont toujours mal passé. Du coup maintenant je préfère me demmerder tout seul de ce côté là, parce que j'ai une peur et une méfiance difficilement contrôlées dès que ça commence à devenir privé avec quelqu'un. Je repousse la personne qui me fait des avances même si elle me plait, parce qu'au fond j'ai l'impression que la plupart des gens cherchent à se mettre en couple uniquement pour ça.

Ça a forcément un impact direct sur une possible vie de couple qui est inexistante pour le moment. Depuis une ou deux semaines, Ya bien un type qui s'accroche. Mais bon ... Je l'ai jamais vu irl même si ça devrait pas tarder vu qu'on vit très proche l'un de l'autre. On s'est rencontré sur Internet (pas dans l'optique de trouver quelqu'un) mais à force de parler, il s'est attaché. J'ai rien contre les rencontres et relation via Internet hein, mais j'en ai déjà vécut une et j'ai pas très envie de remettre le couvert de cette façon.

En même temps, la solitude me pèse franchement, j'essaie d'avoir toujours l'esprit occupé pour m'éviter de déprimer sévère. Chaque fois que j'ose avancer vers quelqu'un, même sans chercher de sexe, on me dit soit que je suis juste un ami, soit que je suis pas le genre de personne qu'on aime de cette façon. De mon point de vue, ça n'a pas forcément de lien avec ma transition ou alors la friendzone est la bonne excuse pour éviter les vraies raisons. Je crois que ce qui me manque le plus avec cette misère amoureuse, c'est juste d'être contre quelqu'un :roll: Même sans rien faire de spécial, juste un peu contact. Parce que là hormis la bise et serrer des mains au moment des salutations, c'est le néant total.

C'est contradictoire mais je trouve que les autres veulent aller trop vite, là où moi j'ai besoin de temps pour prendre confiance.
Persévérance est fille de l'Excellence.

couss
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 374
Inscription : 30 Mai 2017 22:51
Âge : 27
Localisation : sarthe
Situation : Trans
Genre : plutot masculin
Pronoms : il
Suivi psy : Oui

Re: Gérer la frustration sexuelle et amoureuse

Messagepar couss » 17 Juin 2018 13:39

Pour ma part, je suis tombé amoureux pleins de fois de filles et ce n'était pas réciproque car j'avais l'image sociale d'une fille et toutes s'accordaient à me dire que si j'avais été un mec ça aurait pu le faire... Donc double frustration à chaque fois entre la dysphorie et l'amour à sens unique.
Cette année bien que je n'ai pas débuté la testo, je suis out et j'ai beaucoup plus de filles qui m'abordent. J'en ai une qui a quitté son mec pour moi et qui est vraiment amoureuse. Le problème c'est qu'elle est hétéro et je me sens à l'heure actuelle pas légitime donc j'ai dis non. Je crois que je préfère être avec une personne queer car je serai moins complexé...
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s'habitueront.
René Char.

Avatar de l’utilisateur
Karl
Gravier
Gravier
Messages : 11
Inscription : 14 Juin 2017 19:17
Âge : 21
Localisation : Toulouse ( approximativement )
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : il

Re: Gérer la frustration sexuelle et amoureuse

Messagepar Karl » 17 Juin 2018 20:51

Eh bien, comme mon cerveau aime bien être radical et comme dans mon passé je me sentais comme un alien, je me disais que rester tout seul toute ma vie était tout à fait jouable. Je rejetais toute idée de relations physiques, quitte à m'imaginer me transformer en android dans le futur pour ne pas être concerné. Oui, j'étais naïf. Puis au fur et à mesure du temps j'ai malheureusement compris que ce n'était pas possible, et comme quand je reste tout seul, je me laisse "pourrir" dans un coin de mon appart' et je ne fais rien de ma vie, j'ai du me résoudre à abandonner l'idée.

Bon, actuellement j'ai énormément de chance car je sors avec quelqu'un d'extrêmement tolérant, qui m'a connu avant que je sache que je sois trans, et qui même après lui avoir fait mon coming out,l'accepté totalement et ça n'a rien changé dans notre relation, ça le changeait pas vraiment, son ex était également trans aussi ¯\_(ツ)_/¯ (je n'en savais rien avant de lui faire mon CO), j'ai vraiment eu du bol sur ce coup là.

"Ouais mais du coup t'es pas tellement frustré en fait ?"

=>Bah, j'arrive pas à imaginer beaucoup de chose dans le plan sexuel ni à faire grand chose. Parce j'aime pas mon corps, du coup j'ai pas "faim". Mais ce qui est paradoxal là-dedans, c'est que ça m'embête ! J'aimerai bien avoir un peu plus "faim" moi! Là est la frustration chez moi :/ Je suis en début de transition donc pas de T avant un bon moment, sinon je me doute que ça m'aurait peut-être aidé!

Du coup j'ai pas tellement de solution à proposer sur le sujet, ma non-technique c'est d'attendre :/

Avatar de l’utilisateur
MorganCG
Caillou
Caillou
Messages : 67
Inscription : 14 Avr 2018 13:44
Âge : 27
Situation : Trans
Genre : Masculin
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui

Re: Gérer la frustration sexuelle et amoureuse

Messagepar MorganCG » 18 Juin 2018 08:33

Moi ça dis 5 ans que je suis en couple et j’ai fais mon co récemment à mon copain (je suis bo et lui hetero). C’est très compliqué car on s’aime, mais il n’y a plus de sexe depuis mon co.

Il me soutient et en même temps il n’a pas envie d’etre Avec un homme et d’un autre côté il ne veut pas se séparer de moi... moi non plus et je culpabilise beaucoup.

Mais avec du dialogue on espère trouver une solution sexuelle, peut être avec une tierce personne en plus qui pourrai peut être nous aider à passer le cap... en attendant j’ai hâte d’etre Hormoné car on stagne pour le moment...

Avatar de l’utilisateur
Ange1818
Caillou
Caillou
Messages : 65
Inscription : 27 Mai 2018 19:33
Âge : 20
Localisation : France
Situation : Trans
Genre : Homme
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui

Re: Gérer la frustration sexuelle et amoureuse

Messagepar Ange1818 » 18 Juin 2018 19:31

Je crois que je n'ai jamais réussi à attirer le regard de personne jusque là. ^^ Enfin, à part dans l'enfance mais ça ne compte pas vraiment, j'imagine. À l'adolescence, quand je me pensais purement attiré par les garçons, eux me considéraient comme "une fille pas comme les autres" donc sortir avec moi était inenvisageable, et je n'ai jamais vu aucune fille me tourner autour (pas plus que de non-binaires mais je n'en connais pas, du moins pas à ma connaissance…). Sachant que je vis en reclus depuis cinq ans et que ma vie sociale se résume à côtoyer les autres quand je vais faire les courses, c'est un peu compliqué de rencontrer du monde. ^^'
Niveau relations amoureuses, je n'ai donc jamais rien connu. Enfin, j'ai déjà aimé quelqu'un et je n'arrive pas à l'oublier, sachant que je ne l'ai pas vu depuis quelques années, mais lui ne s'intéresse pas le moins du monde à moi et répond à peine à mes textos quand j'ai l'audace de lui en envoyer. Quand je n'étais pas encore mal à l'aise d'être perçu en fille et que j'assumais sur moi tout ce qui était considéré comme féminin, il me regardait, pourtant…
Enfin, je suis très fleur bleue, romantique dans l'âme, mais je crois que ce n'est pas plus mal pour moi dans le moment de n'avoir personne dans ma vie car je me sentirais vraiment trop mal à l'aise vis-à-vis de moi-même pour laisser quelqu'un m'approcher et arriver dans une relation trop tactile alors que je suis un vrai sauvage associable. ^^'

En attendant, on doit prendre soin de nous, ne pas se désespérer en faisant une fixation là-dessus et ne pas nous jeter sur le/la/lo premier(ère) venu(e) par dépit. Je pense que Karl a raison en prétendant qu'il faut attendre et qu'il n'y a pas beaucoup d'alternatives.
Notre patience paiera tôt ou tard. On rencontrera la perle rare, pour ceux comme moi qui ne sont pas en couple ! Et pour les autres, je vous souhaite que la transition vous aide à vous sentir plus épanoui-e-s dans vos couples et les renforce ! :-)

Avatar de l’utilisateur
Bluepoppy
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 334
Inscription : 13 Nov 2016 22:09
Situation : Trans
Genre : Non binaire
Pronoms : Il

Re: Gérer la frustration sexuelle et amoureuse

Messagepar Bluepoppy » 22 Juin 2018 16:37

Je pense que le "handicap" que ça peut représenter dépend vachement du cercle social et du nombre de gens qu'on côtoie. Avant ma transition j'étais vraiment bloqué parce que je voulais pas être proche des gens, je me sentais pas assez safe pour ça. Maintenant ça va mieux, et en même temps je cherche pas forcément des choses "sérieuses", de l'engagement, donc cette légèreté m'aide à ne pas trop prendre d'éventuels refus au sérieux. J'ai juste envie de rencontrer des gens, de partager des choses, de vivre quoi. Mais en parallèle y a énormément d'angoisse à surmonter, la peur du regard de l'autre, de mon propre regard, la difficulté à trouver une sexualité satisfaisante pour moi, etc etc.
Je pense tout de même qu'il faut pas se dire qu'être trans réduit les chances de trouver quelqu'un (franchement, les gens avec qui je sais que ça le fait, j'aurais pas voulu être avec eux en premier lieu, comme la fille qui m'a dit qu'elle me trouvait mignon jusqu'au moment où elle a su que j'étais trans et que du coup ça la faisait rire d'avoir pu m'imaginer dans son lit.... okaaay), mais qu'au contraire, on a toutes les chances de trouver les bonnes personnes quand on est soi, aligné sur soi même, et le mieux-être se répercute sur les gens autour.
C'est con mais les périodes où j'ai confiance en moi, j'ai l'impression d'attirer les gens, et quand ça va pas, j'ai beau essayer, ça donne pas grand chose ^^' J'ai plusieurs amis qui comme moi, ont eu plus de succès du moment où ils ont commencé leur transition.

Avatar de l’utilisateur
Yado
Caillou
Caillou
Messages : 64
Inscription : 19 Juin 2017 15:40
Âge : 27
Localisation : Ouest
Situation : Trans
Pronoms : Il
Suivi psy : Oui
Hormoné : Oui
Chirurgie du torse : Oui

Re: Gérer la frustration sexuelle et amoureuse

Messagepar Yado » 22 Juin 2018 17:55

C'est cool ton message Bluepoppy, ça remonte un peu le moral parce que moi ya plusieurs personnes (dont une amie très proche) qui m'ont dit que j'allais galérer du fait de ma transidentité, alors que bon, je pense qu'il y a plein de personnes différentes qui galèrent, pour des raisons diverses ! Sur le moment, je l'ai assez mal pris, mais bon, j'essaye de relativiser leur discours !
Hope !!!
:)

Avatar de l’utilisateur
Bluepoppy
Pierre moussue
Pierre moussue
Messages : 334
Inscription : 13 Nov 2016 22:09
Situation : Trans
Genre : Non binaire
Pronoms : Il

Re: Gérer la frustration sexuelle et amoureuse

Messagepar Bluepoppy » 22 Juin 2018 18:30

Je pense qu'il y a des tas d'exemples de personnes trans en couple au long terme, ou bien sur des modes de relations plus fluctuants, ainsi qu'ace et/ou aro avec des amis, etc etc, épanouies. Comme tu dis, la vie c'est pas facile en général, mais au final ça va mieux quand on accepte ce qu'on est ! Pour ma part j'ai une copine depuis deux ans, et puis quelques aventures, j'ai été en couple poly pendant un an, je me suis pris un râteau de la part d'un mec sur qui j'avais un crush, j'ai un adorable sex friend en ce moment...
Malgré ma capacité à beaucoup trop réfléchir et à l'anxiété, j'essaye de pas me prendre la tête, et suivre ce qui peut me permettre de grandir, de m'épanouir.
Ca veut pas dire qu'il y a pas de frustration (en général, c'est plus les gens qui viennent à moi que moi à eux, et l'idée d'aller volontairement draguer quelqu'un me terrifie encore xD sans parler de chercher des expériences sexuelles, je me sens pas du tout safe à ce niveau, mais c'est plus un sujet pour la partie sexualités), mais bon voilà, ça peut aussi très bien se passer. Même le râteau que j'ai eu, en même temps j'allais vers un mec qui officiellement était hétéro et son principal motif c'était surtout qu'il était pas bien dans sa peau et qu'il voulait pas se lancer dans quoi que ce soit dans ces conditions. J'essaye de me dire que je suis spé, et même pas que parce que je suis trans, mais bon, c'est moi, à prendre ou à laisser, et c'est aussi ça qui peut plaire aux gens. C'est sûr que la peur du rejet est super forte (j'ai intégré pendant longtemps que j'étais repoussant, et je parle pas de l'apparence extérieure) et puis je flippe parce que je veux pas être passif donc j'ose pas trop aller vers les mecs cis, mais la peur c'est dans la tête, ça va ça vient c'est normal ^^
Faut laisser personne te dire que tu peux pas être heureux à cause de ce que tu es. C'est des conneries. Les gens projettent juste leurs propres limitations sur toi alors que justement, tu es libre.
Puis pour les câlins, faut pas hésiter à en demander aux amis aussi ;3; Et donner de l'affection c'est un bon moyen d'en recevoir !


Revenir vers « Transidentité et transition sociale »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Snow et 1 invité